Beaucoup, ici, ignorent à quel point d'autres ne sont pas au

Des questions sur vos études ? Sur les métiers liés aux mathématiques ? Nos vétérans vous répondent !
Guillaume De Normandie
Membre Naturel
Messages: 89
Enregistré le: 22 Mar 2012, 21:55

Beaucoup, ici, ignorent à quel point d'autres ne sont pas au

par Guillaume De Normandie » 23 Mar 2012, 19:18

Beaucoup, ici, ignorent à quel point beaucoup d'autres ne sont pas ou n'ont pas assez été (mis) ou assez (mis) au courant, pour les prépas, le concours général, les olympiades, et de fait se mettent ou se sont mis à l'écart :

Dites-moi comment vous faîtes pour être si mâtures, si jeunes : Vos parents vous ont-ils parlé et fait prendre conscience très tôt des prépas, ... etc , et vous ont-ils poussé au cul ?

En 1ère S au lycée A.B., à E., j'avais AB de moyenne, et je pensais réussir en TS, et je pensais vaguement à la prépa.

J'ai ensuite déménagé, et je suis attéri en TS, au lycée F., à H., et je me suis cassé la gueule de 4 points de moyenne générale, il n'y a qu'en maths où j'avais au dessus de la moyenne, avec 12-13 de moyenne, donc, de fait, la prépa était exclue pour moi :

Ce lycée m'a cassé, j'avais un prof. de philo spécial s'appuyant sur Spinoza, mais aussi sur Sade, une prof de SVT, nulle, un prof. d'Histoire-géo, lourd et pesant, une prof de physique stricte et cassante : Je n'ai pas tenu le coup, et le cours de philo m'omnubilait et m'empêchait de faire le reste, sauf les maths :

Dans l'affaire, on peut aussi critiquer le laxiste du Lycée A.B., qui m'avait laissé dans mes erreurs, avec une moyenne AB, erreurs dont je me suis rendu compte et que j'ai payé au Lycée F. .

Quelque chose, me dit que j'aurais mieux fait rester au lycée A.B., mais je n'aurais pas pu, car mon père avait été muté à H. .

J'ai quand même réussi à avoir mon BAC S, à l'oral, en passant de 8.5 à l'écrit à 10.16, en ayant 09 en maths et 11 en physique-chimie, à l'écrit, et en majorant à l'oral, ces matières de 4 points, chacune.

J'ai eu 11.043 à mon DEUG MIAS 1, du 1er coup, ..., etc.

Je ne sais pas si j'aurais pu être accepté pour participer aux olympiades régionales, au concours général, et faire prépa, car je n'y pensais pas et que je ne me suis jamais mis en position ou en posture d' y être accepté ou de les faire :

Pourtant, à l'époque en 1ère S et avant, j'avais des ressources, car j'avais AB de moyenne, sans énormément travailler : J'ai gâché mes possibilités et je le paye au prix fort, même si j'ai pu aller jusqu'au M2 R.
Modifié en dernier par Guillaume De Normandie le 28 Avr 2016, 18:14, modifié 1 fois.



Avatar de l’utilisateur
fatal_error
Modérateur
Messages: 5945
Enregistré le: 22 Nov 2007, 14:00

par fatal_error » 23 Mar 2012, 20:14

Vos parents vous ont-ils parlé et fait prendre conscience très tôt des prépas, ... etc , et vous ont-ils poussez au cul

J'ai été poussé vers l'école d'ingé.
J'ai pris conscience de la prépa en terminale (sans me renseigner sur ce que c'est, juste que c'est un intermédiaire pour l'école)

Je te trouve assez fébrile dans tes propos :triste: . On réussit ou on rate, mais tenter de ci de là, c'est bof.
Prends confiance en toi, et torches ton M2, fais le oufzor des études, l'autiste du we, et échoues ou bien réussit, mais ca sert à rien de te lamenter!

Parenthèse à part, la philo et l'histoire... :ptdr:
la vie est une fête :)

Guillaume De Normandie
Membre Naturel
Messages: 89
Enregistré le: 22 Mar 2012, 21:55

par Guillaume De Normandie » 23 Mar 2012, 22:20

fatal_error a écrit:J'ai été poussé vers l'école d'ingé.
J'ai pris conscience de la prépa en terminale (sans me renseigner sur ce que c'est, juste que c'est un intermédiaire pour l'école)

Je te trouve assez fébrile dans tes propos :triste: . On réussit ou on rate, mais tenter de ci de là, c'est bof.
Prends confiance en toi, et torches ton M2, fais le oufzor des études, l'autiste du we, et échoues ou bien réussit, mais ca sert à rien de te lamenter!

Parenthèse à part, la philo et l'histoire... :ptdr:


Mais, il est impossible de ne pas se lamenter dans mon cas :

Beaucoup de portes me sont désormais définitivement fermées et je ne peux me contenter de l'ordinaire ou de la médiocrité :

En fait, si on fera, si on fait ou si on a fait prépa ou les grandes écoles, on sera quelqu'un, sinon on sera rien : C'est exagéré, mais cela reflète une partie de la réalité.

Il faudrait en fait qu'on puisse passer et repasser les concours tant qu'on veut, sans pénalisation de redoublement, moyennant peut-être certains diplômes, et qu'on puisse redoubler tant qu'on veut dans les universités :

Voilà une sélection, nettement plus démocratique, qui coûterait plus chère à l'Etat, mais qui en vaut la peine, car elle constituerait une grande avancée sociale, même si elle avantage ceux qui ont les moyens de se payer des études plus longtemps :

Au lieu de la faire sur une tranche d'âge, condamnant de fait ceux qui n'étaient pas prêts ou assez mâtures, pendant cette période, avec tout un carcan de règles concernant les modalités d'accès aux concours.


Pour mon prof. d'Histoire géo de TS : Je dirais même qu'il est lourd et pesant, sans la passivité :

C'est un agrégé et il nous donnait des polycopiés indigestes de 20 ou 30 pages : J'apprenais jusqu'ici mes cours d'histoire-géo par coeur, là c'était devenu impossible.

Judoboy
Membre Rationnel
Messages: 654
Enregistré le: 24 Fév 2012, 16:36

par Judoboy » 23 Mar 2012, 22:39

Bof, j'ai fait prépa et c'était pas fou fou. Après j'ai intégré une école d'ingé et j'ai trouvé ça tellement nul que je me suis barré avant la fin pour faire des maths à la fac. Faut arrêter de se branler sur les écoles d'ingé hein.

Guillaume De Normandie
Membre Naturel
Messages: 89
Enregistré le: 22 Mar 2012, 21:55

par Guillaume De Normandie » 23 Mar 2012, 22:46

Judoboy a écrit:Bof, j'ai fait prépa et c'était pas fou fou. Après j'ai intégré une école d'ingé et j'ai trouvé ça tellement nul que je me suis barré avant la fin pour faire des maths à la fac. Faut arrêter de se branler sur les écoles d'ingé hein.


Sauf pour les plus prestigieuses comme l'ENS, l'X, Les Mines, Centrale, Ponts et chaussées.

Pour faire de la recherche en mathématiques, l'ENS c'est la voie royale, qui donne accès à la meilleure formation et à tout le gratin des mathématiques en ce qui concerne nos relations :

Celui qui n'a pas fait les grandes écoles, et qui intègre un doctorat, après avoir fait un M2 R, dans une université ordinaire, est nettement désavantagé et son devenir aussi.

Exemple Cédric Villani a fait sa thèse avec le médaillé Fields Pierre Louis LIons, et il est devenu à son tour, médaillé Fields.

Judoboy
Membre Rationnel
Messages: 654
Enregistré le: 24 Fév 2012, 16:36

par Judoboy » 23 Mar 2012, 22:55

Guillaume De Normandie a écrit:Sauf pour les plus prestigieuses comme l'ENS, l'X, Les Mines, Centrale, Ponts et chaussées.

Pour faire de la recherche en mathématiques, l'ENS c'est la voie royale, qui donne accès à la meilleure formation et à tout le gratin des mathématiques en ce qui concerne nos relations :

Celui qui n'a pas fait les grandes écoles, et qui intègre une doctorat, après avoir fait un M2 R, dans une université ordinaire, est nettement désavantagé et son devenir aussi.


Ah bah non, j'étais à Supélec et pour intégrer un doctorat en maths à la sortie t'as intérêt à te lever tôt.

Et puis le "gratin" des maths françaises j'en ai pas vu l'ombre de la croûte.

Et une fois que t'as commencé ta thèse je pense que tout le monde s'en fout que t'aies suivi des cours de marketing bidon en école d'ingé.

Guillaume De Normandie
Membre Naturel
Messages: 89
Enregistré le: 22 Mar 2012, 21:55

par Guillaume De Normandie » 23 Mar 2012, 23:27

Judoboy a écrit:
Et puis le "gratin" des maths françaises j'en ai pas vu l'ombre de la croûte.



Normal, le gratin des mathématiques françaises, se trouve principalement à l'X et à l'ENS, ou est passé par l'X et l'ENS.

Il est bien connu que tous ou la plupart des médaillés Fields français, ont fait l'ENS, et ce n'est pas par hasard :

L'ENS est l'une des meilleures formations mondiales en mathématiques :

Déjà, ses recrues sont drastiquement sélectionnées, pour ne garder que la crème de la crème.

Judoboy
Membre Rationnel
Messages: 654
Enregistré le: 24 Fév 2012, 16:36

par Judoboy » 23 Mar 2012, 23:53

Bah dans la mesure où y a 35 places à l'ENS et 300 à l'X, et qu'en plus des maths il faut se frapper de la physique, du français, de la chimie et un TIPE (me file encore la gerbe rien que d'y penser ce truc), je pense pas que la prépa soit la meilleure voie pour tous ceux qui veulent faire des maths.

Avatar de l’utilisateur
fatal_error
Modérateur
Messages: 5945
Enregistré le: 22 Nov 2007, 14:00

par fatal_error » 23 Mar 2012, 23:59

tu as raté l'X et l'ENS. Ta vie est fichue.
la vie est une fête :)

Skullkid
Habitué(e)
Messages: 3004
Enregistré le: 08 Aoû 2007, 21:08

par Skullkid » 24 Mar 2012, 00:11

Loin de moi l'idée de vouloir minimiser ton expérience ou les difficultés que tu as rencontrées, mais je suis d'accord avec Judoboy : il faut arrêter cette obsession pour le pedigree. Oui, il y a des établissements plus ou moins prestigieux, oui, il y a des formations plus ou moins reconnues, oui, il y a des cursus plus ou moins accessibles, oui, il y a des mauvais profs qui pénalisent des élèves. Ces problèmes ne datent pas d'hier, et malheureusement ils ne sont pas prêts d'être résolus.

Maintenant il n'y a pas que la prépa et les grandes écoles dans la vie. Dire des trucs genre "si tu ne fais prépa, tu n'es personne", ou sous-entendre qu'à part X-ENS-Mines-Centrale il n'y a aucun établissement vraiment valable je trouve ça juste insultant, tant pour les gens qui sont passés par de tels cursus que pour les autres.

Au final, dans quel but as-tu lancé ce thread ? Si c'est pour dévoiler le complot des élites qui se passent le secret de la médaille Fields de chercheur en thésard, tu as sans doute mieux à faire...

Guillaume De Normandie
Membre Naturel
Messages: 89
Enregistré le: 22 Mar 2012, 21:55

par Guillaume De Normandie » 24 Mar 2012, 01:17

Skullkid a écrit:Loin de moi l'idée de vouloir minimiser ton expérience ou les difficultés que tu as rencontrées, mais je suis d'accord avec Judoboy : il faut arrêter cette obsession pour le pedigree. Oui, il y a des établissements plus ou moins prestigieux, oui, il y a des formations plus ou moins reconnues, oui, il y a des cursus plus ou moins accessibles, oui, il y a des mauvais profs qui pénalisent des élèves. Ces problèmes ne datent pas d'hier, et malheureusement ils ne sont pas prêts d'être résolus.

Maintenant il n'y a pas que la prépa et les grandes écoles dans la vie. Dire des trucs genre "si tu ne fais prépa, tu n'es personne", ou sous-entendre qu'à part X-ENS-Mines-Centrale il n'y a aucun établissement vraiment valable je trouve ça juste insultant, tant pour les gens qui sont passés par de tels cursus que pour les autres.

Au final, dans quel but as-tu lancé ce thread ? Si c'est pour dévoiler le complot des élites qui se passent le secret de la médaille Fields de chercheur en thésard, tu as sans doute mieux à faire...


Oui, il y a aussi les grandes universités parisiennes, et quelques grosses universités de province :

Grosso-modo, avec les grandes écoles, elles fabriquent le plus gros des élites (tout confondu) du pays.

Judoboy
Membre Rationnel
Messages: 654
Enregistré le: 24 Fév 2012, 16:36

par Judoboy » 24 Mar 2012, 01:29

J'ai l'impression que t'as des problèmes bien plus sérieux dans ta vie que la réussite de tes études. Et à mon avis tu postes pas du tout ça dans le bon forum.

Guillaume De Normandie
Membre Naturel
Messages: 89
Enregistré le: 22 Mar 2012, 21:55

par Guillaume De Normandie » 24 Mar 2012, 01:30

Si on croit, qu'il n'y a que le mérite pour réussir à l'X et à l'ENS : Encore faut-il des capacités innées càd de bonnes performances cérébrales (évaluées pat le QI), et le plus souvent aussi un bon environnement socio-culturel.

Judoboy
Membre Rationnel
Messages: 654
Enregistré le: 24 Fév 2012, 16:36

par Judoboy » 24 Mar 2012, 01:37

Certes, mais je pense que rester bloqué jusqu'à 30 ans sur son prof d'histoire-géo de Terminale qui donnait des polycopiés trop lourds n'est pas très constructif.

Judoboy
Membre Rationnel
Messages: 654
Enregistré le: 24 Fév 2012, 16:36

par Judoboy » 24 Mar 2012, 01:37

Après y a un seul truc sur lequel je suis d'accord avec toi c'est que les maths, passé un certain niveau, c'est terriblement ingrat et injuste.

Guillaume De Normandie
Membre Naturel
Messages: 89
Enregistré le: 22 Mar 2012, 21:55

par Guillaume De Normandie » 24 Mar 2012, 01:41

Judoboy a écrit:J'ai l'impression que t'as des problèmes bien plus sérieux dans ta vie que la réussite de tes études. Et à mon avis tu postes pas du tout ça dans le bon forum.


Pour l'instant, mes parents payent mon loyer, et je paye ma nourriture et mes loisirs avec mes aides :

Matériellement, pour l'instant, je vis bien.

Mais, mis à part, parfois lorsque je parle à des personnes de ma classe, je vis seul, je suis seul, et je me balade en ville, seul : Je tiens relativement bien le coup, mais beaucoup ne pourraient pas vivre comme moi.

Les 2 problèmes sont aussi sérieux l'un que l'autre :

D'autant plus que plus le statut social d'un homme est élevé, plus ça le rend attirant aux yeux des femmes, de plus je suis très exigent sur le physique des filles, et je n'ose pas aborder celles qui me plaisent.

Guillaume De Normandie
Membre Naturel
Messages: 89
Enregistré le: 22 Mar 2012, 21:55

par Guillaume De Normandie » 24 Mar 2012, 01:50

Judoboy a écrit:Après y a un seul truc sur lequel je suis d'accord avec toi c'est que les maths, passé un certain niveau, c'est terriblement ingrat et injuste.


Non*, c'est simplement le fait que les attentes des prof. en M2 R, sont mal connues et que sans repère, seuls les élèves qui sont bons ou très bons, réusissent, car ils savent quel est le rythme et le volume de travail à fournir et à tenir, et car ils ont une grande pratique et une grande expérience des mathématiques.

(*) Sauf, en thèse, surtout lorsqu'on tombe sur un thème qui ne nous plaît pas.

NB : Je n'ai jamais accédé à la thèse.

Avatar de l’utilisateur
fatal_error
Modérateur
Messages: 5945
Enregistré le: 22 Nov 2007, 14:00

par fatal_error » 24 Mar 2012, 10:16

faut aller sur un autre forum que math parce que de tes posts, c'est direction dépression qui se dégage.

On est pas là pour te réconforter sur ta vie sentimentale. On te fait simplement remarquer que l'école c'est pas une finalité, les maths encore moins.

On peut éventuellement te proposer des alternatives, mais bon, si c'est un appel à l'aide pour détresse dans la vie, pe que tu ferais mieux de squatter un forum de psychologie! ou bien consulter directement.
la vie est une fête :)

ev85
Membre Relatif
Messages: 450
Enregistré le: 08 Mar 2012, 16:23

par ev85 » 24 Mar 2012, 13:20

Bonjour Guillaume.

Je ne sais plus si c'est Démosthène, Sisyphe, le Bouddha ou moi qui disait :
"Il est inutile de porter sur ton dos les pierres sur lesquelles tu as trébuché dans le passé".

Ceux qui regardent en arrière ne voient que de la poussière.

Guillaume De Normandie
Membre Naturel
Messages: 89
Enregistré le: 22 Mar 2012, 21:55

par Guillaume De Normandie » 24 Mar 2012, 18:49

fatal_error a écrit:
On te fait simplement remarquer que l'école c'est pas une finalité, les maths encore moins.



En recherche, l'école est une finalité.

Sinon que me proposes-tu comme métiers intéressants, en dessous de BAC+5 :

Moi, je n'en vois pas, et à BAC+5, je ne me vois pas faire ingénieur, ni enseignant dans le primaire ou dans le secondaire.


Comment vais-je faire sérieusement de la recherche en mathématiques, si je n'ai pas fait l'expérience d'une thèse ? Comment vais-je savoir ou pouvoir me documenter ? Comment vais-je pouvoir faire, sereinement, de la recherche ,durant mon temps libre, quand je travaillerai, et comment sans statut vais-je pouvoir soumettre à et faire vérifier mes travaux par une "revue" ?

Comment vais-je pouvoir publier en philosophie des sciences, sans statut ? De plus j'ai besoin d'une méthodologie de travail.

Pour ce qui est de la composition musicale, je compose de tête, à la voix et au dictaphone, mais j'aimerais bien pouvoir mettre mes oeuvres sur partitions, et les enregistrer sur un support CD ou DVD, avec les bonnes sonorités, à l'aide d'un bon synthétiseur ?

***

Quant à la politique, j'ai peut-être quelques idées et compétences pour exercer la fonction, mais je ne suis pas le plus à même pour accéder au poste.

 

Retourner vers ➳ Orientation

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Tu pars déja ?



Fais toi aider gratuitement sur Maths-forum !

Créé un compte en 1 minute et pose ta question dans le forum ;-)
Inscription gratuite

Identification

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Inscription gratuite