Je ne comprends pas les Mathématiques!

Réponses à toutes vos questions de la 2nde à la Terminale toutes séries
SECOUER TON ÂME PUANTE
Messages: 2
Enregistré le: 03 Avr 2015, 01:10

Je ne comprends pas les Mathématiques!

par SECOUER TON ÂME PUANTE » 03 Avr 2015, 01:25

[CENTER]Je n'ai jamais rien compris en Mathématiques![/CENTER]

Bonjour à tous ceux et à toutes qui lisent mon message.

Je tiens à me présenter, je suis passé de justesse en Seconde et j'ai 15 ans, et j'aimerai non pas parler d'un examen, d'un devoir ou autre, mais juste du fait que j'aimerai avoir de l'aide pour comprendre un peu plus les cours de Maths...

Depuis la 6e je ne comprends rien en Maths, pourtant je ne parle pas, je n'aime pas la présence des autres autour de moi, ils me gênent, et j'écoute la personne qui fait le cours qui parle de Maths.
Je n'ai jamais réussi à avancer en Maths, je dois avoir un niveau maximum de 5e et encore et pourtant je suis Seconde... J'en peux plus, quand je vois les autres autour de moi, qui y arrivent à l'aise surtout que ma classe est une classe de gros matheux, ça m'énerve tellement...
Quand je tente quelque chose c'est quasiment toujours faux, à chaque fois je suis quasiment sûr d'avoir compris, et au contrôle je me retrouve avec des notes qui dépassent pas 5/20... Car tout ce que je dis est parfaitement illogique et faux... Ridicule...
Donc j'aimerai savoir comment certains s'y prennent pour comprendre les cours, comment ils font chez eux, je sais que la plupart font pleins d'exercices... Mais bon...
Même au rallye de Maths je disais n'importe quoi... Je mélange quasiment tout... :marteau:



Robic
Membre Irrationnel
Messages: 1084
Enregistré le: 03 Mai 2013, 13:00

par Robic » 03 Avr 2015, 02:19

Bonsoir ! Je ne sais pas si c'est possible de changer ton pseudo, mais il est un peu, comment dire... bizarre...

Moi c'est la philo, toi c'est les maths, chacun ses faiblesses... Mais essayons d'aller un peu plus loin dans la réflexion.

J'ai déjà vu à l'oeuvre des élèves visiblement comme toi : ils semblent emportés dans un cercle vicieux. Ils ont d'énormes lacunes datant du collège, par exemple ne savant pas calculer 15% de 500 € (tu sais ?) ou résoudre l'équation 5x=3 (tu sais ?), du coup ils ne peuvent pas suivre les cours, car la mathématique est un édifice qui se construit étage par étage, chaque chapitre dépendant de ceux vus les années précédentes. Ces lacunes ne viennent pas directement d'un manque de travail mais d'un découragement dû à ce cercle vicieux (qui n'encourage pas à travailler, c'est sûr) et qui date de loin, très loin (peut-être de l'école primaire). Tout ça est très décourageant pour tout le monde et on finit par laisser tomber. Est-ce que ce genre d'hypothèse (car ce n'est qu'une hypothèse) te semble valable dans ton cas ?

Or dans cette situation, rien ne prouve que l'élève est bête. Toi, par exemple, tu as rédigé ton message dans un français impeccable, ce n'est pas donné à tous les internautes de quinze ans. Ça se trouve, avec un peu plus de chance à l'école primaire ou au début du collège, tu aurais moins décroché...

Si mon hypothèse est bonne, la seule solution que je vois, c'est : revoir les notions du collège. Tout reprendre à zéro ou presque. C'est nécessaire parce que ça ne sert à rien d'apprendre un cours sur les fonctions affines (par exemple) si tu n'as pas compris le calcul littéral. Un tel travail ne me paraît possible qu'en vacances. On pourrait imaginer par exemple que tu profites des vacances de printemps, qui arrivent, pour réviser : les fractions, le calcul littéral, les identités remarquables, etc. (s'il faut sacrifier des notions, je sacrifierais la géométrie). Une idée à plus court terme serait de te préparer aux chapitres du troisième trimestre. En parcourant le manuel, tu identifieras les chapitres non encore vus, il suffirait alors de nous les indiquer et on devrait pouvoir te dire quelles notions il faut réviser pour les suivre. Bon, c'est juste une idée qui me vient à l'esprit... Attendons d'autres avis.

En tout cas, si tu as besoin d'avoir un bon niveau en maths, je pense ne pas trop me tromper en pronostiquant que ce sera difficile mais que, néanmoins, ce sera possible.

SECOUER TON ÂME PUANTE
Messages: 2
Enregistré le: 03 Avr 2015, 01:10

par SECOUER TON ÂME PUANTE » 03 Avr 2015, 02:48

Je viens de lire attentivement votre avis... Et, en ce qui concerne votre hypothèse, elle est vraie... Je n'arrive pas à calculer 15 % de 500 € et, sur le 5x = 3 j'ai déjà essayé rien, dommage!
Je vais tenter de reprendre les notions du collège, en fait, je me rends compte que c'est une bonne idée vraiment, puisque je me suis rendu compte qu'il y avait besoin de cela pour la Seconde, au collège j'ai surtout décroché en 5e... Et en 4e j'ai tenté de rattraper, des fois ça fonctionnait, d'autre fois non, en troisième plus rien... Je vais revoir les notions du collège en tout cas, je sens même que je vais commencer maintenant, un peu tous les jours.
Je vous remercie de m'avoir répondu, en ce qui concerne le pseudo c'est juste que ça m'amusait de choquer ou de faire peur aux gens, rien de plus, je le changerai.

Avatar de l’utilisateur
mathelot
Habitué(e)
Messages: 12469
Enregistré le: 08 Juin 2006, 09:55

par mathelot » 03 Avr 2015, 08:26

d'accord avec le message de Robic.
Commence par changer de pseudo, il est par trop fantasmatique.

MABYA
Membre Relatif
Messages: 401
Enregistré le: 13 Mar 2015, 16:37

par MABYA » 03 Avr 2015, 12:39

Je n'ai pas grand chose à rajouter à l'excellente réponse de Robic.
En vérité, il y a moins de 5 % de super doués pour les maths et très très peu de réfractaires, tout le reste ce sont les moyens, ce que j'étais, j'ai fait des maths parce que c'était moins de boulot que les lettres et la philo où il faut ingurgiter des tonnes de bouquins. Le problème, ce sont les bases, qui ne sont pas toujours bien enseignées et assimilées...Savoir ce qu'est une fraction, ce que représente le dénominateur, le numérateur, un produit, un quotient, une régle de trois,un %tage... après c'est facile et à la portée de tout le monde absolument tout le monde, toi compris... Rien n'est perdu... tu vas y arriver mais bon ! faudra travailler un peu tout de même... si tu peux te faire aider et tu peux poser des questions ici même si elle te paraissent ridicules

Shew
Membre Irrationnel
Messages: 1394
Enregistré le: 02 Jan 2011, 16:39

par Shew » 04 Avr 2015, 09:25

Robic a bien résumé, les mathématiques ont cette part de complexité qui leur sont propres mais il n'y a qu'une seule règle simple à appliquer pour les maitriser, les apprendre encore et encore . Cependant il y'a une seule chose avec laquelle je ne suis pas d'accord avec Robic, concernant la géometrie, même si son apprentissage au lycée est minime, elle apporte les bases d'une reflection autour des démonstrations qui ne sont pas négligeables quand on sait qu'on fini par les aborder dans les autres disciplines .

 

Retourner vers ✎✎ Lycée

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 29 invités

Tu pars déja ?



Fais toi aider gratuitement sur Maths-forum !

Créé un compte en 1 minute et pose ta question dans le forum ;-)
Inscription gratuite

Identification

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Inscription gratuite