Conseils pour soutenir mon copain en prépa?

Des questions sur vos études ? Sur les métiers liés aux mathématiques ? Nos vétérans vous répondent !
Sophie007
Messages: 5
Enregistré le: 27 Jan 2013, 23:29

Conseils pour soutenir mon copain en prépa?

par Sophie007 » 27 Jan 2013, 23:52

Bonjour à tous!

Non seulement avec mon copains nous sommes dans une relation à distance (aux coins opposés du pays), il est aussi en première année de prépa. Il est brillant, mais il a beaucoup de difficulté cette année, et il commence à se décourager de plus en plus.

Je voudrais pouvoir l'aider, mais je ne peux rien faire. J'essaie plutôt de l'encourager et de lui remonter le moral. Je sais qu'il peut réussir, j'en suis convaincue, mais je voudrais le convaincre lui aussi. Je veux l'encourager à croire un peu plus en lui-même.

Nous parlons peu souvent pendant la semaine pour qu'il puisse justement travailler, ce qui est difficile pour nous deux. Il m'a, à plusieurs reprises, dit que j'étais sa seule motivation pour poursuivre, mais je ne peux pas le voir avant les vacances, nos budgets et horaires ne le permettent pas.

Alors voilà, je ne sais plus quoi faire pour l'encourager - est-ce que je pourrais faire plus? Vous, qu'est-ce qui vous aiderait de la part de votre entourage pour vous encourager dans les moments plus difficiles?

Merci d'avance :)



adrien69
Membre Irrationnel
Messages: 1899
Enregistré le: 20 Déc 2012, 13:14

par adrien69 » 28 Jan 2013, 00:25

J'espère que je ne vais pas me faire censurer...
Ma copine m'avait envoyé des photos un peu "sexy" si j'ose dire, que je collais une page sur trois dans mon cahier de mathématiques. D'une part ça me donnait envie de réviser, d'autre part c'était quand même agréable.
Les soucis de ce machin étant que je refusais absolument de prêter mon cahier de math, et que ça coûtait pas mal en colle et en photos quand même.
Et le contrecoup étant que quand elle m'a quitté, je n'ai plus jamais ouvert ce cahier.

Ahhhh, souvenirs !

Sophie007
Messages: 5
Enregistré le: 27 Jan 2013, 23:29

par Sophie007 » 28 Jan 2013, 01:00

adrien69 a écrit:J'espère que je ne vais pas me faire censurer...
Ma copine m'avait envoyé des photos un peu "sexy" si j'ose dire, que je collais une page sur trois dans mon cahier de mathématiques. D'une part ça me donnait envie de réviser, d'autre part c'était quand même agréable.
Les soucis de ce machin étant que je refusais absolument de prêter mon cahier de math, et que ça coûtait pas mal en colle et en photos quand même.
Et le contrecoup étant que quand elle m'a quitté, je n'ai plus jamais ouvert ce cahier.

Ahhhh, souvenirs !

Hahahaha! J'adore! Idée à considérer ;) Le seul problème c'est qu'il étudie souvent avec un pote - alors j'adapterai sans doutes!

(Navrée pour la rupture toutefois.)

XENSECP
Vétéran
Messages: 6382
Enregistré le: 27 Fév 2008, 20:13

par XENSECP » 28 Jan 2013, 13:26

Moi j'ai préféré me séparer de ma copine (même topo que toi avec moins de distance néanmoins) pour en trouver une dans mon lycée de prépa :D

Donc Sophie fais signe quand tu seras célibataire (si ce n'est pas censuré ah ha).

Sylviel
Modérateur
Messages: 5997
Enregistré le: 20 Jan 2010, 13:00

par Sylviel » 28 Jan 2013, 13:41

C'est sûr que les relations à distance durant la prépa c'est compliqué. Mais pas totalement impossible (Un ami c'est mis en couple à distance durant les vacances d'hiver de sup. Il est maintenant marié avec elle depuis 2 ans).

Pour le soutenir je pense que le plus simple c'est les petites pensées : des sms (courts) régulièrement (ça ne prend pas trop de temps et ça fait toujours plaisir), une lettre de temps en temps (ça paraît désuet mais c'est quand même plus efficace qu'un mail). Sinon effectivement il faut continuer à croire en lui, lui rappeler que la prépa c'est dur pour tout le monde, et qu'il y a des places pour tout le monde en école (pas forcément dans celle qu'on voudrait - soit).

Après l'idée des photos (ou autre) sexy ça fait toujours plaisir ;-) Genre une photo avec une lettre...

Bon courage.

Sophie007
Messages: 5
Enregistré le: 27 Jan 2013, 23:29

par Sophie007 » 28 Jan 2013, 13:45

Ahhh mais moi j'ai gagné le gros lot avec mon mec! À moins que lui n'en décide autrement, la séparation n'est pas une option en ce moment :)

Joker62
Membre Transcendant
Messages: 5028
Enregistré le: 24 Déc 2006, 20:29

par Joker62 » 28 Jan 2013, 17:15

Vous faites peur :D

Moi personnellement, quand je comprenais pas quelque chose et que ma copine me disait
que j'étais doué que j'allais réussir, ça me foutait encore plus les boules :D

Elle aurait pu se mettre en mode sexy ou pas, ça n'aurait rien changé :D

ça dépend du caractère de ton mec !

Ce qui me fait du bien, c'est de faire un vrai break quand je suis avec quelqu'un hors étude.
Donc ne pas s'aventurer à me demander comment ça va, si j'ai bien bosser cette semaine.

Lui parler plutôt de chose un peu différente !

"Ah salut mon chou, purée tu sais j'ai trouvé un trèfle à quatre feuille hier"
"Ah oui ? Chouette"
"Bé oui, donc ça m'a fait penser à toi et à la chance que j'avais de t'avoir (blablabla)"
"Oh t'es gentille ma poupette"
"Tu me manques beaucoup en tout cas, j'suis pressée de te voir"
"Oui moi aussi"
"Et puis j'ai pas trop le moral parce que tu sais pas la dernière !!! Je t'ai déjà parlé de Jacqueline, ma pote du bahut, et bien crois ou pas mais elle a pris 5kilos"

Faut le sortir de sa misère sociale de mec de prépa !!!
(Oui je suis un pro des conversations imaginées !!!)

Edit : Et Sophie, évite XENSCP (machin truc), il est chiant ! (:p)

Sylviel
Modérateur
Messages: 5997
Enregistré le: 20 Jan 2010, 13:00

par Sylviel » 28 Jan 2013, 17:44

Précisons : je suis bien d'accord qu'il ne vaut mieux pas qu'elle lance le sujet, mais s'il se met à dire qu'il est mauvais, qu'il foire tout etc... alors vaut mieux pas changer de sujet. Et certes c'est chiant que l'autre ne comprenne pas du tout que c'est pas facile ou qu'on s'est planté (donc il faut l'admettre) elle peut toutefois l'aider à relativiser un peu.

Mais +1 sur la conversation débile (ou pas) qui fait du bien.

adrien69
Membre Irrationnel
Messages: 1899
Enregistré le: 20 Déc 2012, 13:14

par adrien69 » 28 Jan 2013, 20:07

Ah petit truc auquel je n'avais pas pensé parce que pour le coup ça venait de moi, je racontais des histoires à la copine que j'ai eue en prépa et qui pour le coup ne réussissait pas du tout. Je ne sais pas tellement si ça l'a aidée (je pense un peu tout de même) mais ça a contribué à nous garder proches malgré l'écart que les cours creusaient entre nous.

Kikoo <3 Bieber
Membre Transcendant
Messages: 3814
Enregistré le: 28 Avr 2012, 10:29

par Kikoo <3 Bieber » 28 Jan 2013, 20:36

Je supporte personnellement la pression seul.
Eh oui, quand on est un solitaire, faut faire avec, mais j'ai la chance d'avoir des proches agréables, des amis compréhensifs. Je leur parle pas souvent de mes soucis, certes.
Mais cela fait du bien de pouvoir se réconforter entre camarades d'infortune (comme lorsqu'on s'attrape des notes minables en maths, comme je viens d'en avoir).

adrien69
Membre Irrationnel
Messages: 1899
Enregistré le: 20 Déc 2012, 13:14

par adrien69 » 28 Jan 2013, 20:59

Mon choupinou tu veux que je t'envoie une photo sexy ?

Anonyme

par Anonyme » 28 Jan 2013, 21:16

adrien69 a écrit:Mon choupinou tu veux que je t'envoie une photo sexy ?


Hahaha :ptdr:

Sophie007
Messages: 5
Enregistré le: 27 Jan 2013, 23:29

par Sophie007 » 29 Jan 2013, 00:19

Joker62, pas de soucis j'en fais ma mission personnelle de lui changer les idées lorsque nous pouvons parler! Alors des conversations débiles et des fous rires, ça on en a souvent :) Mais parfois c'est lui qui a besoin de m'en parler, et dans ces moments je crois que c'est important de l'écouter.. En fait c'est tout ce que je peux faire!

Adrien, qu'est-ce que tu veux dire par raconter des histoires?

adrien69
Membre Irrationnel
Messages: 1899
Enregistré le: 20 Déc 2012, 13:14

par adrien69 » 29 Jan 2013, 00:35

Je lui contais des mondes étranges, où réel et imaginaire s'enchevêtraient en un édifice fragile, fait d'ombre baignée de la lumière du couchant, du son de ma voix bercée par le silence alentour. Je l'emmenais voguer le long de rivages que son esprit n'avait jamais osé explorer, je l'emmenais visiter des mondes inconnus même de ceux qui les habitent, je l'emmenais partout où mon imagination me portait.
Là où le temps n'a plus que l'importance qu'on lui veut bien donner, là où l'espace n'est qu'une chimère en laquelle personne n'a jamais cru, là où nous n'étions que deux, deux coeurs pour un univers. Je lui avais créé un monde, je lui avais créé notre monde.

Ou en plus clair et moins fleur bleue, je lui racontais des histoires quoi.

Joker62
Membre Transcendant
Messages: 5028
Enregistré le: 24 Déc 2006, 20:29

par Joker62 » 29 Jan 2013, 08:04

Adrien ou encore Bernard Werber ! Bravo ! :D

Arthur de Méthode-Prépa
Membre Naturel
Messages: 24
Enregistré le: 08 Juin 2012, 13:27

par Arthur de Méthode-Prépa » 29 Jan 2013, 12:32

J'avais un ami en spé qui était dans une relation à distance également. Ils échangaient énormément par texto, ça lui changait les idées sans trop l'empêcher de travailler visiblement ;)

Anonyme

par Anonyme » 29 Jan 2013, 13:18

Waouh ! C'est bien beau ce que tu viens d'écrire Adrien... :jap:


Je ne sais pas si ça pourrait être efficace avec toi, ou si tu as déjà essayé ça : parler du futur avec lui.
J'ai une amie, qui avait aussi un copain qui avait du mal avec les études, donc pour l'encourager, elle lui faisait imaginer le futur. Ce qu'ils deviendront après avoir étudié et tout, ensemble. À ce qui parait ça le motivait énormément, donc il avait aussi fini par lui dire : "Tu es ma seule motivation, si j'en suis à là aujourd'hui, c'est grâce à toi."
C'est vrai, ça fait plaisir d'entendre ça, par la personne qu'on aime. Ils ont donc tenu presque 2 ans ensemble.
Voilà, et un jour est venu où mon amie a décidé de le quitter pour de multiples raisons... À partir du moment où elle l'a quitté, tout allait au plus mal pour le mec : il n'avait plus de motivation pour bosser… :/ il disait qu'après avoir passer deux ans de sa vie à imaginer un futur partagé avec sa copine, et que maintenant il doit l'imaginer sans, ça faisait mal.
La copine se sentant gênée qu'il soit en échec, elle ne voulait pas qu'il décide d'arrêter les cours, qu'il fasse n'importe quoi quoi, donc elle s'était remise avec. Ils ont repassé un mois ensemble, mais ce n'était plus comme avant pour mon amie, donc sur un accord commun ils se sont lâchés pour de bon. Mais le mec va toujours mal, et la copine de même, se sentant la cause de ce qu'il lui arrive.

Donc voilà, je ne sais pas si ça sera bien pour toi de parler avec ton copain du futur, mais tu peux toujours essayer pour voir si ça peut le motiver ne serait-ce qu'un petit peu ! ;)
Mais tout dépend de ton copain aussi, parce qu'il y a des mecs qui n'aiment pas parler du futur, comme des filles aussi ^^

adrien69
Membre Irrationnel
Messages: 1899
Enregistré le: 20 Déc 2012, 13:14

par adrien69 » 29 Jan 2013, 13:31

Saccharine a écrit:Waouh ! C'est bien beau ce que tu viens d'écrire Adrien... :jap:

Tu veux la tâter ma poésie Saccharine ?

Ça faisait longtemps XD

Joker62
Membre Transcendant
Messages: 5028
Enregistré le: 24 Déc 2006, 20:29

par Joker62 » 29 Jan 2013, 14:48

adrien69 a écrit:Tu veux la tâter ma poésie Saccharine ?

Ça faisait longtemps XD


ça par contre c'est moche :D

Anonyme

par Anonyme » 29 Jan 2013, 19:08

adrien69 a écrit:Tu veux la tâter ma poésie Saccharine ?

Ça faisait longtemps XD


Pourquoi poses-tu une question dont tu sais déjà la réponse ? :)

 

Retourner vers ➳ Orientation

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

Tu pars déja ?



Fais toi aider gratuitement sur Maths-forum !

Créé un compte en 1 minute et pose ta question dans le forum ;-)
Inscription gratuite

Identification

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Inscription gratuite