Heures de travail en prépa

Des questions sur vos études ? Sur les métiers liés aux mathématiques ? Nos vétérans vous répondent !
PooShy
Membre Naturel
Messages: 77
Enregistré le: 17 Fév 2006, 19:45

Heures de travail en prépa

par PooShy » 22 Oct 2006, 21:08

Voilà un sondage qui peut, je pense, être assez intéressant quant à l'orientation des terminales.
Je pense que ça n'a pas été fait ?



kkk
Membre Relatif
Messages: 242
Enregistré le: 23 Sep 2006, 20:05

par kkk » 22 Oct 2006, 21:14

Bonjour, je suis en BCPST 1 et je travaille 6h par soir environ et tout le week-end sachant que je suis posée ddans mes révisions et que j'ai besoin de revoir tous mes cours crayon à la main pour les retenir... :marteau:

PooShy
Membre Naturel
Messages: 77
Enregistré le: 17 Fév 2006, 19:45

par PooShy » 22 Oct 2006, 21:17

6h par soir ? rah mince je vais devoir revoir à la hausse les ensembles horaires du sondage moi. 40h max c'est pas assez.

Mais, bigre, tu travailles jusqu'à quelle heure ? Et tu dors combien d'heures ?

Deux nouveaux sondages très intéressants à venir ! :ptdr:

kkk
Membre Relatif
Messages: 242
Enregistré le: 23 Sep 2006, 20:05

par kkk » 22 Oct 2006, 22:11

En fait je dors 5h30 par nuit et je travaille jusqu'à 1h en général...et toi ?

Dominique Lefebvre
Membre Légendaire
Messages: 8007
Enregistré le: 03 Déc 2005, 14:00

par Dominique Lefebvre » 22 Oct 2006, 22:23

kkk a écrit:En fait je dors 5h30 par nuit et je travaille jusqu'à 1h en général...et toi ?


Bonsoir,
tu es en Sup ou en Spé? Parce que, dans mes souvenirs, ce rythme là c'était entre janvier et avril en Spé, juste avant les concours....

Pour certains, c'est aussi le ryhtme des majeures à l'X...

MooMooBloo
Membre Relatif
Messages: 432
Enregistré le: 24 Juil 2005, 18:25

par MooMooBloo » 24 Oct 2006, 21:47

Je bosse 4h par soir (enfin j'essaie, parfois c'est moins apres une colle, ou plus quand j'ai une aprem de libre) et une dizaine d'heure le weekend (en spé hein, la première année c'était cool!)
Je ne crois pas que compter les heures soit une bonne idée...

PooShy
Membre Naturel
Messages: 77
Enregistré le: 17 Fév 2006, 19:45

par PooShy » 25 Oct 2006, 17:34

Jusqu'à présent on a des réponses très disparates. Le rythme en prépa doit être extrêment varié.

Comme quoi, "bosser comme en prépa" ne veut pour l'instant rien dire.

Zebulon
Membre Complexe
Messages: 2413
Enregistré le: 01 Sep 2005, 12:06

par Zebulon » 25 Oct 2006, 17:40

PooShy a écrit:Comme quoi, "bosser comme en prépa" ne veut pour l'instant rien dire.

Bonjour,
n'exagérez pas quand même ! "Bosser comme en prépa" a un sens. Pour moi ça veut dire : beaucoup travailler, le plus possible, le plus vite possible, et le plus efficacement possible.

Dominique Lefebvre
Membre Légendaire
Messages: 8007
Enregistré le: 03 Déc 2005, 14:00

par Dominique Lefebvre » 25 Oct 2006, 17:49

Très juste.

La prépa m'a appris une chose: travailler vite, de manière ordonnée. Ne pas se laisser submerger. Travailler régulièrement. Enregistrer vite.
Ce qui signifie qu'au delà du temps de travail ,c'est la qualité qui compte. Peu importe que vous travailliez 3 ou 6 heures. Il s'agit, tous les jours, d'absorber (i.e. comprendre et apprendre) le cours. Tous les jours! Parce que toute interruption de plus de quelques jours (disons 5) est pratiquement ingérable.

Et cet entrainement m'a servi après à l'Ecole. Lorsqu'on te file un polycop à l'entrée de l'amphi et que l'on considère que tu dois l'avoir absorbé à la sortie, tu comprends vite l'intérêt de l'apprentissage en taupe.

Et dans ce sens, je crois que le travail en fac n'a rien à voir. Et il ne s'agit pas d'un jugement de valeur mais sur la cadence et le type de résultat attendu.

Zebulon
Membre Complexe
Messages: 2413
Enregistré le: 01 Sep 2005, 12:06

par Zebulon » 25 Oct 2006, 18:02

Dominique Lefebvre a écrit:Et dans ce sens, je crois que le travail en fac n'a rien à voir. Et il ne s'agit pas d'un jugement de valeur mais sur la cadence et le type de résultat attendu.

Oui, c'est vrai, il faut bien le reconnaître. A la fac, vous pouvez ne travailler que l'heure avant l'examen, donc deux heures dans l'année... J'exagère bien sûr. Il est évident qu'il faut aussi travailler en fac. Mais je sais que si je travaille efficacement maintenant en fac, c'est en grande partie grâce aux méthodes de travail acquises en prépa. A l'université, vous pouvez travailler comme en prépa. C'est suffisant mais loin d'être nécessaire (ça, c'était pour Quidam :we: ).

Alpha
Membre Complexe
Messages: 2176
Enregistré le: 21 Mai 2005, 13:00

par Alpha » 25 Oct 2006, 19:05

Personnellement, il me semble que je bosse à peu près 2H30 par soir en moyenne (ça varie de 1H30 à 4H à peu près, en fonction du fait que j'aie ou non des colles et/ou une journée très chargée), et je bosse à peu près 3H le Samedi et 4H le Dimanche (en moyenne), ce qui fait 19H30 par semaine.
Mais plus que la quantité de temps qu'on passe à travailler, c'est l'efficacité et la qualité de notre travail qui compte.

A+

BiZi
Membre Relatif
Messages: 307
Enregistré le: 26 Mai 2006, 23:06

par BiZi » 26 Oct 2006, 00:07

J'ai l'impression qu'il y'a un gros décalage niveau travail entre la sup et la spé, je me trompe?

PooShy
Membre Naturel
Messages: 77
Enregistré le: 17 Fév 2006, 19:45

par PooShy » 26 Oct 2006, 00:51

Bonjour,
n'exagérez pas quand même ! "Bosser comme en prépa" a un sens. Pour moi ça veut dire : beaucoup travailler, le plus possible, le plus vite possible, et le plus efficacement possible.


Tu as raison bien sûr, mais je voulais parler d'un point de vue quantitatif, sur quoi se fonde le sondage.
Quand on est en TS, on dit d'un bûcheur (et peu importe ses méthodes) qu'il "taffe comme un prépa" :marteau:

Cette disparité montre aussi qu'une grosse part de la réussite se trouve dans la méthode...M'enfin je n'apprends rien aux prépas, et c'est pour les "petits" comme moi qui essaient de s'informer que j'ai ouvert ce topic ((: Personnellement je ne pouvais pas imaginer que l'on puisse travailler 6h par soir, sauf si l'on est Mozart, et encore, ça doit être mauvais pour la santé trop de travail non ?

MooMooBloo
Membre Relatif
Messages: 432
Enregistré le: 24 Juil 2005, 18:25

par MooMooBloo » 26 Oct 2006, 01:44

BiZi a écrit:J'ai l'impression qu'il y'a un gros décalage niveau travail entre la sup et la spé, je me trompe?

Pour ma part oui... Je suis content d'en avoir un peu "garder sous la semelle" en sup...

Quidam
Membre Complexe
Messages: 3401
Enregistré le: 03 Fév 2006, 18:25

par Quidam » 26 Oct 2006, 03:49

Zebulon a écrit:C'est suffisant mais loin d'être nécessaire (ça, c'était pour Quidam :we: ).


Ah ben je vois que je me suis fait une sérieuse réputation de pinailleur !
Tant pis ! Euh, non, tant mieux !

celge
Membre Relatif
Messages: 262
Enregistré le: 25 Juil 2005, 21:24

par celge » 03 Nov 2006, 22:19

Chez nous, les emplois du temps sont faits pour laisser le plus de temps possible pour bosser (en gros, on sort generalement entre 14 et 16 et après, , sauf si on a une colle, ben, on travaille. Et si, l'an dernier, j'avais aucun remord à glander avec des potes, cette année, c'est plus un cas de conscience, pq je suis à un étage de tarés qui bossent tout le temps, et que la plupart des glandeurs sont allés voir ailleur...Enfin, desormais, je passe environ 5 ou 7 heures par jour devant mon bureau et 10 le dimanche. (reduire de moitié pour temps de travail efficace :we: )
Mais, la quantité ne compte pas, c'est vraiment l'efficacité. L'an derrnier, j'ai été piaulé avec le major de ma promo; quand je faisais un exo de physique, il en faisait 3, et quand je bossais une colle 3 heures, lui, il la bossait dans l'heure d'avant...donc voilà, le tout en prepa n'est pas de bosser beaucoup, mais de bien bosser... :++:

mathador
Membre Rationnel
Messages: 718
Enregistré le: 05 Mai 2005, 12:00

par mathador » 03 Nov 2006, 22:46

C'est vrai que la méthode compte beaucoup, et le travail a un impact absolument essentiel ... mais il faut admettre que ça ne fait pas tout. Il y a plus de gros bosseurs avec de bonnes méthodes que de places à l'X et à Ulm ! La vie est cruelle, mais ce n'est rien comparé à la prépa :briques: !
Pour reprendre ce qu'a dit celge, j'avais dans ma classe l'an passé quelques phénomènes ... celui qui était peut être le plus impressionnant était celui qu'on voyait glander presque tout le temps à l'internat et qui a eu l'étoile sans difficulté. Il faut dire que quand il se mettait à bosser, il voyait tout de suite les méthodes (qu'il ne rédigeait pas) et pouvait ainsi enchaîner les exos sur lequels je planchais pendant des heures !
Ces gens là sont comme nous l'étions tous (mais oui, absolument tous !) en Terminale ou avant ... quand les autres nous demandait "comment tu fais pour avoir ces notes là ?" ... La réponse était "c'est trivial" !
Ma conclusion sera donc qu'en prépa, le mieux est peut-être de bosser sans se soucier des notes et classements aux DS. De toute façon, si l'on bosse 24h/jour et que l'on est pas premier parce que le chevelu du dernier rang est un futur médaillé Fields ... que peut-on y faire ?

Devise : Bûchons, bûchons, bûchons aveuglément

maturin
Membre Irrationnel
Messages: 1193
Enregistré le: 09 Nov 2006, 18:28

par maturin » 10 Nov 2006, 17:32

y a pas que la méthode il y a les facilités aussi...
J'ai fait des DM en 2 heures que mes camarades ont fait en 10h. Pourtant on avait les mêmes conditions.

Il n'empêche qu'on travaille beaucoup en prépa, même si j'ai jamais autant joué à la belote de ma vie. Rien que l'ambiance où tout le monde bosse ça joue, tu fais pareil que les autres tu bosses.

J'ai fait une sup MPSI et une spé PSI, j'ai trouvé la sup plus dure que la spé. Je trouve que les problèmes de sup sont plus complexes à aborder car on n'a pas l'habitude. En spé le programme est chargé mais si t'arrives à faier tes DM tout seul ben ça se passe plutot bien.

Enfin j'ai jamais vraiment potassé mon cours, mes profs nous ont toujours donné suffisament d'exo ou de DM à faire pour complètement couvrir le cours. Je trouve ça plus sympa que de lire un cours, et au moins t'es sur de savoir te servir du cours.

Alexandre_de_Prepanet
Membre Relatif
Messages: 160
Enregistré le: 17 Sep 2006, 20:55

par Alexandre_de_Prepanet » 10 Nov 2006, 23:30

Bien qu'intéressant, je dirais que ce sondage oublie qu'au delà du temps de travail, c'est surtout la qualité qui compte !

Certains passeront 3 heures le soir sur les cours vu en classe ; d'autres plus à l'aise feront dans le même temps : le cours, les exos pour le lendemain et un Dm pour s'entrainer.

D'ailleurs grosso modo, si le temps de travail évolue assez peu en prépa entre le début de la première année et la fin de la deuxième, on peut assez généralement noter de forts gains en rapidité et en qualité.

jojboul
Membre Naturel
Messages: 31
Enregistré le: 16 Nov 2006, 23:43

par jojboul » 17 Nov 2006, 00:35

Arpès sa dépend de ta prépa aussi... si t'est dans une prepa plutot cool tu peux garder un rythme assez modéré en Sup et bosser moins que les bosseurs de terminale... mais il faut veiller à bosser assez pour comprendre, c'est l'essentiel

 

Retourner vers ➳ Orientation

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Tu pars déja ?



Fais toi aider gratuitement sur Maths-forum !

Créé un compte en 1 minute et pose ta question dans le forum ;-)
Inscription gratuite

Identification

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Inscription gratuite