Dissertation théatre/divertissement

Quand Socrate rencontre Shakespear: discussions littéraires, langues étrangères, histoire ou géographie.
lilonou
Membre Naturel
Messages: 13
Enregistré le: 10 Mai 2007, 19:02

dissertation théatre/divertissement

par lilonou » 24 Mar 2008, 13:16

Bonjour,

Je suis en seconde & j'ai une demande très précise:
Je fais donc une dissertation sur le sujet ci-dessous.
Peut-on considérer le théâtre comme un simple divertissement ?
Il faut que je fasse une thèse et une antithèse avec à chaque fois 3 arguments & 2 exemples par arguments.
J'ai donc tous mes arguments, mais ayant un corpus très court, je lache pour les exemples, c'est pourquoi je vous fais appel, il me faudrait 2 exemples par argument : ( je vous donne mon plan & mon intro )

Le théâtre existe depuis l'Antiquité, une de ses fonctions principales est de divertir la population. Ainsi le théâtre permettrait de faire rire et d'oublier ennuis et soucis durant le temps de la représentation.
On peut donc se demander si le divertissement n'est que l'unique objet du théâtre. ( ou en forme de question ? )
Si le divertissement est bel et bien l'une des fonctions principales du théâtre, il est tout aussi vrai que l'autre fonction majeure du théatre est de représenter la réalité.

I. le théatre est synonyme de divertissement
1) mise en scéne/émotions (exemples ?)
2) jeu de rôles : comique ou sérieux (exemples ?)
2) divertir pour nous détourner de nos préoccupations (exemples ?)

II. le théatre est considéré comme instrument de critique et de réflexion
1) critique de la religion (exemples ?)
2) critque de la société et de ses vices (exemples ?)
3) événements historiques (exemples ?)

Merci beaucoup de votre aide, & joyeuse pâques.



Billball
Membre Complexe
Messages: 2669
Enregistré le: 31 Mar 2006, 21:13

par Billball » 24 Mar 2008, 15:23

Tu as bien du étudier un texte comme soutien, enfin si tu as tiré(e) ce plan, il y a forcément les arguments.
De plus, si ton corpus est court, penche plutôt vers 2 sous-parties que 3

lilonou
Membre Naturel
Messages: 13
Enregistré le: 10 Mai 2007, 19:02

par lilonou » 24 Mar 2008, 18:44

Oui j'ai bien étudié Dom Juan que je mettrai dans critique de la religion.
La professeur veut absolument 3 sous-parties.
Pour la première partie je pense avoir trouvé des exemples, mais c'est pour la première !

lilonou
Membre Naturel
Messages: 13
Enregistré le: 10 Mai 2007, 19:02

par lilonou » 25 Mar 2008, 16:39

Auriez-vous donc des oeuvres qui réponde aux arguments ?

anima
Membre Transcendant
Messages: 3762
Enregistré le: 15 Sep 2006, 13:00

par anima » 25 Mar 2008, 17:17

Je te conseille de n'inclure que les oeuvres que tu as lues dans la liste que je vais te proposer:
lilonou a écrit:I. le théatre est synonyme de divertissement
1) mise en scéne/émotions (exemples ?)

Tout Voltaire
2) jeu de rôles : comique ou sérieux (exemples ?)

Tout Voltaire, + Comedia dell'arte. Les fourberies de Scapin, par exemple, sont un tres bon exemple
2) divertir pour nous détourner de nos préoccupations (exemples ?)

Bernt Brecht? Comédie classique?

II. le théatre est considéré comme instrument de critique et de réflexion
1) critique de la religion (exemples ?)

Hm...je n'ai pas d'exemple direct sur ce sujet-la.
2) critque de la société et de ses vices (exemples ?)

Et c'est la que ca se corse. Tout Voltaire: fourberies de Scapin, Tartuffe, etc...
On peut aussi mentionner Le mariage de Figaro, de Beaumarchais.
3) événements historiques (exemples ?)

La guerre de Troie n'aura pas lieu? Antigone, aussi.

lilonou
Membre Naturel
Messages: 13
Enregistré le: 10 Mai 2007, 19:02

par lilonou » 25 Mar 2008, 22:08

Merci beaucoup ! Je ne pense pas utiliser Voltaire.

AL-kashi23
Membre Rationnel
Messages: 765
Enregistré le: 14 Aoû 2007, 12:59

par AL-kashi23 » 26 Mar 2008, 20:20

Dans la partie :
II. le théatre est considéré comme instrument de critique et de réflexion


Pour changer un peu, je te conseillerai de mettre quelques pièces du 20ème comme Ionesco par exemple.

bad-math
Membre Naturel
Messages: 46
Enregistré le: 07 Avr 2008, 11:57

par bad-math » 08 Avr 2008, 22:14

pour ta seconde partie, tu peux aussi parler du phènomène de catharsis dans la tragédie classique (avec notamment Racine : Phèdre, Britannicus...etc.), qui a pour objectif de purger les spectateurs de leurs passions (passion amoureuse...etc.) en leur montrant ce qui peut leur arriver...

Et puis pour les vices ben...Molière !

 

Retourner vers ♋ Langues et civilisations

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

Tu pars déja ?



Fais toi aider gratuitement sur Maths-forum !

Créé un compte en 1 minute et pose ta question dans le forum ;-)
Inscription gratuite

Identification

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Inscription gratuite