Nombre infini de nombre premier

Réponses à toutes vos questions après le Bac (Fac, Prépa, etc.)
Hao
Membre Naturel
Messages: 24
Enregistré le: 28 Oct 2008, 21:38

Nombre infini de nombre premier

par Hao » 15 Nov 2008, 00:48

bonjour,

j'ai une question sur la démonstration qu'il existe une infinité de nombre premier.

Demonstation par l'absurde, supposons qu'il n'y a qu'un nombre fini n de nombres premiers. On les note p1,...pn. Posons N=1+p1*p2*...*pn. L'entier N est >=2, donc il admet un facteur premier p qui est nécessairement l'un des pi. Ainsi, pi divise N et pi divise p1*...*pn, donc pi divise 1 -> absurde.

Le problème c'est que je ne comprends pas si p facteur premier de N, c.à.d p divise N, comment est-ce qu'on peut dir que p divise pi?

ex: soit N=1+3*5, et soit p=2, donc p div N=16 mais ne p ne divise pas 3 ou 5 ??

Merci d'avance

Cordialement Hao



Antho07
Membre Rationnel
Messages: 741
Enregistré le: 26 Oct 2007, 21:12

par Antho07 » 15 Nov 2008, 01:04

ici on suppose qu'il existe un nombre FINI de nombres premiers.
Soit alors n le nombre de nombre premiers.

Et TOUS les nombres premiers.


on considere alors le nombre



autrement N vaut le produit de TOUS les nombres premiers +1.

Par conséquent comme N est plus grand que tous les pi, il est different de tous les pi. donc non premier (puisque les pi regroupent tous les nbs premiers)

il existe donc un nombre premier p qui divise N.

mais p est premier donc c'est l'un des pi, il divise donc le produit de tous les pi puisque c'est l'un d'eux.

au final p est un nombre premier qui divise N
qui divise p1*...*pn donc N-p1*...*pn=1.

or p est un entier.
p divise 1 donc p=1.

Probleme: p est premier , 1 ne l'est pas. CONTRADICTION

Avatar de l’utilisateur
leon1789
Membre Transcendant
Messages: 5351
Enregistré le: 27 Nov 2007, 17:25

par leon1789 » 15 Nov 2008, 01:45

Hao a écrit:ex: soit N=1+3*5, et soit p=2, donc p div N=16 mais ne p ne divise pas 3 ou 5 ??

Tu es, à très juste titre, en train de déjouer cette preuve par l'absurde abusive...

--> Comme tu viens de faire sur ton exemple,
prends des nombres premiers , puis considère le nombre (qui est au moins égal à 2 !). Alors le plus petit nombre > 1 divisant N est un nouveau nombre premier ! Et ainsi de suite, on construit une infinité de nombres premiers...

Une infinité de nombres premiers n'a rien d'absurde :id:

Hao
Membre Naturel
Messages: 24
Enregistré le: 28 Oct 2008, 21:38

par Hao » 15 Nov 2008, 01:52

<< au final p est un nombre premier qui divise N
qui divise p1*...*pn donc N-p1*...*pn=1. >>

voila le reste j'ai tout compris merci, c'est seulement comment est ce qu'on peut dir que:

p divise N et p divise p1*...*pn ?? car sachant que N=1+p1*...*pn
on a:
p divise 1+p1*...*pn ET p divise p1*...*pn?

Hao
Membre Naturel
Messages: 24
Enregistré le: 28 Oct 2008, 21:38

par Hao » 15 Nov 2008, 01:56

ahhh bing, la lumière m'a finalement frappé :id:

Merci pour vos aides :D
Hao

Antho07
Membre Rationnel
Messages: 741
Enregistré le: 26 Oct 2007, 21:12

par Antho07 » 15 Nov 2008, 01:59

p divise N (il est chosit comme cela)

et p divise p1*...*pn (c'est forcement l'un d'eux)


donc p divise la difference qui vaut 1

 

Retourner vers ✯✎ Supérieur

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 41 invités

Tu pars déja ?



Fais toi aider gratuitement sur Maths-forum !

Créé un compte en 1 minute et pose ta question dans le forum ;-)
Inscription gratuite

Identification

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Inscription gratuite