Equation du ralentissement de la bille d'une roulette de cas

Discussion générale entre passionnés et amateurs de mathématiques sur des sujets mathématiques variés
Marie78
Messages: 3
Enregistré le: 08 Sep 2006, 23:49

Equation du ralentissement de la bille d'une roulette de cas

par Marie78 » 08 Sep 2006, 23:55

Hello tlm !

Je cherche a calculer la perte de vitesse de la bille quand elle estcollé vers la paroie exterieur par la force centrifugeuse (cad au début du lancé ... )

Je vous remercie d'avance...:)



Flodelarab
Membre Légendaire
Messages: 6574
Enregistré le: 29 Juil 2006, 16:04

par Flodelarab » 09 Sep 2006, 00:01

TRES TRES INTERESSANT!

c un délire ou tu as des données de départ ?

Marie78
Messages: 3
Enregistré le: 08 Sep 2006, 23:49

par Marie78 » 09 Sep 2006, 12:02

En c'est plus un tripe :)

Flodelarab
Membre Légendaire
Messages: 6574
Enregistré le: 29 Juil 2006, 16:04

par Flodelarab » 09 Sep 2006, 12:13

Ben ...

Pars du bilan des forces (poids + reaction du support)

puis intègre l'accélération tant que tu pe.


J'ai peur, qu'au mieux, tu trouves le nombre de tour que fais la bille avant de tomber en fonction de la vitesse de départ. Mais comme elle reste bien enigmatique ... je sais pas si ça va te combler

tu nous tiens au courant ?

(de la meme maniere on calcule l'inclinaison des velodromes dans les virages pour plus de confort)

panoramix
Membre Relatif
Messages: 108
Enregistré le: 04 Sep 2006, 22:03

par panoramix » 09 Sep 2006, 22:22

Salut,

sans vouloir faire fondre vos espoirs, je crois que cette martingale en puissance ne donnera rien pour deux raisons :
- le système est chaotique ce qui signifie que même si les lois mécaniques sont parfaitement connues et modélisables sur ordinateur, une infime variation sur la condition initiale (vitesse de la bille) peut mener à des résultats complètement différents au bout d'un certain temps (durée de la rotation de la bille).
- Comme si ça ne suffisait pas, les croupiers changent régulièrement en permutant de table pour que les clients ne se basent pas sur les réflèxes ou habitudes. Et si vous comptez suivre un croupier pour ne pas être déphasé, les responsables de tables du casino vont avoir tôt fait de vous repérer !

Ca me fait penser à cette famille américaine qui avait mis en place un système pour gagner au black jack dans les casinos de Las Vegas. Leur technique a fonctionné un moment avant qu'ils ne se fassent repérer (les gains défiaient les statistiques, ce qui a mis la puce à l'oreille des responsables du casino) Un observateur de la partie de mèche avec le joueur portait sur lui un calculateur électronique relié à des capteurs situés dans ses poches. Au fur et à mesure de la sortie des cartes, il enregistrait dans l'ordinateur les cartes sorties par des impulsions codées. L'ordinateur était ensuite relié par une liaison radio aux lunettes du joueur. Des petites led s'éclairait en fonction de l'action à suivre. Durant le début de partie, le joueur perdait, mais ils avaient prévu qu'au bout d'un moment parfaitement raisonnable, l'ordinateur pouvait calculer les probabilités de sortie des cartes et finissait par faire gagner le joueur. Hallucinant non ? :doh:

Marie78
Messages: 3
Enregistré le: 08 Sep 2006, 23:49

par Marie78 » 10 Sep 2006, 23:07

En fait j'ai déja lu ici et la qu'il suffisait de tres peu de diff de vitesse pour obtenir un résultat different. Mais j'ai limpression que les gens qui dise ca essaie de calculer la vitesse à l oeil nue ( et bon la c est sur c est pas gagner :) )

Mais j'ai aussi lu une personne sur un forum qui se disait "croupier" et qui expliquait que si il lancait fort la balle elle faisait Max 16 tour alors que si il la lancait de facon moyene elle faisait environ 13-14 tour ... Et je trouve les deux choses un peu en contradiction.

Mainteant je doit vous avouez que je suis incapable de faire le "bilan des forces" encore moins "d'intégrer l'acceleration" :) :) et jspr qu'une ame charitable qui s'interersse au probleme pourra trouvé lequation ....:) autrement bhen c'est pas grave :)

Flodelarab
Membre Légendaire
Messages: 6574
Enregistré le: 29 Juil 2006, 16:04

par Flodelarab » 10 Sep 2006, 23:15

panoramix a écrit:Salut,

sans vouloir faire fondre vos espoirs, je crois que cette martingale en puissance ne donnera rien pour deux raisons :
- le système est chaotique ce qui signifie que même si les lois mécaniques sont parfaitement connues et modélisables sur ordinateur, une infime variation sur la condition initiale (vitesse de la bille) peut mener à des résultats complètement différents au bout d'un certain temps (durée de la rotation de la bille).
- Comme si ça ne suffisait pas, les croupiers changent régulièrement en permutant de table pour que les clients ne se basent pas sur les réflèxes ou habitudes. Et si vous comptez suivre un croupier pour ne pas être déphasé, les responsables de tables du casino vont avoir tôt fait de vous repérer !

Les scenaristes ont tellement peu d'imagination qu'il a fallu que ça arrive dans le réel pour qu'on le retrouve dans les films. :ptdr:

A ce que je comprends de ton explication, on peut assimiler le lancement de bille de roulette, a celui du lancement de dés.... Et pourtant, les dés, c encore plus facile puisqu'on les sait cubiques :ptdr:

panoramix
Membre Relatif
Messages: 108
Enregistré le: 04 Sep 2006, 22:03

par panoramix » 11 Sep 2006, 00:09

Exact Flodelarab,

c'est aussi le cas par exemple pour la météo. Les équations de la mécanique des fluides sont parfaitement au point. Le problème est que pour connaître les conditions intiales du système (les équations sont différentielles), il faudrait des capteur de température, humidité, pression, etc dans tous les points de l'atmosphère. Et malgré tout, il faudrait surveiller tous les mouvements les plus infimes (l'effet papillon bien connu), car au bout d'un certain temps, la réalité divergerait de la solution calculée sur l'ordinateur. C'est le propre des systèmes chaotiques.

Donc, ça ne vaut pas le coup de se lancer dans des calculs sophistiqués qui ne servent à rien. Il vaut mieux par exemple calculer des trajectoires de planètes. Les calculs sont pratiquement les mêmes mais au moins, on comprends mieux les orbites

A+

Flodelarab
Membre Légendaire
Messages: 6574
Enregistré le: 29 Juil 2006, 16:04

par Flodelarab » 11 Sep 2006, 00:55

Je voulais écrire des équations, modéliser le probleme, mais je me suis rendu compte que tout réside dans le fait qu'il y a des frottements!
:ptdr:

Je peux te calculer l'angle minimum du bord de la roulette pour pas qu'elle sorte du jeu ou la norme de la force qui s'applique sur la bille a un moment donné....
Mais le nombre de tours, je me suis rendu compte que g t incapable! Car cela depend de frottements ....
frottements inquantifiables


Bon ben, je retourne jouer au bridge. C moins aléatoire...

 

Retourner vers ⚜ Salon Mathématique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

Tu pars déja ?



Fais toi aider gratuitement sur Maths-forum !

Créé un compte en 1 minute et pose ta question dans le forum ;-)
Inscription gratuite

Identification

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Inscription gratuite