Endomorphisme nilpotent.. !

Réponses à toutes vos questions après le Bac (Fac, Prépa, etc.)
sandrine_guillerme
Membre Irrationnel
Messages: 1918
Enregistré le: 07 Sep 2006, 17:48

endomorphisme nilpotent.. !

par sandrine_guillerme » 21 Avr 2007, 21:50

Bonjour,

j'ai avancé légèrement ma révision, et là ce soir, je commence les endomorphismes nilpotents,
cours très sympa, mais qui me semble légèrement déconnecté avec ce qui était avant à savoir avec la réduction ..

et c'est pour ça que je fais appel à vous, vous en pensez quoi? quelle est la relation entre la réduction et la nilportence, entre les vecteurs propres et le polynome caractéristique, avec l'injectivité l'inversibilité et tout et tout

j'ai quelques connaissances , mais elles sont si vague que je n'ai envie de rien dire sous peine que ça soit des conneries,

et puis ,

et puis tout mes remerciements mais chèrs amis matheux .. !

Image



thedream01
Membre Relatif
Messages: 289
Enregistré le: 20 Avr 2007, 12:57

par thedream01 » 21 Avr 2007, 22:07

Salut!
Les valeurs propres sont les racines du polynome caractéristique non?
et il me semble que lorsqu'on calcule la puissance n-ième par exemple d'une matrice, on applique l'algorithme de jordan pour la trigonaliser, puis on écrit la matrice obtenue auparavant sous forme de somme d'une matrice diagonale et d'une matrice nilpotente...
C'était ça ta question?

sandrine_guillerme
Membre Irrationnel
Messages: 1918
Enregistré le: 07 Sep 2006, 17:48

par sandrine_guillerme » 21 Avr 2007, 22:13

Merci,

ça je le sais , voyons voir q'il ny' a t il pas d'autres idée ?
si par exemple la question est démontrer que l'endo et nilpotent ?

Alpha
Membre Complexe
Messages: 2176
Enregistré le: 21 Mai 2005, 13:00

par Alpha » 21 Avr 2007, 22:14

Salut,

ben, personnellement, ce que je sais sur les matrices nilpotentes, c'est qu'évidemment elles ne sont pas inversibles, que toute valeur propre d'un endomorphisme nilpotent est nulle, qu'un endomorphisme nilpotent non nul n'est pas diagonalisable, mais ça ce sont des trivialités, ensuite on peut connaître la décomposition D+N, décomposition de Dunford, où D est diagonale, N nilpotente, DN=ND, qui permet de calculer A^n... Il est aussi bon de savoir que si u est nilpotent d'indice de nilpotence p, pour tout x non nul, (x, u(x), ..., u^(p-1) (x)) est libre (c'est facile à montrer, par récurrence).

thedream01
Membre Relatif
Messages: 289
Enregistré le: 20 Avr 2007, 12:57

par thedream01 » 21 Avr 2007, 22:14

Bonne question!!!

Alpha
Membre Complexe
Messages: 2176
Enregistré le: 21 Mai 2005, 13:00

par Alpha » 21 Avr 2007, 22:15

Si tu démontres que toutes les valeurs propres de l'endomorphisme sont nulles, c'est bon...

Alpha
Membre Complexe
Messages: 2176
Enregistré le: 21 Mai 2005, 13:00

par Alpha » 21 Avr 2007, 22:16

Sinon tu regardes ce que donnent les premières puissances.

sandrine_guillerme
Membre Irrationnel
Messages: 1918
Enregistré le: 07 Sep 2006, 17:48

par sandrine_guillerme » 21 Avr 2007, 22:21

très bien .. !

et puis aussi si le polynome caractéristique est de la forme X^n .. mais jusque là, c'est un peu trivial ..

la décomposition de Dunford est pas éviente quand même .. pour trouver les bon compostants quoi, mais n'hésitez pas de donner vos impressions à propos ,


je vous remercie tous ..

thedream01
Membre Relatif
Messages: 289
Enregistré le: 20 Avr 2007, 12:57

par thedream01 » 21 Avr 2007, 22:25

il y a équivalence entre le fait que le polynome minimal soit de la forme X^p et que l'endomorphisme soit nilpotent d'ordre p???
ps:est-ce qu'il existe un algorithme pour calculer le polynome minimal?

fahr451
Membre Transcendant
Messages: 5144
Enregistré le: 06 Déc 2006, 01:50

par fahr451 » 21 Avr 2007, 22:27

zont tout dit ou presque

il est bon aussi d'avoir en tête les noyaux itérés (valables pour un endo quelconque)

pour f nilpotente d'indice p on a

{0}Cker f^0 C ker f C kerf^2 ...C ker f^p = E les inclusions étant strictes

sandrine_guillerme
Membre Irrationnel
Messages: 1918
Enregistré le: 07 Sep 2006, 17:48

par sandrine_guillerme » 21 Avr 2007, 22:28

bonne question .. alors pour le polynome minimal c'est pas très dificile à calculer lorsqu'il s'agit des endomorphismes mais c'est un peu pénible lorsqu'iul s'agit des matrices,

conseil toujours se rappeler du théorème très très puissants de hamilton Cayley

sandrine_guillerme
Membre Irrationnel
Messages: 1918
Enregistré le: 07 Sep 2006, 17:48

par sandrine_guillerme » 21 Avr 2007, 22:30

fahr451 a écrit:zont tout dit ou presque

il est bon aussi d'avoir en tête les noyaux itérés (valables pour un endo quelconque)

pour f nilpotente d'indice p on a

{0}Cker f^0 C ker f C kerf^2 ...C ker f^p = E les inclusions étant strictes



euh il a posé la question à propos du polynome minimal,

quelle est la relation entre le polynome minimal et les sous espaces stables, les noyaux itérés ou les espaces caractéristiques .. ?

yos
Membre Transcendant
Messages: 4858
Enregistré le: 10 Nov 2005, 22:20

par yos » 21 Avr 2007, 23:23

Allez encore un :toute matrice non inversible est équivalente à une matrice nilpotente.

sandrine_guillerme
Membre Irrationnel
Messages: 1918
Enregistré le: 07 Sep 2006, 17:48

par sandrine_guillerme » 21 Avr 2007, 23:24

:doh:

je le connais pas du tout celui là,

une idée de la preuve stp?

yos
Membre Transcendant
Messages: 4858
Enregistré le: 10 Nov 2005, 22:20

par yos » 21 Avr 2007, 23:27

C'est une façon de dire qu'il y a des matrices nilpotentes de tout rang sauf n.

sandrine_guillerme
Membre Irrationnel
Messages: 1918
Enregistré le: 07 Sep 2006, 17:48

par sandrine_guillerme » 21 Avr 2007, 23:28

oki je vois,

et puis pour la trace ? est ce une CNS ? si elle est nulle je veux dire ..

nemesis
Membre Relatif
Messages: 343
Enregistré le: 23 Sep 2006, 17:28

par nemesis » 21 Avr 2007, 23:41

un autre classique :
montrer l'equivalence entre les deux propositions suivantes:
-A est nilpotente
-tr(A^k)=0

yos
Membre Transcendant
Messages: 4858
Enregistré le: 10 Nov 2005, 22:20

par yos » 21 Avr 2007, 23:41

Sandrine, essaie
01
10

sandrine_guillerme
Membre Irrationnel
Messages: 1918
Enregistré le: 07 Sep 2006, 17:48

par sandrine_guillerme » 22 Avr 2007, 00:23

oui yos en effet, merci pour le contre exemple ,

je vais regarder ton exo nemsis tout de suite .. !

sandrine_guillerme
Membre Irrationnel
Messages: 1918
Enregistré le: 07 Sep 2006, 17:48

par sandrine_guillerme » 22 Avr 2007, 00:40

nemesis a écrit:un autre classique :
montrer l'equivalence entre les deux propositions suivantes:
-A est nilpotente
-tr(A^k)=0



hum,

on peut poser une équation en fait , et puis l'exprimer en terme de determinant pour voir s'il y aurait dolution ou pas ..

mais bon çe me semble trop longue .. tu as une idée stp ?

 

Retourner vers ✯✎ Supérieur

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 23 invités

Tu pars déja ?



Fais toi aider gratuitement sur Maths-forum !

Créé un compte en 1 minute et pose ta question dans le forum ;-)
Inscription gratuite

Identification

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Inscription gratuite