Enquête apres une catastrophe

De la mécanique au nucléaire, nos physiciens sont à l'écoute
fordson65
Membre Naturel
Messages: 96
Enregistré le: 04 Fév 2009, 20:16

enquête apres une catastrophe

par fordson65 » 22 Sep 2010, 13:45

salut tout le monde,

je n'arrive pas a repondre aux questions suivantes de cette exercice:


De nombreux témoins ont entendu deux déflagrations distinctes le vendredi 21 septembre 2001
après l’explosion de l’usine AZF de Toulouse.
Les relevés sismiques effectués dans une station située à 4 km du lieu de la catastrophe
montrent que trois ondes ont été émises par l’explosion du nitrate d’ammonium. La première onde
enregistrée par le sismographe, dite « onde de terre » se déplace à une vitesse moyenne de 2,5
km/s et possède la caractéristique d’être audible. Il s’agit ainsi d’une onde sonore voyageant dans
la terre.
La seconde onde, dite de surface, se déplace à 1,0 km/s. C’est elle qui engendre le tremblement
de terre.
Enfin, la troisième onde, acoustique, se déplace dans l’air à environ 330 m/s. Il s’agit de la classique propagation du son.
Ces trois phénomènes peuvent donc expliquer que les témoignages recueillis à une distance de 4 km du lieu de l’explosion sont cohérents avec les relevés du sismographe que établissent que l’onde de surface est arrivée environ 2,5 s après l’onde de terre et que 10 secondes se sont écoulées entre cette dernière et l’onde acoustique.
Le seul moyen d’être sûr qu’il ne s’est produit qu’une seule explosion est de vérifier que le délai
entre les deux bruits diminue avec la distance des témoins par rapport à l’usine. L’évolution
pratiquement linéaire devrait conduire à un délai de 15 s à 6 km de distance, de 5 secondes à 2
km et à 2,5 secondes à 1 km.


c. Trouver une explication possible au fait que l’onde de terre et l’onde de surface ont
des célérités différentes.
4. A l’aide des valeurs fournies dans le tableau de la question 2, vérifier les durées indiquées
dans le texte, séparant l’arrivée de l’onde de terre et l’arrivée des ondes de surface et
acoustique après un parcours de 4km.
5. Il est dit que le délai que l’on notera t, entre les deux bruits perçus un lieu évolue de façon
pratiquement linéaire avec la distance d au lieu de l’explosion.
a. Vérifier que les données numériques du texte expriment correctement une relation de
proportionnalité entre t et d. Donner la valeur numérique de la constante de proportionnalité
déduite de ces données en précisant les unités utilisées.
b. Etablir l’expression littérale de t en fonction de la distance d et des célérités des deux
ondes provoquant un bruit après une seule explosion. Montrer que l’on obtient bien une
relation de proportionnalité entre t et d.
c. Calculer le coefficient de proportionnalité et le comparer au résultat précédent.



merci d'avance pour vos éclaircissement :id:



fordson65
Membre Naturel
Messages: 96
Enregistré le: 04 Fév 2009, 20:16

par fordson65 » 22 Sep 2010, 17:12

????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????

 

Retourner vers ⚛ Physique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 7 invités

Tu pars déja ?



Fais toi aider gratuitement sur Maths-forum !

Créé un compte en 1 minute et pose ta question dans le forum ;-)
Inscription gratuite

Identification

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Inscription gratuite