Orientation après un Bac S : prépa ?

Des questions sur vos études ? Sur les métiers liés aux mathématiques ? Nos vétérans vous répondent !
Rikku
Membre Naturel
Messages: 79
Enregistré le: 17 Oct 2007, 21:32

Orientation après un Bac S : prépa ?

par Rikku » 18 Oct 2007, 22:20

Voilà, j'ai un petit problème niveau orientation.

Je suis en Terminale S spécialité Maths. L'an dernier j'avais 17 - 17,5 de moyenne générale, dont environ 18,5 en maths, 18-19 en physique-chimie et 17,5 en SVT. Je compte garder ces moyennes cette année (ça a plutôt très bien commencé ^^), et on m'a conseillé de faire une prépa l'année prochaine pour entrer une école d'ingénieur...

Ce qui me branche, c'est la chimie, et j'ai pris spé maths pour la simple et bonne raison que si je voulais aller en prépa, c'est cette spécialité qui m'y préparerait le plus, alors que la spé physique chimie ne m'apporterait rien de plus en chimie (d'après ce que l'on m'a dit, la spé physique chimie n'apporte pas grand chose de plus en chimie, mais surtout en physique) ... Je ne sais pas si je vais intégrer une prépa l'année prochaine, mais si des fois c'est le cas, j'ai fait spé maths donc j'ai joué la "sécurité". Alors que si j'avais fait spé physique et que je voulais vraiment aller en prépa je serais sûrement moins préparée (pas "pas préparée" tout court car la spécialité ne conditionne pas des études supérieures spécifiques, on peut très bien faire spé bio et aller en prépa, c'est ce que je veux dire, mais je pense qu'en ayant pris maths, si je vais en prépa ce sera plus simple, du moins, moins compliqué T__T). Mais voilà, on m'a également dit que la prépa c'était très dur car il y avait beaucoup de travail (je passe déjà énormément de temps à mon travail personnel donc je serai habituée), que le niveau était dur (je ne compte pas avoir 17 de moyenne en prépa, même pas en rêve), et qu'il ne fallait pas se décourager psychologiquement.

J'aimerais avoir le témoignage de gens ayant fait prépa... J'aimerais proposer mon dossier pour la PCSI. Et intégrer une école normale supérieure de chimie si je réussis les concours ...
J'aimerais savoir si j'ai le niveau pour assurer une prépa PCSI, et comment ça se passe, car ce sont deux années qui me font peur, j'ai déjà du mal à avoir du temps libre cette année (tout mon temps libre est consacré à mon travail), je stresse beaucoup et suis assez "mauvais caractère" (me décourage facilement =/), ...
Voilà, je me pose beaucoup de questions,
J'hésite avec faire un IUT de chimie ou une fac et cette fameuse prépa, car je pense que pour moi niveau "stress" et "découragement" l'IUT et la fac seraient mieux adaptés, mais le problème pour moi est "que ferais-je après mon DUT ou ma licence ?", alors que si je réussis mes 2 années de prépa et que je rentre en école normale supérieure de chimie, j'aurais un diplôme d'ingénieur 3 ans après, ce qui n'est pas rien, et ce que je ne risque pas de regretter...

Merci de votre attention.



stuxx
Membre Naturel
Messages: 45
Enregistré le: 16 Oct 2007, 22:53

par stuxx » 18 Oct 2007, 22:27

bonsoir, la meilleure voie serait de faire une prépa, après avec un DUT ,tu peux intégrer une école d ingénieur plus ou moins réputée selon tes notes .
Tu peux aussi tenter la fac qui te permet de faire une admission parallèle dans une école comme Centrale à condition que tu sois parmi les meilleurs et cela sans concours juste sur dossier .
Donc a toi de voir.
Bon courage

Joker62
Membre Transcendant
Messages: 5028
Enregistré le: 24 Déc 2006, 21:29

par Joker62 » 18 Oct 2007, 23:33

N'ayant jamais fait de prépa, j'imagine que pour y être à l'aise, il faut savoir accepter l'échec tel qu'il soit, un redoublement, un mauvais classement, une perte de repère, etc...

La prépa permet donc je suppose, de se connaître soi-même au niveau de ses capacités, de juger du temps de travail à fournir, de donner le meilleur de soi etc..

Enfin, l'échec, c'est pas si grave que ça, il faut juste savoir se relever, et c'est ce qu'on apprend en prépa ( je suppose toujours )

Nightmare
Membre Légendaire
Messages: 13817
Enregistré le: 19 Juil 2005, 19:30

par Nightmare » 18 Oct 2007, 23:35

Tu supposes bien :lol3:

abcd22
Membre Complexe
Messages: 2426
Enregistré le: 13 Jan 2006, 16:36

par abcd22 » 19 Oct 2007, 00:11

Joker62 a écrit:N'ayant jamais fait de prépa, j'imagine que pour y être à l'aise, il faut savoir accepter l'échec tel qu'il soit, un redoublement, un mauvais classement, une perte de repère, etc...
[...]
Enfin, l'échec, c'est pas si grave que ça, il faut juste savoir se relever, et c'est ce qu'on apprend en prépa ( je suppose toujours )

Il y a toujours des gens qui y arrivent mieux que d'autres, si on sait qu'on risque de se décourager en cas d'échec ou si on n'a pas trop confiance en soi autant essayer d'éviter de se retrouver dans une classe avec beaucoup de gens plus forts que soi (il y a plus de chances pour que ça décourage encore plus que pour que ça motive à travailler), si on sait qu'on a besoin de voir sa famille ou des amis tous les week-ends ne pas partir à 1000 km...

SimonB
Membre Irrationnel
Messages: 1180
Enregistré le: 25 Mai 2007, 23:19

par SimonB » 19 Oct 2007, 06:51

Ce n'est pas forcément l'échec qu'il faut supporter (dans toute classe il y a un meilleur ;) ), c'est surtout la sensation de travail "infini", je trouve : vous avez fait tous vos exercices, tous vos DM, tous vos TD, vous connaissez sur le bout du doigt votre cours ? Non seulement c'est impossible, mais même si vous y arriviez, votre prof serait ravi de vous donner un peu plus de travail, et... Il y aurait une limite (pour vous) ;)

La prépa, ça me fait penser un peu à la jolie histoire d'arts martiaux : un Maître, quand il entrait pour faire son cours, tapait systématiquement un élève au niveau du ventre. Pas très fort, pas pour faire mal ; juste assez pour qu'il se contracte à chaque fois. Un jour, l'élève en eut assez, s'entraîna pendant des heures et des heures pour ne plus se contracter et mieux réagir à ce petit coup. Le Maître arriva le lendemain, tapa, et vit le manque de réaction. Après un petit sourire, il retapa, juste un tout petit peu plus fort... Et la réaction fut exactement la même que les autres jours :-)

Rikku
Membre Naturel
Messages: 79
Enregistré le: 17 Oct 2007, 21:32

par Rikku » 19 Oct 2007, 19:17

Merci à tous.

Je sais que l'échec et le découragement seront pour moi de grandes épreuves à surmonter et que c'est inévitable, je n'ai pas un savoir absolu et je ne pourrais jamais être au top tout le temps.

Oui je pense aussi que le choix de la spécialité ne doit pas être influencé par les études que l'on veut faire après, mais bon, j'ai quand même pris maths au "cas où".

A clermont où je suis, c'est une école d'ingénieur en chimie.
De toute manière si je vais en prépa ce sera à Clermont.
Joker62 je pense comme toi au niveau de l'échec, de toute manière j'essaie de m'y préparer =S. Je sais à quoi m'en tenir pour la prépa.

abcd22 > en fait ça veut dire que vu que je passe beaucoup de temps à bosser cette année alors une prépa sera encore plus difficile ? J'ai quelques facilités mais pour atteindre 17 de moyenne générale, oui je travaille, je fournis déjà beaucoup de travail. De toute manière je compte aller à Clermont, mais bon, je ne pense pas que je suis une sur-femme ^^ au point d'avoir ces notes là sans "rien" faire même si j'ai des facilités. En fait, j'ai l'impression que tu me dis que je bosse beaucoup pour y arriver mais que ceux qui ont le niveau pour aller en prépa ne sont pas des gens qui doivent fournir beaucoup de travail pour y arriver (mais je me trompe peut-être, j'ai le chic pour mal interprêter les choses xD).

En tout cas merci à tous ^^.

Monsieur23
Habitué(e)
Messages: 3966
Enregistré le: 01 Oct 2006, 19:24

par Monsieur23 » 19 Oct 2007, 19:27

ceux qui ont le niveau pour aller en prépa ne sont pas des gens qui doivent fournir beaucoup de travail pour y arriver


Pas forcément.
Par exemple toi, si tu travailles déjà pas mal au lycée, eh ben tu seras habituée à refaire des exercices, à relire ton cours le soir, et caetera.
Alors que moi ( et d'autres ), j'ai jamais rien foutu au lycée, et le passage lycée/prépa a été très difficile...

Enfin, c'est à toi de voir, mais la prépa, c'est pas si dur que ça.
« Je ne suis pas un numéro, je suis un homme libre ! »

Rikku
Membre Naturel
Messages: 79
Enregistré le: 17 Oct 2007, 21:32

par Rikku » 19 Oct 2007, 19:31

J'imagine, car en 2nde on m'avait dit "tu verras la 1ère S c'est dur tes notes vont chuter !" résultat, c'est pas si dur et j'ai pas baissé.

Bien sûr après c'est d'un autre niveau et je risque de chuter mais si ça existe c'est bien que c'est pas si dur même si ça l'est...
Puis avec un peu de chance je peux peut-être réussir ^^ mes profs me l'ont conseillé, et ils doivent avoir vu passer des élèves en prépa, donc je pense qu'ils sont de bons conseils aussi.

Oui je suis habituée à travailler donc... ce qui sera dur, c'est d'accepter l'échec et la baisse des notes, mais vu que je suis plus ou moins au courant... =S

Skullkid
Habitué(e)
Messages: 3056
Enregistré le: 08 Aoû 2007, 21:08

par Skullkid » 19 Oct 2007, 19:39

Bonjour, en fait la dose de travail en prépa est sans commune mesure avec celle au lycée. Si tu passes déjà beaucoup de temps à travailler au lycée, rien d'inquiétant, surtout si tu en tires de bonnes notes. C'est même un bon point : tu n'as pas peur de t'investir réellement dans ton travail. Seulement, comme tu seras vite innondée de boulot en prépa, tu vas devoir apprendre à travailler efficacement, et ça risque d'être difficile au début, mais tout le monde y passe.

Et même si tu ne récoltes pas immédiatement les fruits de ton travail (les notes en prépa sont en général bien éloignées de celles du lycée...), il faut persévérer, ça prend du temps. On a beau savoir que la prépa c'est dur, parce qu'on l'entend dire, je pense pas qu'on puisse s'en rendre compte avant de l'avoir vécu, mais malgré tout ça n'a rien d'insurmontable.

Après, puisque tu as déjà l'habitude de travailler, je pense que tu sauras t'adapter sans trop de problème. =)

Rikku
Membre Naturel
Messages: 79
Enregistré le: 17 Oct 2007, 21:32

par Rikku » 19 Oct 2007, 19:47

Merci c'est très gentil.

Je suis d'un caractère très déterminée mais paradoxalement je suis pessimiste et défaitiste, peut-être que la prépa m'aidera à vaincre ces défauts ?

De plus je sais qu'en prépa on fait encore de l'anglais, et des dissert de français (on me l'a dit mais bon est-ce vrai je n'en sais rien ^^), ce qui tombe bien car je suis assez polyvalente (je n'ai pas 17 de moyenne générale en n'ayant que 18 en maths physique et bio, j'avais également de bonnes notes en français, la philo a plutôt bien commencé, j'ai 17 de moyenne en anglais...) ...

Oui les notes vont vraiment beaucoup chuter et cette année comme les autres années j'avais l'impression que mon travail portait ses fruits et me récompensaient, ce qui me poussait à continuer, l'an prochain, je devrais sûrement m'habituer à ce que mes notes ne soient pas le reflet de mon travail... Mais je ne devrais pas me décourager.

Je voulais également savoir, y a -t- il un contrôle continu ? On m'a aussi dit qu'il fallait passer un concours en fin d'année pour rentrer en 2ème année, ça se passe comment, c'est un QCM, des exercices comme au bac, etc ?

Lierre Aeripz
Membre Relatif
Messages: 276
Enregistré le: 14 Mai 2007, 19:31

par Lierre Aeripz » 19 Oct 2007, 22:55

Aller en prépa à Clermont, c'est très bien. Je pense que les conditions de travail sont bien meilleures si l'on a la chance d'avoir sa prépa pas loin de chez soi. C'est très bon psychologiquement de rentrer chez soi pendant la semaine. Si tu sens que tu es vraiment bien au dessus du niveau de ta classe de sup, tu pourras toujours changer de lycée en spé.
Pour être à son meilleur niveau, je pense que l'important (attention, ne hurlez pas) est d'être dans les premiers de sa classe. L'idée est que le rythme des profs est adapté aux élèves. Si on est dans les premiers, ça veut dire que par rapport à nous le prof va tranquillement. En conséquence, le cours peut être assimilé pendant le cours et même chose pour les exercices. Donc plus de temps pour finir les DM, faire les exos à la maison, etc. Donc un meilleur niveau. On constate en effet que les premiers de la classe intègrent toujours bien (i.e. une bonne école), même dans les petites prépas alors que les derniers n'intègrent jamais bien, même dans les prépas les plus sélectives. Bien sûr, il ne faut pas être trop au-dessus des autres. De plus, au niveau moral, c'est beaucoup plus agréable de se sentir à l'aise. Pour ma part, j'ai passé deux très bonnes années en prépa.
Quant aux notes, il n'y a pas de quoi s'inquiéter. C'est vrai que dans certaines prépas (et pas forcément celles que l'on croit), le style de notation est un peu ancien et la moyenne souvent à 5, mais dans beaucoup d'autre, le prof donne une très bonne note au premier et une très mauvaise au dernier, avec un moyenne à 10, tout simplement. Personnellement, j'avais de meilleures notes en sup qu'en terminale.
Pour le passage en dernière année, dans la plupart des lycée, on te prend sauf si tu es vraiment à la ramasse et que te faire passer te serais préjudiciable (et encore !).

Bonne continuation !

Rikku
Membre Naturel
Messages: 79
Enregistré le: 17 Oct 2007, 21:32

par Rikku » 19 Oct 2007, 23:04

Merci pour cette vision optimiste qui me rassure =). C'est vrai que si l'on intègre bien en cours ça avance ! Je sais que cette année j'ai pas vraiment besoin de relire mes cours de sciences, je les relis une fois mais j'ai déjà compris, je me "contente" de bien suivre les cours et de m'entrainer, je fais les exos, des annabacs... y'a qu'en s'entrainant de toute manière hein ^^.

Et je suis assez rapide, je comprends vite en général même si j'ai besoin que tout soit clair.

Rikku
Membre Naturel
Messages: 79
Enregistré le: 17 Oct 2007, 21:32

par Rikku » 20 Oct 2007, 14:39

Merci Arp pour ces précieux conseils.

C'est vrai que j'entends souvent ce genre de rumeur, mais je ne crois que ce que je vois =).

Cette année, tout le monde se "moque" de moi ou me charrie car j'ai des DM en maths spé alors que dans les autres spé ils n'ont rien à faire... Mais je sais que cette spécialité m'aidera l'année prochaine.

Merci beaucoup =).

De toute manière, rien ne m'empêche d'envoyer mon dossier... et de savoir s'ils me prennent ou non.

AL-kashi23
Membre Rationnel
Messages: 765
Enregistré le: 14 Aoû 2007, 12:59

par AL-kashi23 » 20 Oct 2007, 17:48

Cette année, tout le monde se "moque" de moi ou me charrie car j'ai des DM en maths spé alors que dans les autres spé ils n'ont rien à faire... Mais je sais que cette spécialité m'aidera l'année prochaine


Ils ont pas l'air d'être très intelligents non plus ceux qui forment le "tout le monde"... Charrier quelqu'un parce qu'il a des dm à faire dans une matière ???

Rikku
Membre Naturel
Messages: 79
Enregistré le: 17 Oct 2007, 21:32

par Rikku » 21 Oct 2007, 10:38

Eh oui je suis bien de ton avis ! Mais bon ce sont des gens qui ne réfléchissent pas !

Oui exactement, ils se moquent de moi parce que j'ai choisi la spé qui demande le + de travail... car j'ai un DM en plus (ça dans les lycées ça dépend des profs mais dans le mien les 2 autres profs de spé donnent moins de boulot ou alors ma prof de maths en donne plus comme vous voulez ^^) ... =/

Sinon, des fois ça m'arrive de bloquer sur certaines choses et de pas y arriver, mais des gars, des espèces de vieux geeks y'a pas d'autres mots, savent toujours tout faire. Ils ont toujours tout fait. Mais c'est pas eux qui ont 17 de moyenne, comme par hasard... Et ils veulent pas faire prépa, alors qu'ils ont toujours raison, je me demande bien pourquoi.

Alors après je leur demande "si t'as su faire tu peux m'expliquer ?", et là bien sûr, j'ai des réponses du type : "ah oui mais finalement je me suis trompé..." ... "finalement" xD !

Je ne veux pas retrouver ce genre de personne en prépa ! =/

Dominique Lefebvre
Membre Légendaire
Messages: 8007
Enregistré le: 03 Déc 2005, 14:00

par Dominique Lefebvre » 21 Oct 2007, 14:52

Rikku a écrit:Eh oui je suis bien de ton avis ! Mais bon ce sont des gens qui ne réfléchissent pas !

Oui exactement, ils se moquent de moi parce que j'ai choisi la spé qui demande le + de travail... car j'ai un DM en plus (ça dans les lycées ça dépend des profs mais dans le mien les 2 autres profs de spé donnent moins de boulot ou alors ma prof de maths en donne plus comme vous voulez ^^) ... =/

Sinon, des fois ça m'arrive de bloquer sur certaines choses et de pas y arriver, mais des gars, des espèces de vieux geeks y'a pas d'autres mots, savent toujours tout faire. Ils ont toujours tout fait. Mais c'est pas eux qui ont 17 de moyenne, comme par hasard... Et ils veulent pas faire prépa, alors qu'ils ont toujours raison, je me demande bien pourquoi.

Alors après je leur demande "si t'as su faire tu peux m'expliquer ?", et là bien sûr, j'ai des réponses du type : "ah oui mais finalement je me suis trompé..." ... "finalement" xD !

Je ne veux pas retrouver ce genre de personne en prépa ! =/


Ne serais-tu pas à Blaise-Pascal? J'y ai fait toutes mes études secondaires et ma taupe..

lapras
Membre Transcendant
Messages: 3664
Enregistré le: 01 Jan 2007, 14:00

par lapras » 21 Oct 2007, 15:00

Dominique, tu as fait toutes tes études au lycée blaise pascal à Orsay ??
moi je suis à Blaise aussi ! :ptdr:

Rikku
Membre Naturel
Messages: 79
Enregistré le: 17 Oct 2007, 21:32

par Rikku » 21 Oct 2007, 15:06

Je ne suis pas de Clermont même, je ne suis pas à Blaise Pascal mais c'est là que je compte faire ma prépa =).

Vous êtes de Clermont ?

 

Retourner vers ➳ Orientation

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

Tu pars déja ?



Fais toi aider gratuitement sur Maths-forum !

Créé un compte en 1 minute et pose ta question dans le forum ;-)
Inscription gratuite

Identification

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Inscription gratuite