Prépa Math ou HEC ?

Des questions sur vos études ? Sur les métiers liés aux mathématiques ? Nos vétérans vous répondent !
slavik
Membre Relatif
Messages: 194
Enregistré le: 07 Mar 2010, 12:51

Prépa Math ou HEC ?

par slavik » 09 Mar 2010, 00:58

Bonjour,

J'aimerais bien avoir quelques informations au sujet de ces prépa.
Leur coup, leur but, les portes qu'elles ouvrent, les meilleurs d'entre eux, les témoignages de gens qui on eu un certain moment donné la même hésitation que moi.

Je suis en 1ère S, mais je préfère se documenter à l'avance. En effet j'ai déjà porté pas mal de recherche à ce sujet la. Ce qui m'intéresse par dessus tout c'est votre expérience personnelle, ainsi que l'information concrète sur la poursuite des études dans cette direction, bien que ce soit des voies assez différentes.

Voila, quand j'entends dire des gens, qu'une école d'ingénieur du "haut du tableau" ouvre toutes les portes. Qu'après une école d'ingénieur on peut faire la quasi totalité de nos envies professionnelles. Les gens du milieux du travail insistent sur ce fait. Alors que l'éducation nationale a plutôt tendance à affirmer, non pas le contraire, mais le fait que pour travailler dans le commerce, la finance, ou l'économie il faut absolument s'orienter vers cette voie depuis le départ. Le problème qui se pose est donc, de savoir lequel des deux a raison ou faut-il trouver un "juste milieu" entre les deux avis, les deux affirmations.

Après avoir rédigé cette partie là, une autre question me vient à l'esprit. Je tiens à connaitre la différence entre la HEC et Science Po. On sait tous que la politique et l'économie le commerce ou la politique sont étroitement liés. Alors comment nous, les élèves normaux, avec une documentation assez limitée pouvons nous faire un choix? Limitée : je tiens a préciser, du fait de sa diversité. Je voudrais donc connaitre les disparités entre ces différentes écoles.

Je sais que je suis un peu long, mais je tiens à dévoiler clairement mes doutes, et mes certitudes. Visiblement il y a plus de doutes que de certitudes. Ainsi pour finir je vous demande de me conter votre propre expérience, si vous la jugez être appropriée à ma situation.

Je crois que d'avoir rédigé un aussi long message ne sera pas inutile et même profitable grâce à vos réponses, qui je suis sur vont répondre à mes attentes et ceux des collègues de mon âge. Je vous remercie de m'avoir accordé ces quelques minutes de lecture et de réflexion.

[RIGHT]Slavik[/RIGHT]



Sylviel
Modérateur
Messages: 6335
Enregistré le: 20 Jan 2010, 14:00

par Sylviel » 09 Mar 2010, 14:25

Alors ma réponse en une phrase : "apprends à faire des maths en premier, tu auras toujours le temps d'apprendre à vendre du vent". C'est a peu près ce que l'on m'a dit lorsque je me suis, brièvement, posé la question, et plus le temps passe plus j'y crois.

J'ai demandé au BCG et à McKinsey (qui venait faire de la pub) pourquoi il nous prenait nous aussi (pauvres ingénieurs) et pas seulement des HEC et ESSEC (ces boites ont suffisemment de prestige pour pouvoir le faire...). En effet ils sont passés par la prépa, ont un "niveau" comparable au notre (en terme d'entraînement au raisonnement, à la reflexion etc...) mais on passé 2 ans de prépa plus orientés culture G et 3 ans d'école orienté commerce, management, droit etc... La réponse ? "au bout de 3 mois de stage on ne voit plus la différence".

Oui, depuis les bonnes écoles d'ingé tu peux prendre n'importe quel premier poste (y compris ceux pour lesquels postulent les personnes issues des bonnes écoles de commerce, je l'affirme en connaissant les premiers postes de mes camarades). Depuis a peu près n'importe quelle école d'ingé tu peux, après un premier poste t'orienter vers des fonctions moins techniques.

Pour ce qui est de la finance il faut voir qu'il y a une partie (celle liée aux salles de marché : quant, trader exotiques...) qui nécessite un très bon niveau mathématiques, du coup les places sont trustés par les ingénieurs, et beaucoup se retrouvent aussi à d'autres postes.

Donc si tu aimes les maths : fais math sup, et une école d'ingé, il te sera toujours possible de t'orienter vers l'économie et autres. Si tu n'es pas fan de sciences et que tu es sûr de vouloir faire du commerce (au sens large) va en prépa HEC.
Merci de répondre aux questions posées, ce sont des indications pour vous aider à résoudre vos exercices.

slavik
Membre Relatif
Messages: 194
Enregistré le: 07 Mar 2010, 12:51

par slavik » 09 Mar 2010, 14:56

Tout d'abord, merci beaucoup pour cette reponse qui me permet de confirmer mes pensées. En effet j'aime beaucoup les math, mais en contrepartie en ayant des notes plutôt "bonnes" dans les autres matières scientifique je n'aime pas beaucoup la physique chimie et la SVT.

Partant de ce principe, je pense que Math SUP serait une bonne solution. Et une école d'ingénieur pour poursuivre.

En résumé, on peut donc dire que le fait de pouvoir faire plus ou moins "ce que l'on veut après une école d'ingénieur se confirme? Mais comment se fait il alors qu'il y a une telle différenciation entre les écoles d'ingénieur et de commerce? Du fait que les "ingé" sortis des écoles ont plus de choix, on peut conclure qu'une école d'ingénieur est meilleure face à la HEC? Ce n'est pas très correct de le présenter comme ceci, mais cela saute aux yeux. Bien sur si on parle de bonnes écoles d'ingé. De "niveau" equivalent des HEC.

Merci pour ces informations enrichissante. Si je puis me permettre une indiscression, je voudrais vous demander votr chemin d'études suivi, pour avoir un exemple, étant donné que vous vous êtes déjà posés la même question.(si possible en MP)

alavacommejetepousse
Membre Irrationnel
Messages: 1667
Enregistré le: 28 Fév 2008, 18:23

par alavacommejetepousse » 09 Mar 2010, 16:38

bonjour
sans ordre précis ( à la va comme je te pousse ):
1comme son nom l indique dans une école dingénieurs tu feras beaucoup de sciences dites de l'ingénieur... et peu de maths

2si tu fais l x tu pourras faire beaucoup de maths mais pas seulement

3en prépa mp il y a bcp de physique de chimie et si,

4 on peut toujours un métier technico commercial sans rapport direct avec sa formation

5je pense que le choix de la prépa est essentiel et ceci par rapport à tes gôuts ou non gôuts ,

6plus une école est généraliste plus le spectre des possibles à la sortie est large encore faut-il faire un vrai choix de métier à un moment donné

sinon on "finit" au corps des mines parceque on a toujours été major mais sans réelle décision personnelle.

Sylviel
Modérateur
Messages: 6335
Enregistré le: 20 Jan 2010, 14:00

par Sylviel » 09 Mar 2010, 18:30

Quand on regarde les carrières des gens du corps y'a pas de quoi se plaindre... Je n'ai rien à dire sur le fait de faire un choix de carrière (cela m'a toujours posé problème).

Je ne connais bien que deux écoles d'ingé, et dans les deux la part de math est importante, même si tu ne fais pas que ça. Mais la question n'est pas de pouvoir faire une formation que sur les maths, mais plutôt savoir si on peut faire ce que l'on veut après une école généraliste.

Pour la différenciation HEC (et autre écoles de commerce) vs école d'ingé (du haut du tableau) il faut bien comprendre un truc : les entreprises ne recrute pas ce genre de diplomés pour leurs connaissances (on me l'a répété 100 fois, par des anciens plus ou moins jeunes, par des recruteurs, etc...), on les recrutent pour la "tête bien faite", et éventuellement la capacité de travail sensé être acquise en prépa. De ce fait HEC ou l'X pour un métier de management, de conseil ou autre c'est du pareil au même. L'avance prise par les gens d'école de commerce en droit par exemple se rattrape très bien sur ton domaine de travail par contre pour un métier technique le rattrapage des cours d'équa diff depuis la sup... Je force le trait mais c'est l'idée que je défend depuis le début : les savoir faire d'un bon manager ne s'apprenne pas sur les bancs d'une école mais en mettant les mains dans le camboui, la géométrie différentielle c'est plutôt l'inverse...
Merci de répondre aux questions posées, ce sont des indications pour vous aider à résoudre vos exercices.

slavik
Membre Relatif
Messages: 194
Enregistré le: 07 Mar 2010, 12:51

par slavik » 09 Mar 2010, 20:16

Sylviel a écrit:Quand on regarde les carrières des gens du corps y'a pas de quoi se plaindre... Je n'ai rien à dire sur le fait de faire un choix de carrière (cela m'a toujours posé problème).

Je ne connais bien que deux écoles d'ingé, et dans les deux la part de math est importante, même si tu ne fais pas que ça. Mais la question n'est pas de pouvoir faire une formation que sur les maths, mais plutôt savoir si on peut faire ce que l'on veut après une école généraliste.

Pour la différenciation HEC (et autre écoles de commerce) vs école d'ingé (du haut du tableau) il faut bien comprendre un truc : les entreprises ne recrute pas ce genre de diplomés pour leurs connaissances (on me l'a répété 100 fois, par des anciens plus ou moins jeunes, par des recruteurs, etc...), on les recrutent pour la "tête bien faite", et éventuellement la capacité de travail sensé être acquise en prépa. De ce fait HEC ou l'X pour un métier de management, de conseil ou autre c'est du pareil au même. L'avance prise par les gens d'école de commerce en droit par exemple se rattrape très bien sur ton domaine de travail par contre pour un métier technique le rattrapage des cours d'équa diff depuis la sup... Je force le trait mais c'est l'idée que je défend depuis le début : les savoir faire d'un bon manager ne s'apprenne pas sur les bancs d'une école mais en mettant les mains dans le camboui, la géométrie différentielle c'est plutôt l'inverse...



Je vais faire court. Cela répond parfaitement à mon attente de réponse. Vous m'avez apporté parfaitement ce que je recherchais. Je vous remercie infiniment. J'avais déjà cette idée en tête, mais mon principal souci était de savoir si c'est un mythe ou pas.

Comme je le précisais dans mon premier message : les employeurs/recruteurs et les personnes travaillant dans l'éducation ne disent pas la même chose.
En effet vous avez précisé que vous tirez votre expérience en partie du au fait qu'ils vous ont "répété 100 fois" qu'ils recrutent leurs employés "pour la "tête bien faite" ".

Je vous remerci donc de cette aide précieuse!

slavik
Membre Relatif
Messages: 194
Enregistré le: 07 Mar 2010, 12:51

par slavik » 09 Mar 2010, 20:20

alavacommejetepousse a écrit:bonjour
sans ordre précis ( à la va comme je te pousse ):
1comme son nom l indique dans une école dingénieurs tu feras beaucoup de sciences dites de l'ingénieur... et peu de maths

2si tu fais l x tu pourras faire beaucoup de maths mais pas seulement

3en prépa mp il y a bcp de physique de chimie et si,

4 on peut toujours un métier technico commercial sans rapport direct avec sa formation

5je pense que le choix de la prépa est essentiel et ceci par rapport à tes gôuts ou non gôuts ,

6plus une école est généraliste plus le spectre des possibles à la sortie est large encore faut-il faire un vrai choix de métier à un moment donné

sinon on "finit" au corps des mines parceque on a toujours été major mais sans réelle décision personnelle.


1. Pourtant la plupart des gens me disent que c'est pas tellement technique, mis à part les dernières années.

Sinon l'information est précise c'est gentil de m'avoir apporté ces informations.

benekire2
Membre Transcendant
Messages: 4678
Enregistré le: 08 Avr 2009, 18:39

par benekire2 » 10 Mar 2010, 00:22

Sylviel a écrit: la géométrie différentielle c'est plutôt l'inverse...

Tu n'éprouverais pas une haine profonde pour la géométrie ? :zen:

Sylviel
Modérateur
Messages: 6335
Enregistré le: 20 Jan 2010, 14:00

par Sylviel » 10 Mar 2010, 00:38

Tout de suite... Je dirais plutôt que la géométrie ne l'aime pas, elle m'envole toujours plein de formules et de notion peu compréhensibles a la figure ;-) plus sérieusement la géo diff est l'exemple type d'un domaine qui pointe son nez partout et qui est rarement apprécie ;-)
Merci de répondre aux questions posées, ce sont des indications pour vous aider à résoudre vos exercices.

Avatar de l’utilisateur
Ben314
Le Ben
Messages: 20442
Enregistré le: 11 Nov 2009, 23:53

par Ben314 » 10 Mar 2010, 02:37

Moi je l'aime bien la géo diff., comprendre pourquoi on peut pas peigner une sphère chevelue ou qu'il suffit de coller un disque sur le bord d'un ruban de moëbius pour faire le plan projectif (encore que ça, c'est plus "topo" que "diff"), je trouve ça rigolo...
Comme quoi tout les gouts sont dans la nature...
Qui n'entend qu'un son n'entend qu'une sonnerie. Signé : Sonfucius

ffpower
Membre Complexe
Messages: 2542
Enregistré le: 13 Déc 2007, 06:25

par ffpower » 10 Mar 2010, 02:43

La geo diff, ca a l air sympa, mais j'aime pas tout son formalisme..et du coup je m'y suis jamais mis serieusement..( d autant plus que j'ai eu un prof pas génial..)

SimonB
Membre Irrationnel
Messages: 1180
Enregistré le: 25 Mai 2007, 23:19

par SimonB » 10 Mar 2010, 11:19

Pareil que ffpower, la géodiff ça a l'air de raconter de jolies choses, mais dans un langage assez moche... Et puis l'introduction qu'on en a en prépa est particulièrement rebutante !

Sylviel
Modérateur
Messages: 6335
Enregistré le: 20 Jan 2010, 14:00

par Sylviel » 10 Mar 2010, 11:36

C'est pas faux... Je pensais aux notions de variétés qui pointent leur nez un peu partout plus qu'aux exemples que tu proposes et que je classe plus volontiers dans la topo... Quoi qu'il en soit c'était un exemple et tout cela est bien subjectif
Merci de répondre aux questions posées, ce sont des indications pour vous aider à résoudre vos exercices.

benekire2
Membre Transcendant
Messages: 4678
Enregistré le: 08 Avr 2009, 18:39

par benekire2 » 10 Mar 2010, 14:29

Et bien moi je me demande si je sais ce que c'est la géométrie en fait et a deux niveaux.

La géométrie est une application de l'algèbre ou alors c'est l'algèbre qui est un outil pour la géométrie ?

Le deuxième " niveau d'interrogation" c'est :

La géométrie sans vecteurs ni rien, juste " avec les mains" on en a fait relativement peu ( mais plus que dans les autres pays il me semble et aussi plus que les nouveaux secondes qui ne font plus les triangles semblables ...) .

Et puis même la géométrie vectorielle et analytique, on en a pas beaucoup dans le programme du lycée ... un peu avec les complexes enfin bref, pas beaucoup du tout en fait. On fait que de l'analyse au lycée :dodo:

Nightmare
Membre Légendaire
Messages: 13817
Enregistré le: 19 Juil 2005, 19:30

par Nightmare » 10 Mar 2010, 15:11

En fait ici il s'agit de géométrie différentielle ce qui n'est pas vraiment la géométrie comme tu l'entends.

Pour soutenir les dires des autres, j'ai cette année un module de géo diff, c'est effectivement intéressant mais c'est beaucoup de charabia pour rien, et d'ailleurs pour le moment, on fait plus d'analyse qu'autre chose.

Bene > Pour ta question, l'algèbre et la géométrie sont parfaitement différenciés dans le sens où on y définit des notions de manières intrinsèque.

apjsl
Membre Relatif
Messages: 105
Enregistré le: 16 Aoû 2007, 12:51

par apjsl » 03 Avr 2010, 22:39

Salut
Moi aussi j'ai hésité l'année dernière à aller en MPSI ou en ECS car j'avais certes des bonnes notes dans toutes les matières enseignées au lycée mais surtout j'aime bien les langues et la philo que les maths et la physique. J'ai finalement choisi MPSI.
Resultat beaucoup de mths, de physique; c'est parfois un peu lourd en termes d'horaires mais ça n'a rien à voir avec le lycée, on comprend mieux l'essence des choses dont on parle (particulièrement en maths^^) et concernant les langues vivantes la LV1 est obligatoire et on a la possibilité de prendre une LV2 (dans ma prépa les cours de langues sont excellents: on revoit tout ce qui est grammaire, emploi des teps et surtout énormement de vocabulaire).
Par contre les cours de français-philo sonty nettement moin intéressant que la philo en terminale (alors qu'en ecs ils ont de s cours de philos portant sur diverses themes et on aussi une matiere nommée culture G je crois).
Enfin si tu es en 1ereS-SVT tu vas découvrir la SI et ça c'est vraiment horrible: on te parachute des formules sans vraiment connaitre leurs applications dans des cas concret...

Pour ma part j'envisage d'intégreer une école généraliste et apres je suivrais peut-être une formation de 1an dans une école de commerce.
Saches aussi que si tu n'aimes pas la maths sup tu as la possibilté de passer ubn concours passerelle qui te permettra d'intégrer certaines écoles de commerce (l'EDHEC en autre qui est une excellente école de commerce). A toi de te renseigner car je n'en sais guère plus concernant ce concours.

Voilà j'espère t'avoir un peu plus éclairer :d

slavik
Membre Relatif
Messages: 194
Enregistré le: 07 Mar 2010, 12:51

par slavik » 04 Avr 2010, 19:53

Merci beaucoup !!!
Cela rejoint l'idée des messages précédentes, mais la je suis certain d'avoir la confirmation! Je pense m'orienter vers une MPSi, bien que regardant des résultas d'admission je vois plus de PC dans des écoles d'ingé du haut du tableau!
Mais voila je pese la fondation de mes idées est bel et bien faite :) merci!

bipbip8
Membre Naturel
Messages: 77
Enregistré le: 22 Fév 2010, 04:32

par bipbip8 » 14 Avr 2010, 04:07

    Fais une MPSI car t'auras beaucoup plus de débouché qu'une prépa sup de co. Imagine toi qu'au bout de deux ans juste avant d'être pris dans une école supérieur de commerce tu te rends compte que ça ne te plaît plus comme ça a été le cas pour moi.
    Après ça dépend ce que tu veux faire. Mais si tu fais HEC c'est pour postuler pour des écoles de commerce ou de gestion. Ça dépends aussi de l'école sup de co dans laquelle tu sera pris. Si c'est des esc, tu feras beaucoup de stage à l'étranger souvent sans but précis. Pour moi c'est des boîtes à frics car t'acquiert aucune compétence technique mais par contre beaucoup de blabla. Les seules écoles qui vaillent le cou ce sont les écoles du style ESSEC ou l'EM à Lyon mais pour y rentrer c'est pas facile et c'est surtout très cher à la différence des écoles d'ingé.
    Pour la finance quantitative (trader, quant...), saches qu'un ingénieur d'une école de catégorie A est celui qui a le plus de chance d'y accéder.

    Flams
    Messages: 7
    Enregistré le: 26 Jan 2020, 20:44

    Re: Prépa Math ou HEC ?

    par Flams » 26 Jan 2020, 20:53

    Bonjour,
    Je suis actuellement en terminale en Bac S-Svt, et je m’onterroge comme vous sur le choix de ma prepa. Mes notes me permettent, je pense, d’intégrer les deux même si elles sont légèrement plus hautes en scientifique. Tout le monde me pousse à aller en prépa MPSI mais j’ai des doutes : je pense que le programme peut me plaire, mais je ne veux pas devenir ingénieur ensuite, c’est surtout le côté technique de l’ingénieur qui me déplaît, et du coup je ne sais pas s’il existe des moyens d’obtenir des postes en management, dans la finance ou même en politique, à partir d’ecoles d’ingénieurs comme l’X par exemple. Ou si pour faire des métiers dans ces domaines, je suis obligée d’aller en prépa HEC ?
    Merci d’avance pour vos réponses.

    Sylviel
    Modérateur
    Messages: 6335
    Enregistré le: 20 Jan 2010, 14:00

    Re: Prépa Math ou HEC ?

    par Sylviel » 28 Jan 2020, 16:43

    Tu as déterré le bon fil. Regarde mes réponses d'il y a 9 ans, elles sont toujours valable.
    Merci de répondre aux questions posées, ce sont des indications pour vous aider à résoudre vos exercices.

     

    Retourner vers ➳ Orientation

    Qui est en ligne

    Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités

    Tu pars déja ?



    Fais toi aider gratuitement sur Maths-forum !

    Créé un compte en 1 minute et pose ta question dans le forum ;-)
    Inscription gratuite

    Identification

    Pas encore inscrit ?

    Ou identifiez-vous :

    Inscription gratuite