Texte de saint augustin [matière et esprit]

Quand Socrate rencontre Shakespear: discussions littéraires, langues étrangères, histoire ou géographie.
Miss76
Membre Relatif
Messages: 400
Enregistré le: 04 Nov 2006, 17:04

texte de saint augustin [matière et esprit]

par Miss76 » 19 Mai 2007, 19:47

bonjour à tous,

je dois essayer d'expliquer ce texte mais je n'ai pas encore fait le cours sur la matière et l'esprit. j'ai donc regardé un résumé dans mon livre mais je ne comprends toujours pas trop ce texte. qui pourrait m'éclairer?

"l'air a t-il le pouvoir de vivre, de se souvenir, de comprendre, de vouloir, de penser, de savoir, de juger? le feu a -t-il ce pouvoir, ou le cerveau, ou le sang, ou les atomes? les homme ont eu des doutes à cet égard. Par contre, nul ne doute qu'il ne se souvienne, qu'il ne veuille,qu'il ne pense, qu'il ne sache, qu'il ne juge? on peut douter du reste, mais de tous ces actes de l'esprit on ne peut pas douter.

ceux qui se figurent que l'âme est un corps veulent que tous ces actes de l'âme soient des accidents dont la substance serait l'air, le feu ou quelque autre de ces corps qu'ils identifient à l'âme. le sujet serait bien l'ame, mais une ame qu'ils identifient à un corps.

Leur méprise c'est de ne pas remarquer que l'ame se connait,lors même qu'elle cherche, comme nous l'avons montré. Or il est illogique de dire qu'on a la connaissance d'une chose dont on ignore la substance. si l'ame se connait, c'est qu'elle connait sa substance. or elle se connait avec certitude, comme en témoignent les cates ci dessus mentionnés. par contre elle n'a aucunement la certitude qu'elle soit air, feu ou quelque chose de corporel. elle n'est donc rien de tout cela."

merci de m'aider, qu'est ce que veut vraiment dire l'auteur? quelle est sa thèse...je en comprends pas ce qu'il veut dire exactement, à part qu'on en sait pas de quoi est faite l'ame.. :briques: :briques: :help:



olivthill
Membre Relatif
Messages: 349
Enregistré le: 21 Avr 2006, 19:17

par olivthill » 21 Mai 2007, 00:20

L'auteur fait plusieurs allusions aux théories classiques des anciens grecs et notamment d'Aristote.

Par exemple, quand il parle de l'air et du feu, il faut se souvenir qu'Aristote a déclaré que la matière est composée de quatre éléments (la terre, l'eau, l'air, et le feu) (plus un cinquième la quintessence, mais c'est uniquement au-delà de la lune, donc, c'est hors-sujet ici, et on se contentera des quatre premiers éléments). Il prend les deux éléments les plus légers et les plus fluides, parce que si cela ne va pas avec ces deux éléments-ci (air et feu), cela ira encore moins avec les autres.

Quand il parle de l'âme, il faut savoir que ce mot avait autrefois un sens moins limité que celui qu'il a aujourd'hui, qui est restreint à une notion religieuse. Autrefois, le mot "âme" était la traduction de "anima" voulant dire "mouvement" et donc tous les mouvements de l'esprit, religieux ou non. De nos jours, on dira plutôt "l'esprit".

Quand il parle des "des accidents" et de "la substance", il se réfère encore à Aristote, qui croyait que les choses ont une substance (une base, un fond, un type), et des accidents (des particularités). Par exemple, un pot en terre cuite rouge, à comme substance la terre, et comme accidents la couleur et la forme. C'est un modèle physique qui a été abandonné à la Renaissance. De nos jours, on ne parle plus de substance et d'accidents. Dans le texte, l'auteur se demande si l'âme serait un accident du feu ou de l'air, autrement dit si l'ame serait une propriété, une caractéristique du feu ou de l'air. Il arrive à la conclusion, que ce n'est pas le cas.

Dans le texte, l'auteur pose comme hypothèse que l'ame se connait elle-même. C'est discutable. L'homme sait qu'il pense, mais parfois il n'en pas conscience. Peut-être que les animaux n'ont pas conscience qu'ils pensent.
L'auteur va peut-être un peu trop loin quand il prétend que l'ame sait qu'elle n'est pas faite d'air ou de feu.

En fait, l'auteur ne sait pas très bien ce qu'est l'âme, ni ce qu'est l'air ou le feu, parce que ce n'est pas un physicien, ni un biologiste. Il a juste l'intuition que l'âme est différente de l'air ou du feu, que l'âme est plus volatile que l'air et le feu, et surtout que l'âme possède des connaissances, sur elle-même ou sur des choses extérieures, alors que l'air ou le feu ne seraient pas porteurs de connaissances. L'auteur insiste sur la notion de connaissance, mais l'âme, c'est aussi le calcul, la reflexion, le jugement, la passion, la foi, etc.

C'est un texte difficile, parce qu'il faut connaitre la théorie d'Aristote, et parce que le sujet lui-même est difficile. Il me semble qu'au 21e siècle, on est encore un peu comme l'auteur. On ne sait pas très bien ce qu'est l'âme ou l'esprit.

manegarm
Messages: 3
Enregistré le: 30 Avr 2007, 22:09

super

par manegarm » 21 Mai 2007, 00:36

c'est monsieur clouet qui va être content de voir qu'on parle d'aristote

Miss76
Membre Relatif
Messages: 400
Enregistré le: 04 Nov 2006, 17:04

par Miss76 » 21 Mai 2007, 19:31

merci à toi pour cette réponse. il est vrai que ce texte est assez complexe surtout que nous n'avons pas encore abordé en classe le thème de l'âme et de la matière. ( il risque surement de passer à la trappe sachant que notre professeur est malade et qu'il doit nous rester 1 ou 2h de philo!! grrrrr vive le bac!!) en espérant le jour du bac de ne pas tomber sur un thème qu'on n'a pas fait comme le vivant, le droit,ou le travail et la technique!!^^
en tout cas merci de m'avoir éclairé sur ce texte je vois à peu près de quoi il s'agit, je vais relever quelques phrases pour une éventuelle dissert'!

MERCIIIIIIII

au fait mangarm, qui est monsieur clouet? je n'ai pas trop compris ton message! enfin merci quand même d'avoir laissé un comm lol

bisous à tous

manegarm
Messages: 3
Enregistré le: 30 Avr 2007, 22:09

par manegarm » 22 Mai 2007, 21:06

ta deja oublié comment s'apelle notre prof de philo qu'on a 2h le lundi et 1h le mercredi roooo c po bien lol

Tsukiiyo
Messages: 2
Enregistré le: 13 Jan 2011, 11:15

par Tsukiiyo » 13 Jan 2011, 11:19

C'est quoi ton vrai nom =O
J'ai aussi Mr Clouet, et j'ai aussi cette explication de texte à faire ( + une tonne de questions chiante T-T).
Merci pour l'aide vraiment =D je commencais à désespérer T-T

Tsukiiyo
Messages: 2
Enregistré le: 13 Jan 2011, 11:15

par Tsukiiyo » 13 Jan 2011, 11:20

Oups =$ je vois que ce post date de y a 4 ans ... =S
SVPPPP si vous recevez ce message, etant donné que vous avez déjà fait cette explication de texte ( il y a 4 ans) pourriez vous m'en dire un peu plus sur ce texte =$ ?

 

Retourner vers ♋ Langues et civilisations

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Tu pars déja ?



Fais toi aider gratuitement sur Maths-forum !

Créé un compte en 1 minute et pose ta question dans le forum ;-)
Inscription gratuite

Identification

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Inscription gratuite