Tension induite MCC

De la mécanique au nucléaire, nos physiciens sont à l'écoute
BelzeButt
Membre Naturel
Messages: 38
Enregistré le: 30 Oct 2017, 15:40

Tension induite MCC

par BelzeButt » 08 Jan 2019, 22:08

Bonsoir sur un DM, j'ai une question de cours et je ne trouve pas de réponse à celle -ci dans mon cours

Pourquoi la tension induite aux bornes d'une MCC cesse t elle d'augmenter alors que le courant d'excitation continue à croitre

Merci d'avance

B.



Black Jack
Habitué(e)
Messages: 4153
Enregistré le: 31 Juil 2008, 10:17

Re: Tension induite MCC

par Black Jack » 09 Jan 2019, 11:36

Salut,

Quand perdra-t-on la mauvaise habitude de parler par "sigle" ?

Piqué sur wiki :

MCC

Page d'aide sur l'homonymie. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.

Sommaire

Sigles techniques :

Dans le monde des télécommunications, le sigle MCC signifie mobile country code et désigne un code pour le pays.

En électrotechnique, le sigle MCC est généralement utilisé pour désigner une Machine à Courant Continu.

Toujours en électrotechnique, MCC est une abréviation de Motor Control Center, tableau de protection et contrôle de moteurs.

Dans la méthode Merise en conception de systèmes informatiques, MCC signifie le modèle conceptuel de communication.

En informatique, plus précisément concernant les bases de données, MCC est parfois utilisé pour Multiversion Concurrency Control plutôt que MVCC.

En monétique, le Merchant Category Code qualifie une transaction en indiquant le type de commerçant (hôtels, grande surface, etc.).

En astronautique, MCC renvoie au Mission Control Center.

MCC est également un sigle pour Mandriva Control Center, utilitaire de configuration de Mandriva.

En météorologie, il s'agit du sigle en anglais d'un type d'orages organisés. C'est le Mesoscale Convective Complex, soit un Complexe convectif de méso-échelle.

En biologie cellulaire, le complexe du point de contrôle mitotique ou MCC (en : Mitotic Checkpoint Complex) est un complexe protéique inhibant l'APC/C.

En aéronautique, la MCC signifie Multi Crew Coordination (Anciennement FTE, Formation au Travail en Équipage) et est une formation supplémentaire à une licence de pilote autorisant au vol en équipage, c'est-à-dire dans un appareil qui nécessite plusieurs pilotes (PNT).

Aux États-Unis, certaines prisons sont souvent appelées MCC ce qui signifie "Metropolitan Correctional Center".

***************

Que faut-il comprendre ici : Machine à courant continu ?

Si oui, alors :

Si le courant inducteur augmente au delà d'une certaine limite, le circuit magnétique sature et le flux n'augmente plus en accroissant le courant.

Cela répond-t-il à ta question ?

8-)

BelzeButt
Membre Naturel
Messages: 38
Enregistré le: 30 Oct 2017, 15:40

Re: Tension induite MCC

par BelzeButt » 10 Jan 2019, 19:29

Black Jack a écrit:Salut,

Quand perdra-t-on la mauvaise habitude de parler par "sigle" ?

Si oui, alors :

Si le courant inducteur augmente au delà d'une certaine limite, le circuit magnétique sature et le flux n'augmente plus en accroissant le courant.

Cela répond-t-il à ta question ?

8-)


Salut, Black

Vu la liste que tu m'a sorti effectivement MCC à tellement de signification, dans ma tête c'était limpide (Mais vous n'êtes pas dans ma tête ... Ah moins que ...)

Effectivement c'était bien MCC ^^'

Ca répond partiellement à ma question.

Comme le flux magnétique sature, la tension stagne. et le courant lui continue de croitre ...

Mais c'est pas dangereux pour la machine ?
Echauffement ? déformation ? etc ...

Black Jack
Habitué(e)
Messages: 4153
Enregistré le: 31 Juil 2008, 10:17

Re: Tension induite MCC

par Black Jack » 11 Jan 2019, 10:43

Salut,

"Comme le flux magnétique sature, la tension stagne. et le courant lui continue de croitre ..."

Pourquoi croîtrait-il ?

Il faut décrire la situation pour qu'on arrive à te comprendre.

S'il s'agit d'une machine à courant continu à excitation séparée, le courant d'inducteur est ajusté par un circuit ne dépendant pas de l'induit, on règle donc ce courant par exemple pour faire varier la vitesse.
Si le courant d'inducteur devient trop grand, le circuit magnétique sature et continuer à augmenter le courant d'inducteur ne fait plus varier le flux, par contre, cela augmente les pertes joules dans l'inducteur et si on va trop loin, on va le détruire...
Il faut donc ne pas augmenter le courant inducteur beaucoup plus fort que le courant qui entraîne la saturation du circuit magnétique , mais ce courant ne va pas augmenter seul sans raison, sauf si un système de régulation mal pensé ne l'y contraint ...

8-)

 

Retourner vers ⚛ Physique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Tu pars déja ?



Fais toi aider gratuitement sur Maths-forum !

Créé un compte en 1 minute et pose ta question dans le forum ;-)
Inscription gratuite

Identification

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Inscription gratuite