Topologie - Ex. 1 sur 3 - Suite décroissante de compacts

Réponses à toutes vos questions après le Bac (Fac, Prépa, etc.)
Niels
Messages: 7
Enregistré le: 01 Avr 2007, 09:41

Topologie - Ex. 1 sur 3 - Suite décroissante de compacts

par Niels » 16 Juin 2007, 12:41

Bonjour,

Je bûche sur un exercice de Topologie :

Soit une suite décroissante de compacts non vides d'un espace séparé Montrer que n'est pas vide et que pour tout ouvert contenant , il existe contenu dans

Pour la première partie de la question, je dis que tous les sont des parties compactes de qui est compact, donc a fortiori séparé. Donc les sont des fermés De plus, on constate que les ont la propriété d'intersection finie. Donc comme est compact, n'est pas vide.

Mais je sèche sur la deuxième partie de la question... Il faut certainement utiliser l'hypothèse « séparé », n'est-ce pas ?

Merci d'avance pour vos suggestions !
Cordialement,
Niels.



Daniel-Jackson
Membre Relatif
Messages: 160
Enregistré le: 19 Mai 2007, 19:49

par Daniel-Jackson » 16 Juin 2007, 13:11

Niels a écrit:Bonjour,

Je bûche sur un exercice de Topologie :

Soit une suite décroissante de compacts non vides d'un espace séparé Montrer que n'est pas vide et que pour tout ouvert contenant , il existe contenu dans

Pour la première partie de la question, je dis que tous les sont des parties compactes de qui est compact, donc a fortiori séparé. Donc les sont des fermés De plus, on constate que les ont la propriété d'intersection finie. Donc comme est compact, n'est pas vide.


Il y'a quelque chose qui cloche , je n'arrive pas à voir le raisonement que tu utilise . c'est quoi "la propriété de l'intersection finie" .

Sinon je pense que c'est assez classique ce genre de chose , on a des compacts .

Tu construit une suite Xn , avec X0 dans K0 , et Xn dans Kn , on obtient ainsi une suite de K0 qui est compact donc on peut extraire une sous suite convergente .... il va de soit que la limite est dans l'intersection ....

Daniel-Jackson
Membre Relatif
Messages: 160
Enregistré le: 19 Mai 2007, 19:49

par Daniel-Jackson » 16 Juin 2007, 13:16

Niels a écrit: et que pour tout ouvert contenant , il existe contenu dans

Mais je sèche sur la deuxième partie de la question... Il faut certainement utiliser l'hypothèse « séparé », n'est-ce pas ?

Merci d'avance pour vos suggestions !
Cordialement,
Niels.


L'hypothèse E séparé sert à mon avis à introduire la notion de compacité , de suite , de limite , etc... car un espace non séparé cause beaucoup de dégat et n'est pas vraiment "exploitable" mathématiquement parlant...
Ah zut j'ai modifié mon post , j'avais mal lu :briques:

Daniel-Jackson
Membre Relatif
Messages: 160
Enregistré le: 19 Mai 2007, 19:49

par Daniel-Jackson » 16 Juin 2007, 13:37

Pour la deuxième partie , je passerais par le complémentaire:
Si alors
Or et cette réunion est cette fois si croissante .
Donc on a et là j'ai envie de dire qu'il existe un Kn à partir du quel on a inclusion comme c'est une réunion croissante et repasser par le complémentaire mais ........y'a un truc qui est pas complet je vais réfléchir :stupid_in

Yipee
Membre Relatif
Messages: 256
Enregistré le: 15 Déc 2005, 09:34

par Yipee » 16 Juin 2007, 14:46

Pour le deuxième, il suffit de faire comme le premier. Si U est l'ouvert contenant K et F son complémentaire. On construit une suite tel que . La limite (d'une suite extraite) est alors dans ce qui est absurde.

Niels
Messages: 7
Enregistré le: 01 Avr 2007, 09:41

par Niels » 16 Juin 2007, 17:20

Merci beaucoup de m'avoir répondu !
Malheureusement, je ne suis pas sûr de pouvoir utiliser votre argument car il fait intervenir des suites, alors que dans l'énoncé on n'est pas forcément dans un espace métrique. Donc la compacité ne se caractérise plus par la propriété de Bolzano-Weiestrass (BW) : «A est compact ssi de toute suite d'éléments de A on peut en extraire une sous-suite convergente».

De plus, ce qu'il me semble bizarre, c'est qu'à aucun moment on n'utilise le fait que l'espace dans lequel on prend l'ouvert est séparé !

Réflechissons encore un peu...

Yipee
Membre Relatif
Messages: 256
Enregistré le: 15 Déc 2005, 09:34

par Yipee » 16 Juin 2007, 19:08

Ah, OK j'avais mal vu.

Dans ce cas, on suppose par l'absurde que K est l'ensemble vide. On en déduit que pour tout élément x de l'espace, il un entier n(x) tel que x ne soit pas dans . De plus étant fermé (l'espace est séparé) on peut même trouver un ouvert U(x) contenant x qui ne rencontre pas .

Cela forme un recouvrement de E donc cela induit un recouvrement de . On en extrait un sous-recouvrement fini : .On prend alors N le maximum des . Donc est vide.
C'est absurde.

La deuxième partie se traite probablement de la même manière.

Niels
Messages: 7
Enregistré le: 01 Avr 2007, 09:41

par Niels » 16 Juin 2007, 22:50

C'est bon, je crois avoir résolu cet exercice.

Merci pour votre soutien :-)

Niels.

 

Retourner vers ✯✎ Supérieur

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : fatal_error et 27 invités

Tu pars déja ?



Fais toi aider gratuitement sur Maths-forum !

Créé un compte en 1 minute et pose ta question dans le forum ;-)
Inscription gratuite

Identification

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Inscription gratuite