Sujet de dissertation philosophique

Quand Socrate rencontre Shakespear: discussions littéraires, langues étrangères, histoire ou géographie.
bamans
Membre Naturel
Messages: 10
Enregistré le: 08 Mar 2014, 15:37

Sujet de dissertation philosophique

par bamans » 10 Mar 2014, 22:54

Bonjour ,mon prof de philo m'a proposé de réfléchir sur un sujet de dissertation,mais je ne trouve pas de reformulation pour le sujet. Voici le sujet: La parole de l’autorité est-elle parole d’autorité ?
Si vous avez également des arguments à me proposer dans le plan détaillé, ils ne seront pas de refus .
merci d'avance .



mcar0nd
Membre Irrationnel
Messages: 1929
Enregistré le: 03 Mai 2012, 18:24

par mcar0nd » 11 Mar 2014, 20:50

bamans a écrit:Bonjour ,mon prof de philo m'a proposé de réfléchir sur un sujet de dissertation,mais je ne trouve pas de reformulation pour le sujet. Voici le sujet: La parole de l’autorité est-elle parole d’autorité ?
Si vous avez également des arguments à me proposer dans le plan détaillé, ils ne seront pas de refus .
merci d'avance .


Salut, qu'est ce que l'autorité pour toi? Est ce quelque chose qu'on acquiert ou quelque chose d'innée? De même, réfléchis sur le mot même de parole, la parole exprime-t-elle vraiment ce que l'on pense? Existe-t-il une parole universelle?
Ensuite viens-en a penser les termes de "parole de l'autorité" et "parole d'autorité". Quelles différences entre les 2? La parole est-elle une conséquence de l'autorité ou l'autorité une conséquence de la parole? La parole de l'autorité est-elle la même pour tous?
Prends en considération l'étymologie des mots. Parole vient du latin parabole, qui signifie "comparaison, similitude". LA parole est-elle en accord avec ce que l'on pense? Suffit-elle à exprimer l'autorité? L'autorité ne passe-t-elle que par la parole?

Tu nous demandes de reformuler ton sujet, mais n'oublie pas que la problématique que tu ressortira de cette question fera graviter tout ton devoir. Il est donc difficile de faire tenir quelque chose si la problématiques n'est pas la tienne.
Commence par bien te questionner sur la question en elle-même, pose toutes les questions qui te viennent à l'esprit en voyant cette question. Après avoir fait ce petit travail de recherche/questionnement, tu en ressortira un plan et une problématique.

Allee, courage. ;)

Avatar de l’utilisateur
Rockleader
Habitué(e)
Messages: 2126
Enregistré le: 11 Oct 2011, 20:42

par Rockleader » 11 Mar 2014, 21:23

Tu nous demandes de reformuler ton sujet, mais n'oublie pas que la problématique que tu ressortira de cette question fera graviter tout ton devoir. Il est donc difficile de faire tenir quelque chose si la problématiques n'est pas la tienne.
Commence par bien te questionner sur la question en elle-même, pose toutes les questions qui te viennent à l'esprit en voyant cette question. Après avoir fait ce petit travail de recherche/questionnement, tu en ressortira un plan et une problématique.


Je ne peux qu'approuver cette remarque; tout comme les précédentes.


Globalement; si mes souvenirs de philo sont pas trop poussiéreux, je dirais que la méthode est la même au début.

Définir chaque terme du sujet.
Faire les liens entre les termes
Dégager une problématique.

Courage et bonne chance.
Cette histoire est entièrement vraie puisque je l'ai inventé du début à la fin !

 

Retourner vers ♋ Langues et civilisations

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

Tu pars déja ?



Fais toi aider gratuitement sur Maths-forum !

Créé un compte en 1 minute et pose ta question dans le forum ;-)
Inscription gratuite

Identification

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Inscription gratuite