Une matrice semblable à une matrice nilpotente

Réponses à toutes vos questions après le Bac (Fac, Prépa, etc.)
Don vito
Membre Naturel
Messages: 80
Enregistré le: 10 Juil 2012, 21:27

une matrice semblable à une matrice nilpotente

par Don vito » 06 Oct 2012, 23:47

Salut,
Je bloque sur cette question je vous prie bien de m'aider.

Image



wserdx
Membre Rationnel
Messages: 654
Enregistré le: 03 Oct 2009, 15:44

par wserdx » 07 Oct 2012, 00:07

Prends un vecteur du noyau de et complète pour former une base, écris dans cette nouvelle base.
Considère ensuite le polynôme minimal de .

wserdx
Membre Rationnel
Messages: 654
Enregistré le: 03 Oct 2009, 15:44

par wserdx » 07 Oct 2012, 00:21

Prends un vecteur du noyau de et complète pour former une base, écris dans cette nouvelle base.
Considère ensuite le polynôme minimal de .

Don vito
Membre Naturel
Messages: 80
Enregistré le: 10 Juil 2012, 21:27

par Don vito » 07 Oct 2012, 00:49

Merci infiniment.Juste une question , lorsqu'on complete une base libre en une base incomplete on a le droit de compléter part n'importe quels éléments de notre choix de la base jusqu’à obtenir une nouvelle base, ou bien est ce que le théorème se contente de prouver l'existence ?

Avatar de l’utilisateur
alm
Membre Relatif
Messages: 334
Enregistré le: 15 Jan 2009, 03:00
Localisation: Salé, Maroc

par alm » 07 Oct 2012, 02:29

Salut
Don vito a écrit:Merci infiniment.Juste une question , lorsqu'on complete une base libre en une base incomplete on a le droit de compléter part n'importe quels éléments de notre choix de la base jusqu’à obtenir une nouvelle base, ou bien est ce que le théorème se contente de prouver l'existence ?


Tout d'abord, les passages : "Base libre", "Base incomplète" n'ont pas un sens clair.
Il vaut mieux parler de 'Famille libre' 'Famille libre qui n'est pas une base'

Pour la question :

Il est toujours possible de compléter une famille libre qui n'est pas une base en une base au moyen des vecteurs d'une autre famille si cette dernière est génératrice.

Don vito
Membre Naturel
Messages: 80
Enregistré le: 10 Juil 2012, 21:27

par Don vito » 07 Oct 2012, 09:36

Évidemment que ça n'a aucun sens je m'excuse :D lol ...je n'ai pas fait attention en écrivant.Je m'exprime plus clairement , je voulais dire pour processus de complétude ; si notre famille libre est F = (l1,l2...,lp), et (B1,...,Bn) une base de l'espace en question alors pour compléter F le choix est arbitraire ou bien si je choisi (Bp+1,...Bn) j'aurai bien une base.J’espère que vous comprenez ce que je veux dire.

wserdx
Membre Rationnel
Messages: 654
Enregistré le: 03 Oct 2009, 15:44

par wserdx » 07 Oct 2012, 09:47

Non, le choix n'est pas arbitraire, tu ne peux pas prendre n'importe quel vecteur de la base B pour compléter F. Il faut prendre parmi les vecteurs de B ceux qui ne sont pas liés à F. Mais parmi ceux-là, tu peux prendre ceux que tu veux.

Don vito
Membre Naturel
Messages: 80
Enregistré le: 10 Juil 2012, 21:27

par Don vito » 07 Oct 2012, 10:27

Ok Merci infiniment !!!

wserdx
Membre Rationnel
Messages: 654
Enregistré le: 03 Oct 2009, 15:44

par wserdx » 07 Oct 2012, 11:17

Petite précision : le choix des vecteurs doit être considéré dans leur ensemble.
Exemple : si et , tu peux choisir ou pour compléter , mais pas les deux ensemble

Don vito
Membre Naturel
Messages: 80
Enregistré le: 10 Juil 2012, 21:27

par Don vito » 07 Oct 2012, 14:22

OK merciiii

Don vito
Membre Naturel
Messages: 80
Enregistré le: 10 Juil 2012, 21:27

par Don vito » 07 Oct 2012, 19:50

Encore deux questions!
QUestion (1) :Si l'on regarde l'énoncé de l'exercice rien ne nous dit que A est d'indice de nilpotence d n'est ce pas?Car si ce n'est pas le cas on ne peut dire que A1 est d'indice de nilpotence d-1???
ils demandent après d'en déduire que Image
?????????????????
QUestion (2) : j'essaye de montrer que :

Pour un endomorphisme de E et une valeur propre ";)" éventuelle qui lui est associée on a :
quelque soit p appartenant à N , dim[ ker((u-;).id)^p)];);) où ;) ordre de multiplicité de ;).

En bref voilà ce que j'ai fait: (u-;).id)^p commute avec u , donc ker((u-;).id)^p) est u stable.On considère une base de E qui lui soit adaptée , et notons v l'endomorphisme induit par u sur ker((u-;).id)^p)).

on donc pour tout p :(v-;).id)^p=0 .Donc: (v-;).id) est nilpotent.( il est non nul car sinon pour p=0 on aura E={0}.

Et la je bloque , et je regarde le corrigé et ils disent en utilisant la question (2)(justement la déduction de la question de nilpotence en haut) on a : le degres du polynome caracteristique de v-;).id est égal à la dimension de ker((u-;).id)^p)) !!!!??? je comprends pas comment.
SI W nilpotent ça implique l'indice de nilpotence = dimension de l'espace?!!biensur que non!

wserdx
Membre Rationnel
Messages: 654
Enregistré le: 03 Oct 2009, 15:44

par wserdx » 07 Oct 2012, 20:35

1/ Oui, il n'y a pas de contradiction : l'ordre d'une matrice carrée est le nombre de lignes ou de colonnes. Ce n'est pas la même chose que l'indice de nilpotence

2/ J'ai du mal à faire le lien entre ce que tu écris et la question encadrée en blanc.
Deux matrice semblables ont le même polynôme caractéristique. Est-ce que ça peut t'aider ?

Don vito
Membre Naturel
Messages: 80
Enregistré le: 10 Juil 2012, 21:27

par Don vito » 08 Oct 2012, 01:49

Je retire ce que j'ai dit . :D , c'est bon tout est clair, tu as raison il n'y a aucun de problème la dessus.

En tout cas merci wserdx tu m'as été d'une grande utilité.

 

Retourner vers ✯✎ Supérieur

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 57 invités

Tu pars déja ?



Fais toi aider gratuitement sur Maths-forum !

Créé un compte en 1 minute et pose ta question dans le forum ;-)
Inscription gratuite

Identification

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Inscription gratuite