Dissertation:Les mathématiques sont-elles une science comme

Quand Socrate rencontre Shakespear: discussions littéraires, langues étrangères, histoire ou géographie.
julian
Membre Rationnel
Messages: 765
Enregistré le: 11 Juin 2005, 00:12

Dissertation:Les mathématiques sont-elles une science comme

par julian » 09 Jan 2006, 22:24

Salut à vous tous personnages farabuleux de maths-forum!
Dans la continuité de la dissertation proposée par s@m ( dans laquelle nous observons une bonne participation de Nightmare :ptdr: , a voir ici ) , je vous propose le sujet suivant:
"Les mathématiques sont-elles une science comme les autres?".
Mon cas est par contre plus désespéré car j'espèrerai un peu d'aide en plus d'une participation ... :briques: :briques: :briques:
Et oui honte à moi ce sujet est à rendre mercredi et nous sommes...LUNDI!! dieu du ciel il faut que je me dépêche!!! :cry:
Amicalement.



Nightmare
Membre Légendaire
Messages: 13817
Enregistré le: 19 Juil 2005, 19:30

par Nightmare » 09 Jan 2006, 22:50

Bonsoir Julian :happy3:

Tout dabord, décortiquer le sujet
Surlignons les mots importants :

Les mathématiques sont-elles une Science comme les autres

Un prof de philo attendrait qu'on définisse chacun de ces termes et qu'on examine ensuite les éventuels chemins qui les unis, mais moi ici je proposerais de directement les unir en citant Ernest Nagel (entre autres) qui disait dans un livre sur le théorème de Gödel :
"Il ne faut pas confondre les mathématiciens et les scientifiques : Les scientifiques sont ceux qui exercent graçe aux mathématiques"

Qu'est-ce que cela veut dire, tout simplement que selon certains, on pourrait dissocier la science et les mathématiques en disant que les sciences sont une applications des mathématiques.
Je pense que cela pourrait former une premiére partie.

Ensuite, je pense qu'il faudrait parler du fait que les mathématiques sont une "science" (l'utilisation de ce terme est à présent ambigüe, aussi serait-il sage de donner aux mathématiques l'appellation simple de discipline) exacte, alors que la physique ou la biologie sont des sciences experimentales et il est important de souligner, malgrès ce que pourrait dire les scientifiques (après tout un sujet de dissertation est personnel ...), que la seule exactitude en physique, c'est celle qu'on obtient après une démonstration mathématiques.
Je m'explique :
La physique et les maths d'un point de vue logique différent peu, elles sont toutes deux basées sur un systéme axiomatique qui n'est autre que l'observation humaine (cette analogie peut être à mettre en évidence dans le devoir). Seulement, en mathématiques, on construit des théorèmes, des propriétés suivant des régles d'inférences qui nous certifient la véracité des démonstrations, c'est-à-dire que du systéme axiomatique découle des théorèmes irréfutables puisqu'ils découlent directement des axiomes par des régles de logique formelle. Alors qu'en physique, soit une formule peut être considérée comme axiomatique car elle vient directement de l'observation, soit elle peut être considéré comme un théorème tiré d'une autre formule grace à des régles mathématiques.

Je ne m'étend pas trop sur ce sujet (bien que ce soit déjà fait) car on s'éloigne un peu de nos moutons, mais je trouve que c'est un point important à comprendre, je ne suis pas un expert à la matière et certains pourront démentir ce que j'affirme mais c'est ainsi que je ressens la chose :happy3:

Je vais réfléchir à d'autres arguments et essayer de trouver d'éventuelles citations qui pourraient être "révélatrices".

Merci pour ce sujet interressant

:happy3:

julian
Membre Rationnel
Messages: 765
Enregistré le: 11 Juin 2005, 00:12

par julian » 10 Jan 2006, 16:38

Je te remercie Nightmare ton point de vue est très intéressant. C'est à peu près le type de plan que je pensais faire, mais bien sûr tu m'éclaires largement. L'argument que "une formule peut être considérée comme axiomatique car elle vient directement de l'observation, soit elle peut être considéré comme un théorème tiré d'une autre formule grace à des régles mathématiques." peut également faire parti de la 1ère partie que tu as suggéré. Je pense en discuter un peu dans les 2 parties: en effet d'une part on explique que la physique peut s'appuyer sur des règles mathématiques, et d'autre part on met en avance la partie expérimentale de la physique (un peu plus haut ^^). Je continue à chercher en m'appuyant sur tes recherches que je ne "pomperais" pas comme un élève "pomperait" sur un corrigé, car ton sentiment se mêle au mien. :++:
Philosophons... :dingue2: :livre:

julian
Membre Rationnel
Messages: 765
Enregistré le: 11 Juin 2005, 00:12

par julian » 10 Jan 2006, 21:09

Si il y a un truc sur lequelle j'ai du mal à te suivre: qu'entends-tu par "l'observation humaine "? Serait-ce le moyen que 2 types de scientifiques utilisent pour "fonder" leurs disciplines (pour faire gros) ? :hein:

Nightmare
Membre Légendaire
Messages: 13817
Enregistré le: 19 Juil 2005, 19:30

par Nightmare » 10 Jan 2006, 22:23

Re bonsoir :happy3:

Non, ce que je voulais dire c'est que par exemple, euclide a posé ses axiomes d'après son observation : Par deux points on ne peut mener qu'une seule droite. L'observation nous à permis de déduire cette propriété et l'évidence de l'axiomatiser. Pareillement en physique, une théorie vient en premier lieu de l'observation humaine et de l'experience.
Je ne sais pas si le terme "observation humaine" est trés adpaté et j'espere que tu le comprends mieux à présent

:happy3:

julian
Membre Rationnel
Messages: 765
Enregistré le: 11 Juin 2005, 00:12

par julian » 11 Jan 2006, 01:26

Re bonsoir,
A cette heure-ci je viens de terminer le développement (et oui :cry: ), et Alpha m'a bien éclairé sur ce terme. Vous avez la même idée sur le sujet, je peux te l'affirmer. :++: :ptdr:
Amicalement et merci encore.

S@m
Membre Irrationnel
Messages: 1107
Enregistré le: 18 Juin 2005, 20:42

par S@m » 11 Jan 2006, 15:46

Du genre et tout!!! :zen:
Ben moi j'ia fait l'autre na! tralalalalere!!! :id:
ON verra bien nos notes^^ :dodo:
En tout cas merci de ton aide Nightmare :++: (pour moi dans mon topic et pour Julian dans le sien )

julian
Membre Rationnel
Messages: 765
Enregistré le: 11 Juin 2005, 00:12

par julian » 11 Jan 2006, 15:53

Comme c'est puéril... :ptdr:Saches que la force exponentielle de Alpha ne m'a jamais trompée, et que même si je ne reçois pas une bonne note à ce devoir, ce sera celui qui m'a le plus plus et le plus captivé jusqu'alors, et je me serais vraiment intéressé à le faire. Je trouve cela déjà pas mal. ^^
La vision d'esprits comme Nightmare ou Alpha rendent ce genre de sujets très intéressants, et on s'apperçoit qu'il est très facile de philosopher dessus. C'est pourquoi j'invite toute personne à donner son avis sur le sujet, le devoir étant rendu. :++:
Amicalement.

Nightmare
Membre Légendaire
Messages: 13817
Enregistré le: 19 Juil 2005, 19:30

par Nightmare » 11 Jan 2006, 16:56

Moi j'ai pas de philo cette année je peux pa me joindre à vous :triste: M'enfin, je m'en porte pas plus mal quand même :lol2:

:happy3:

julian
Membre Rationnel
Messages: 765
Enregistré le: 11 Juin 2005, 00:12

par julian » 11 Jan 2006, 17:07

Ca aussi c'est puéril...d'autant plus que c'est toi qui m'a permis de me lancer !!! :ptdr:

 

Retourner vers ♋ Langues et civilisations

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Tu pars déja ?



Fais toi aider gratuitement sur Maths-forum !

Créé un compte en 1 minute et pose ta question dans le forum ;-)
Inscription gratuite

Identification

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Inscription gratuite