Thermodynamique - chambre à air - Gaz parfait Gaz réel

De la mécanique au nucléaire, nos physiciens sont à l'écoute
novicemaths
Membre Rationnel
Messages: 671
Enregistré le: 01 Sep 2014, 12:04

Thermodynamique - chambre à air - Gaz parfait Gaz réel

par novicemaths » 31 Jan 2021, 20:24

Bonsoir

Une chambre à air d’automobile est gonflée sous la pression de = 2.105 Pa à la température
= 25°C. Après avoir roulé sur l’autoroute, elle s’échauffe jusqu’à la température = 55°C.

Vu que la chaleur augmente mais que la pression reste à peut prés la même, la nature de
la transformation thermodynamique subie par le pneu est isochore.

Je souhaite déterminer la pression finale de la chambre à aire, pour un gaz isochore on doit utiliser la formule de Charles

La formule de la loi Charles est:

Je prends x: la pression finale recherché.




Avec ce qui donne



Est-ce que mon application de la loi de Charles est correcte ?

A bientôt



Black Jack
Habitué(e)
Messages: 4871
Enregistré le: 31 Juil 2008, 11:17

Re: Thermodynamique - chambre à air - Gaz parfait Gaz réel

par Black Jack » 05 Fév 2021, 22:08

"Vu que la chaleur augmente mais que la pression reste à peut prés la même, la nature de
la transformation thermodynamique subie par le pneu est isochore."


Cà c'est faux, ce n'est pas la pression qui reste constante mais bien le volume (qui reste à peu près constant)
... et donc la transformation est bien isochore.

P1.V1 = nRT1
P2.V2 = nRT2
et V1 = V2 (isochore) ---> P1/P2 = T1/T2

MAIS attention au piège, la relation ci-dessus est valable avec P1 et P2 étant des pressions absolues alors que la donnée P1 de l'énoncé est une pression relative , et donc ...

8-)

Black Jack
Habitué(e)
Messages: 4871
Enregistré le: 31 Juil 2008, 11:17

Re: Thermodynamique - chambre à air - Gaz parfait Gaz réel

par Black Jack » 06 Fév 2021, 12:00

Rebonjour,

Complément à mon intervention précédente.

On retrouve facilement ce problème sur le net ... et même son corrigé.
Dans ces corrigés, l'erreur grossière de confusion entre pression absolue et pression relative est commise.

Si l'attente du prof est conforme à ces corrigés, ceux qui savent qu'une pression de pneu est exprimée en pression relative (aussi bien dans les manuels des automobiles que les pressions indiquées sur les manomètres des stations de gonflage) et qui savent aussi que la relation P1/P2 = T1/T2 est valable en pressions absolues ...

Et bien ceux qui donneront la bonne réponse physique ... auront une réponse différente de celle (fausse) qui est attendue.

L'excuse pour tenter de camoufler cette ignorance qui serait ... oui mais, la pression du pneu a été donnée en valeurs absolue serait d'une totale mauvaise foi. Une pression de 2.10^5 Pa (soit 2 bars) correspond bien à la moyenne de pression des pneus de voitures "normales" EN PRESSION RELATIVE.

Plus rien ne m'étonne. 8-)

 

Retourner vers ⚛ Physique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

Tu pars déja ?



Fais toi aider gratuitement sur Maths-forum !

Créé un compte en 1 minute et pose ta question dans le forum ;-)
Inscription gratuite

Identification

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Inscription gratuite