Coordonnées polaires vectorielles.

Discussion générale entre passionnés et amateurs de mathématiques sur des sujets mathématiques variés
ptoléméee
Membre Naturel
Messages: 27
Enregistré le: 22 Jan 2020, 18:08

Coordonnées polaires vectorielles.

par ptoléméee » 23 Jan 2020, 09:07

Bonjour,
Il y a bien longtemps, il m'arrivait parfois d'utiliser le système de "coordonnées polaires vectorielles".
Récemment, curieux, j'ai tapé sous un moteur de recherche : "coordonnées polaire vectorielles".
A ma grande stupéfaction, je n'ai obtenu aucune réponse !
Voici un exemple d'application de ce système de coordonnées à la rectification de la cardioïde :

Image

Merci de votre attention.
Cordialement.

Méfiez-vous de mes parenthèses. J'étais célèbre pour mes défaillances parenthétiques !



LB2
Habitué(e)
Messages: 1492
Enregistré le: 05 Nov 2017, 18:32

Re: Coordonnées polaires vectorielles.

par LB2 » 24 Jan 2020, 00:57

Bonsoir,

on appelle cela également "coordonnées polaires". Ici, s est l'abscisse curviligne de la courbe

QuadriviuumTremens
Membre Naturel
Messages: 29
Enregistré le: 15 Mai 2019, 19:03

Re: Coordonnées polaires vectorielles.

par QuadriviuumTremens » 25 Jan 2020, 15:08

Effectivement, les mots "coordonnées polaires" suffisent.
L'ajout du qualificatif "vectorielles" est facultatif, et il permet de spécifier un peu plus l'objet mathématique utilisé, même si rarement utilisé dans ce contexte.
Notre chaîne youtube de mathématiques : https://www.youtube.com/c/QuadriviuumTremens

ptoléméee
Membre Naturel
Messages: 27
Enregistré le: 22 Jan 2020, 18:08

Re: Coordonnées polaires vectorielles.

par ptoléméee » 27 Jan 2020, 13:28

QuadriviuumTremens a écrit:Effectivement, les mots "coordonnées polaires" suffisent.
L'ajout du qualificatif "vectorielles" est facultatif, et il permet de spécifier un peu plus l'objet mathématique utilisé, même si rarement utilisé dans ce contexte.


J'ai simplement utilisé l'expression employée par notre professeur de mécanique rationnelle Eugène Blanc à la faculté des sciences de Clermont-Ferrand en 1950. Ne m'étant plus servi de ces coordonnées depuis longtemps, je ne pouvais savoir que l'on se contentait désormais de "coordonnées polaires" tout simplement.
Je suis quand même surpris que "coordonnées polaires vectorielles " tapé sur un moteurs de recherche ne donne AUCUN résultat .
C'est aussi à cette époque que l'intégrale de f(x) s'énonçait : Somme de f(x)dx alors que de nos jours on dit : Intégrale de f(x)dx. Ce qui est bien car "somme" peut ainsi être réservé à grand sigma lorsqu'il s'agit d'une somme.

J'ai aussi remarqué des changements plus ou moins heureux dans certaines notations.
En France au moins, on a toujours écrit sh(x), ch(x), th(x) etc. pour les sinus etc. hyperboliques. Ce qui était plus léger en notations !
De même écrivaient-on tg(x) et non tan(x). On avait aussi Arctg(x) etc..
Je crois que ce sont les calculettes qui ont introduit malheureusement ces nouvelles notations.

 

Retourner vers ⚜ Salon Mathématique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités

Tu pars déja ?



Fais toi aider gratuitement sur Maths-forum !

Créé un compte en 1 minute et pose ta question dans le forum ;-)
Inscription gratuite

Identification

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Inscription gratuite