Mouvement de projectile

De la mécanique au nucléaire, nos physiciens sont à l'écoute
Avatar de l’utilisateur
Rockleader
Habitué(e)
Messages: 2126
Enregistré le: 11 Oct 2011, 20:42

Mouvement de projectile

par Rockleader » 16 Avr 2012, 18:15

Bonjour à tous,

J'aimerais avoir quelques conseils pour résoudre cet exercice, je ne sais pas trop comment m'y prendre...
il va falloir établir des équations différentielles..mais je ne vois pas comment m'en sortir..

Image
Cette histoire est entièrement vraie puisque je l'ai inventé du début à la fin !



Skullkid
Habitué(e)
Messages: 3075
Enregistré le: 08 Aoû 2007, 21:08

par Skullkid » 16 Avr 2012, 19:13

Bonjour, tu peux commencer par déterminer les lois du mouvement de A et de B.

Avatar de l’utilisateur
Rockleader
Habitué(e)
Messages: 2126
Enregistré le: 11 Oct 2011, 20:42

par Rockleader » 16 Avr 2012, 19:20

Skullkid a écrit:Bonjour, tu peux commencer par déterminer les lois du mouvement de A et de B.



DLNACI de Newton car les deux objets ne sont soumis qu'à leur Poids respectifs ?
Cette histoire est entièrement vraie puisque je l'ai inventé du début à la fin !

Skullkid
Habitué(e)
Messages: 3075
Enregistré le: 08 Aoû 2007, 21:08

par Skullkid » 16 Avr 2012, 19:30

Rockleader a écrit:DLNACI de Newton car les deux objets ne sont soumis qu'à leur Poids respectifs ?


Je connaissais "seconde loi de Newton", "RFD" et "PFD" mais c'est la première fois que je vois ton acronyme... Il faut utiliser le truc qui dit que la somme des forces est égale à la masse fois l'accélération. Sinon, oui, l'exercice sous-entend qu'on ne considère le poids comme seule force présente.

Edit : "Deuxième Loi de Newton sur l'Accélération du Centre d'Inertie" ? :o

Avatar de l’utilisateur
Rockleader
Habitué(e)
Messages: 2126
Enregistré le: 11 Oct 2011, 20:42

par Rockleader » 16 Avr 2012, 19:43

Oui, c'est la façon dont notre prof la nomme, il nous avait bien dit que ce n'était pas un vrai sigle, mais bon c'est plus vite écrit --'

Exactement: Deuxième Lois de Newton Appliquée aux Centres d'Inerties
Cette histoire est entièrement vraie puisque je l'ai inventé du début à la fin !

Mathusalem
Membre Irrationnel
Messages: 1837
Enregistré le: 14 Sep 2008, 05:41

par Mathusalem » 16 Avr 2012, 22:46

Tu peux déjà te poser la question suivante :

Est-ce qu'en visant l'objet, on le touche de toute façon ? (Si on admet que le projectile arrive avant la chute au sol de l'objet )

PS: Deuxième loi de Newton appliquée aux centres d'inertie... Cette manière d'enseigner de donner des noms différents à des principes qui découlent tous de la deuxième loi m'horripile. J'ai l'impression qu'à forces les gens oublient justement que tous ces machins découlent de la 2è loi, et face à un problème un poil modifié paniquent.

Avatar de l’utilisateur
Rockleader
Habitué(e)
Messages: 2126
Enregistré le: 11 Oct 2011, 20:42

par Rockleader » 16 Avr 2012, 23:30

Je dirais que non, il n'y a qu'une seule combinaison de x et y pour que l'objet A touche l'objet B...

il serait je pense illogique de dire qu'on le toucherait si une seule caractéristique variait entre A et B.


j'ai du mal à traduire ce que l'énoncé me demande, pour que l'objet A touche l'objet B...en terme d'équation je vois pas ce que ça va me donner...
Cette histoire est entièrement vraie puisque je l'ai inventé du début à la fin !

Skullkid
Habitué(e)
Messages: 3075
Enregistré le: 08 Aoû 2007, 21:08

par Skullkid » 17 Avr 2012, 00:22

Tu fais de la mécanique du point, donc dire que deux objets se touchent ça veut dire qu'ils ont même position au même moment.

manoa
Membre Relatif
Messages: 343
Enregistré le: 12 Oct 2011, 02:02

par manoa » 17 Avr 2012, 00:25

Rockleader a écrit:Je dirais que non, il n'y a qu'une seule combinaison de x et y pour que l'objet A touche l'objet B...

il serait je pense illogique de dire qu'on le toucherait si une seule caractéristique variait entre A et B.


j'ai du mal à traduire ce que l'énoncé me demande, pour que l'objet A touche l'objet B...en terme d'équation je vois pas ce que ça va me donner...


pour se toucher il faut que A et B aient les mêmes coordonnées c-à-d : et ,

EDIT: Grillé par Skullkid

globule rouge
Membre Irrationnel
Messages: 1011
Enregistré le: 16 Fév 2012, 18:38

par globule rouge » 17 Avr 2012, 00:55

Hallo :)
Sachant que dans le cas simple (en négligeant la force de frottement) la vitesse d'un mobile en chute libre est v=gt, en intégrant, on obtient directement l'équation qui décrit sa position en fonction du temps...
Enfin pour le projectile, je ne saurais te dire ^^'

Julie

Fabbien
Membre Naturel
Messages: 10
Enregistré le: 17 Avr 2012, 01:01

Une infinité !

par Fabbien » 17 Avr 2012, 01:38

Pas clair cette histoire, pour moi il y a une infinité de solutions et même un problème de limites : j'imagine que lorsque Yb (l'altitude de la masse B) tend vers 0, alpha doit tendre vers 0 et Vo vers l'infini.

Il existe une infinité de solutions...
Fixer deux valeurs donnera la 3ème...

manoa
Membre Relatif
Messages: 343
Enregistré le: 12 Oct 2011, 02:02

par manoa » 17 Avr 2012, 01:57

Pas clair cette histoire, pour moi il y a une infinité de solutions et même un problème de limites : j'imagine que lorsque Yb (l'altitude de la masse B) tend vers 0, alpha doit tendre vers 0 et Vo vers l'infini.

Il existe une infinité de solutions...
Fixer deux valeurs donnera la 3ème...


les équations nous donnent que ,, donc je doute que ce soit une infinité par contre pour Vo je pense en effet qu'il y a une infinité si on joue avec le temps de collision .

EDIT

Mathusalem
Membre Irrationnel
Messages: 1837
Enregistré le: 14 Sep 2008, 05:41

par Mathusalem » 17 Avr 2012, 10:12

C'est vite vu :

Si l'on ne vise pas l'objet dès le départ, on ne va pas le toucher. Déjà, ça nous fixe la condition que tan(a) = y1/x1

Ensuite, le temps de collision sera x1/(v0cos(a))

Reste plus qu'à montrer, et y a pas une infinité de soluce.

manoa
Membre Relatif
Messages: 343
Enregistré le: 12 Oct 2011, 02:02

par manoa » 17 Avr 2012, 10:31

Mathusalem a écrit:C'est vite vu :

Si l'on ne vise pas l'objet dès le départ, on ne va pas le toucher. Déjà, ça nous fixe la condition que tan(a) = y1/x1

Ensuite, le temps de collision sera x1/(v0cos(a))

Reste plus qu'à montrer, et y a pas une infinité de soluce.


on a donc Vo=x1/(t.cos(a)), quand Vo tend vers l'infinie t tend vers 0, don y a bien une infinité non?
il faudrait considérer le fait qu'ils doivent se toucher avant que B touche le sol ?

Mathusalem
Membre Irrationnel
Messages: 1837
Enregistré le: 14 Sep 2008, 05:41

par Mathusalem » 17 Avr 2012, 12:06

Bon, je ne vois pas d'où vous tirez votre infinité de solutions...

1. La vitesse horizontale du projectile est constante et ainsi, il met un temps

2. Le temps de chute de l'objet est de . On doit donc s'assurer que

3. Pour la condition sur on peut raisonner, ou calculer.

3.1 Raisonner : Libre de gravité, il suffit de viser l'objet pour le toucher, car celui-ci est immobile. Après un temps , le projectile aura touché l'objet. Maintenant, on peut ajouter au mouvement des deux objets une composante verticale dûe à la gravitation. Par rapport à la situation précédente, les deux objets sont simplement translatés d'une distance vers le bas, donc ils se touchent encore. Ainsi, il suffit de viser l'objet avec le projectile pour le toucher, à condition que la vitesse soit assez grande.

3.2 Calculer : On sait que les abscisses {x} sont identiques après . On cherche l'égalité sur les composantes {y} pour qu'ils se touchent :

implique

Ce qui veut dire que l'on doit viser l'objet.

Je reste délibérément peu détaillé pour que notre pote Rockleader bûche un peu dessus :)

En résumé :
Condition 1 :
Condition 2:

Edit : Correction. Décidément, que ferait-on sans Black Jack ;)

Avatar de l’utilisateur
Rockleader
Habitué(e)
Messages: 2126
Enregistré le: 11 Oct 2011, 20:42

par Rockleader » 17 Avr 2012, 12:27

Vous m'avez un peu perdu, j'ai l'impression que vos réponses sont un peu contradictoires --'

Il peut pas y avoir une infinité de solution, si alpha est de 0° ça ne marche pas..donc il n'y a pas une infinité de solution mais un nombre fini

J'ai bien compris le mécanisme pour passer de l'accélération à la vitesse et de la vitesse à la position...on fait ça en intégrant ou en dérivant en fonction du sens voulu..

Mais dans ce problème ci, j'avoue être bloqué...
Cette histoire est entièrement vraie puisque je l'ai inventé du début à la fin !

Mathusalem
Membre Irrationnel
Messages: 1837
Enregistré le: 14 Sep 2008, 05:41

par Mathusalem » 17 Avr 2012, 12:57

Rockleader a écrit:Vous m'avez un peu perdu, j'ai l'impression que vos réponses sont un peu contradictoires --'

Il peut pas y avoir une infinité de solution, si alpha est de 0° ça ne marche pas..donc il n'y a pas une infinité de solution mais un nombre fini

J'ai bien compris le mécanisme pour passer de l'accélération à la vitesse et de la vitesse à la position...on fait ça en intégrant ou en dérivant en fonction du sens voulu..

Mais dans ce problème ci, j'avoue être bloqué...


Relis ma réponse, et regarde "toutes" les implications de alpha = 0. En bossant tu peux redériver toutes les relations que j'ai écrites. Tu peux toujours poser des questions..

Avatar de l’utilisateur
Rockleader
Habitué(e)
Messages: 2126
Enregistré le: 11 Oct 2011, 20:42

par Rockleader » 17 Avr 2012, 13:01

Que représente "col" dans tes explications ?
Cette histoire est entièrement vraie puisque je l'ai inventé du début à la fin !

Mathusalem
Membre Irrationnel
Messages: 1837
Enregistré le: 14 Sep 2008, 05:41

par Mathusalem » 17 Avr 2012, 13:08

Rockleader a écrit:Que représente "col" dans tes explications ?


C'est juste "collision", donc t_col c'est le temps de collision.

Avatar de l’utilisateur
Rockleader
Habitué(e)
Messages: 2126
Enregistré le: 11 Oct 2011, 20:42

par Rockleader » 17 Avr 2012, 13:14

Oki, le temps mis aux deux objet avant de se rencontrer donc...


Bon je vais manger et je regarde à nouveau tout ça de plus prêt.
Cette histoire est entièrement vraie puisque je l'ai inventé du début à la fin !

 

Retourner vers ⚛ Physique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

Tu pars déja ?



Fais toi aider gratuitement sur Maths-forum !

Créé un compte en 1 minute et pose ta question dans le forum ;-)
Inscription gratuite

Identification

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Inscription gratuite