Chercheur en maths

Des questions sur vos études ? Sur les métiers liés aux mathématiques ? Nos vétérans vous répondent !
mcar0nd
Membre Irrationnel
Messages: 1929
Enregistré le: 03 Mai 2012, 18:24

chercheur en maths

par mcar0nd » 03 Mai 2012, 18:37

Bonjour,

Je suis passionné de maths et c'est pourquoi je voudrais en faire mon métier, plus précisément, j'aimerais devenir chercheur en mathématiques.

Tout d'abord, à votre avis, est-il forcément plus profitable d'avoir le statut d'ingénieur-chercheur pour faire de la recherche?
Et ensuite, quelles sont les différences entre maths pures et maths appliquées? J'ai vu, en parcourant le net, qu'il y avait des maths fondamentales fondamentales et des maths fondamentales appliquées, quelqu'un pourrait-il m'expliquer?

Merci d'avoir pris le temps de me lire, et j'espère pouvoir faire de même. :we:



Monsieur23
Habitué(e)
Messages: 3966
Enregistré le: 01 Oct 2006, 19:24

par Monsieur23 » 03 Mai 2012, 19:37

Aloha,

En quelle classe es-tu ?

Pour faire de la recherche en maths, je crois que le plus courant, c'est plutôt enseignant-chercheur qu'ingénieur, mais je peux me tromper.

Pour la différence maths pures et appliquées, tu peux voir
http://fr.wikipedia.org/wiki/Math%C3%A9matiques#Math.C3.A9matiques_appliqu.C3.A9es_et_math.C3.A9matiques_pures
« Je ne suis pas un numéro, je suis un homme libre ! »

mcar0nd
Membre Irrationnel
Messages: 1929
Enregistré le: 03 Mai 2012, 18:24

par mcar0nd » 03 Mai 2012, 20:20

Merci pour ta réponse rapide.

J'ai entendu parler sur le net que l'on pouvait être ingénieur-chercheur, tu sais ce que c'est?

M@thIsTheBest
Membre Relatif
Messages: 318
Enregistré le: 27 Déc 2011, 15:03

par M@thIsTheBest » 03 Mai 2012, 22:14

Bon,pour les mathématique purs( autrement dit les études qui concernent les maths seulement) il est clair que tu dois faire spécialité math en supérieur(enseignant,docteur..).
Mais personnellement je vois que les maths appliqués sont plus utiles puisqu'il profite de cette discipline afin de créer et inventer quelque choses utile pour l'humanité.. :zen:

mcar0nd
Membre Irrationnel
Messages: 1929
Enregistré le: 03 Mai 2012, 18:24

par mcar0nd » 03 Mai 2012, 22:26

A quels genres de métiers des études en maths appliquées permettent-elles d'avoir accès?

mcar0nd
Membre Irrationnel
Messages: 1929
Enregistré le: 03 Mai 2012, 18:24

par mcar0nd » 03 Mai 2012, 23:13

Merci pour ta réponse très claire.

Tu pourrais m'expliquer ce qu'est un ingénieur-chercheur et quel est son rôle, parce que j'avoue ne pas bien comprendre ce terme. :hein:

Ensuite, j'ai une petite question; en surfant sur le net à la recherche d'information sur les maths pures et app, j'ai vu qu'il y avait des maths fondamentales fondamentales et des maths fondamentales appliquées. Mais c'est quoi exactement?

Merci de m'avoir répondu. :we:

Sylviel
Modérateur
Messages: 6359
Enregistré le: 20 Jan 2010, 14:00

par Sylviel » 03 Mai 2012, 23:25

Le terme d'ingénieur-chercheur ou d'ingénieur de recherche est un peu fourre-tout. Globalement il qualifie quelqu'un a mi chemin entre ingénieur et chercheur, c'est à dire assez au fait de l'avancée des sciences, mais qui s'intéresse à des problèmes pratiques. En maths cela signifie souvent quelqu'un qui écrit du code informatique pour résoudre de gros problème.

Je t'ai déjà dit : on passe de mathématiques pures au mathématiques appliquées continuement. Il n'y a pas de transition claire, et chacun se place un peu comme il veut. Les mathématiques pures sont très abstraites, avec pour objet principaux les mathématiques elle-même. Les mathématiques appliquées sont l'utilisation des mathématiques aux problèmes de la vie réelle. Mais ces problèmes de la vie réelle peuvent être regroupés en classe, dont on extrait les propriétés importantes, et on étudie le problème abstrait obtenu, en développant les outils abstraits adéquats... Bref on passe de l'un à l'autre continuement.

Ce qui est certain c'est que pour le moment tu n'as pas à te poser la question de savoir si tu veux faire des maths pures ou appliquées, tu te la poseras une fois que tu auras fait deux ans de maths après le bac (et encore)...
Merci de répondre aux questions posées, ce sont des indications pour vous aider à résoudre vos exercices.

mcar0nd
Membre Irrationnel
Messages: 1929
Enregistré le: 03 Mai 2012, 18:24

par mcar0nd » 03 Mai 2012, 23:28

Ok, merci beaucoup pour tes réponses et ta patience. :we:
Tu m'as bien éclairé. :id:

SimonB
Membre Irrationnel
Messages: 1180
Enregistré le: 25 Mai 2007, 23:19

par SimonB » 04 Mai 2012, 16:57

Pour la distinction maths pures/maths appliquées, notons quand même que bien qu'étant encore une survivance française, elle disparaît de plus en plus au niveau mondial ; pour citer Yves Meyer, un des grands mathématiciens français, "L'opposition faite entre mathématiques pures et mathématiques appliquées n'a pas lieu d'être en réalité. Il y a des mathématiques dites appliquées dont les applications n'existaient pas encore au moment où ces théories ont été formulées."

Cheche
Membre Rationnel
Messages: 650
Enregistré le: 17 Avr 2009, 21:25

par Cheche » 04 Mai 2012, 18:00

Bonjour :)

Je me permet d'expliquer mon parcours pour te donner une possibilité supplémentaire :

- Après mon BAC S, je suis aller en classes préparatoires pour devenir Professeur de Mathématiques.
- Et en réalité, en deuxième année de prépa, j'ai découvert que le concours de l'ENS était plus facile en Informatique théorique qu'en mathématiques.
- Finalement, je suis actuellement en Master 2 d'Informatique théorique et j'ai l'impression de faire des Mathématiques marrantes !! :) - je devrais me lancer dans une thèse par la suite.


--
Cheche

mcar0nd
Membre Irrationnel
Messages: 1929
Enregistré le: 03 Mai 2012, 18:24

par mcar0nd » 05 Mai 2012, 00:26

@ Simonb. Merci pour la citation, tu rejoint l avis de sylviel : maths et pures et appliquées sont toujours indissociables et un mathématicien fera des deux.

@cheche. Intéressant comme parcours. Pourrais-tu m en dire plus sur l informatique théorique : en quoi ça consiste, debouches...

@ elerinna. Merci pour ton explication très claire de ce qu est un ingénieur de recherche. En lisant bien ton message, je ne pense pas vraiment que ce métier soit fait pour moi mais merci quand même pour ton explication, ça m à permit d y voir plus claire.

Merci a tous pour vos réponses rapides et claires.

Elerinna
Membre Rationnel
Messages: 559
Enregistré le: 27 Fév 2012, 20:59

par Elerinna » 05 Mai 2012, 16:38

mcar0nd a écrit:Pourrais-tu m en dire plus sur l informatique théorique : en quoi ça consiste, debouches...



Pour aborder l'informatique théorique, les solutions préconisables consistent à envisager de passer par la case de l’école d’ingénieur en informatique (voire généraliste à spécialité informatique de 3ème année) ou alors d’effectuer un M2 d'info. ou de math. dans une faculté disposant des ressources conséquentes.
Les débouchés directs, un peu moins nombreux qu’en informatique appliquée, sont cependant sources de progrès majeurs en pratique et subsistent proliférant depuis trente ans sur quelques axes puissants d’amélioration de la performance des machines et stratégiques pour l'avenir des concepts et des perspectives de faisabilité tels que l’algorithmique sans cesse revisitée, la théorie des graphes et des arbres, la cryptographie révolutionnaire, ainsi qu’en théorie de la complexité et de la calculabilité frontalière exigüe entre les mathématiques et l’informatique, en logique d’automates et du langage naturel, en traitement de la parole et de l’image, en reconnaissance de formes, en intelligence artificielle des systèmes experts, en programmation neuro-dynamique de l'apprentissage par renforcement menant à la robotique, enfin en preuves assistées par l’ordinateur (notamment incontournables pour la démonstration de théorèmes critiques sur le temps de résolution). Les seuls blocages de masse relèvent de l’indécidabilité logique, du coût énergétique et des contraintes physiques en voie d'être annihilés par la reformulation quantique opératoire de problèmes théoriques fondamentaux actuellement ouverts.

mcar0nd
Membre Irrationnel
Messages: 1929
Enregistré le: 03 Mai 2012, 18:24

par mcar0nd » 05 Mai 2012, 16:53

Merci beaucoup pour ta définition de l'informatique théorique, c'était très clair. Ce domaine scientifique a l'air passionnant.

J'aurais une autre petite question. Comme je l'ai dit au départ, j'adore les maths mais j'aime aussi toutes les autres matières scientifiques. Y-a-t-il un moyen de concilier les maths et la physique lorsque l'on devient chercheur?
Je pense que ma question n'est pas très claire mais y-a-t-il des domaines scientifiques qui requirent un très bon niveau en maths mais où on fait aussi de la physique?

Merci d'avance.

Elerinna
Membre Rationnel
Messages: 559
Enregistré le: 27 Fév 2012, 20:59

par Elerinna » 05 Mai 2012, 17:06

mcar0nd a écrit:J'aurais une autre petite question. Comme je l'ai dit au départ, j'adore les maths mais j'aime aussi toutes les autres matières scientifiques. Y-a-t-il un moyen de concilier les maths et la physique lorsque l'on devient chercheur?
Je pense que ma question n'est pas très claire mais y-a-t-il des domaines scientifiques qui requirent un très bon niveau en maths mais où on fait aussi de la physique?
.


L'informatique combinant du matériel (électronique des cartes, réseaux, interconnections...) et le logiciel (algorithmes, langages, programmes, méthodes, processus...) est une science regroupant ces deux parents-ci: mathématique et physique dont elle est issue. Globalement, les techniques font appel à elles.

mcar0nd
Membre Irrationnel
Messages: 1929
Enregistré le: 03 Mai 2012, 18:24

par mcar0nd » 05 Mai 2012, 17:08

Et sinon existe-t-il d'autres domaines scientifiques combinant ces deux sciences autres que l'informatique?

Elerinna
Membre Rationnel
Messages: 559
Enregistré le: 27 Fév 2012, 20:59

par Elerinna » 05 Mai 2012, 17:15

mcar0nd a écrit:Et sinon existe-t-il d'autres domaines scientifiques combinant ces deux sciences autres que l'informatique?


Les mathématiques s'emploient dans toutes les sciences en guise d'outils de support et de vérification...

mcar0nd
Membre Irrationnel
Messages: 1929
Enregistré le: 03 Mai 2012, 18:24

par mcar0nd » 05 Mai 2012, 17:22

Y-a-t-il des domaines de la physique qui utilisent plus de mathématiques que d'autres?

Désolé pour toutes ces questions bizarres, mais je te remercie de ta patience.

Elerinna
Membre Rationnel
Messages: 559
Enregistré le: 27 Fév 2012, 20:59

par Elerinna » 05 Mai 2012, 18:22

mcar0nd a écrit:Y-a-t-il des domaines de la physique qui utilisent plus de mathématiques que d'autres?


La physique mathématique devrait plaire car le pôle allie la Recherche au champ commun d'applications.

mcar0nd
Membre Irrationnel
Messages: 1929
Enregistré le: 03 Mai 2012, 18:24

par mcar0nd » 05 Mai 2012, 18:31

OK, merci, en fait, d'après la description de Wikipédia, ce pôle me parait intéressant. Je vais faire quelques recherches sur internet pour en savoir plus.

Sylviel
Modérateur
Messages: 6359
Enregistré le: 20 Jan 2010, 14:00

par Sylviel » 05 Mai 2012, 19:11

Une immense partie de la physique, parfois dite "physique théorique" est très consommatrice de mathématiques. On peut citer :
- la physique quantique
- l'astrophysique
- la physique des hautes énergies
- la physique statistique
...
Merci de répondre aux questions posées, ce sont des indications pour vous aider à résoudre vos exercices.

 

Retourner vers ➳ Orientation

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Tu pars déja ?



Fais toi aider gratuitement sur Maths-forum !

Créé un compte en 1 minute et pose ta question dans le forum ;-)
Inscription gratuite

Identification

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Inscription gratuite