[License première année] Composées et injections

Forum d'archive d'entraide mathématique
Anonyme

[License première année] Composées et injections

par Anonyme » 30 Avr 2005, 19:23

Bonjour ca fait plus de deux heures que je sèche sur un problème qui va sans
doute vous paraitre simple..néanmoins je rend les armes et je m'en remet a
vous :
Soient E,F,G des ensembles.
On se donne f : E->F et g:F->G des applications
Montrer que :
1. si g o f est injective alors f est injective.
2. si g o f est surjective alors f est surjective

Merci d'avance je vous en serait vraiment reconaissant.
Bonnes mathématiques et a bientot



Anonyme

Re: [License première année] Composées et injections

par Anonyme » 30 Avr 2005, 19:23

> Bonjour ca fait plus de deux heures que je sèche sur un problème qui va
sans
> doute vous paraitre simple..néanmoins je rend les armes et je m'en remet a
> vous :


Bizarre que tu sois passé au travers de celui-là c'est un incontournable de
1ère année ...

> Soient E,F,G des ensembles.
> On se donne f : E->F et g:F->G des applications
> Montrer que :
> 1. si g o f est injective alors f est injective.


Par contraposée f(a) = f(b) pour certains ab et alors gof(a)=gof(b) et gof
non injective.

> 2. si g o f est surjective alors f est surjective
>


Alors *g* est surjective.
Pareil ... si g n'est pas surjective alors on a y g(x) pour tout x
(considérer les bons ensembles ...) et donc a fortiori g(f(x')) y pour
tout x' et gof n'est pas surjective.

bye

> Merci d'avance je vous en serait vraiment reconaissant.
> Bonnes mathématiques et a bientot
>
>

Anonyme

Re: [License première année] Composées et injections

par Anonyme » 30 Avr 2005, 19:23

> Bizarre que tu sois passé au travers de celui-là c'est un incontournable
de
> 1ère année ...


Hehe ... faudra que je m'y fasse à ce fameux LMD !!!

Anonyme

Re: [License première année] Composées et injections

par Anonyme » 30 Avr 2005, 19:23

"Julien Santini" a écrit dans le message de
news: cca2qo$l8g$1@news-reader2.wanadoo.fr...[color=green]
> > Bonjour ca fait plus de deux heures que je sèche sur un problème qui va

> sans
> > doute vous paraitre simple..néanmoins je rend les armes et je m'en remet
[/color]
a[color=green]
> > vous :

>
> Bizarre que tu sois passé au travers de celui-là c'est un incontournable[/color]
de
> 1ère année ...


Ah excuse je n'ai pas précisé je viens de passer mon bac donc je n'ai pas
encore eu l'occasion de le traiter en cours : )
A bientot

Anonyme

Re: [License première année] Composées et injections

par Anonyme » 30 Avr 2005, 19:23

Le Mon, 05 Jul 2004 01:12:44 +0200, Julien Santini a écrit :

>
> Hehe ... faudra que je m'y fasse à ce fameux LMD !!!


c'est facile : avec la réforme LMD, "licence" est devenu "license"

Anonyme

Re: [License première année] Composées et injections

par Anonyme » 30 Avr 2005, 19:23

> > Hehe ... faudra que je m'y fasse à ce fameux LMD !!!
>
> c'est facile : avec la réforme LMD, "licence" est devenu "license"


LOL ... oui mais, "je suis en deug 1ère année" est devenu "je suis en
licence 1ère année".

Anonyme

Re: [License première année] Composées et injections

par Anonyme » 30 Avr 2005, 19:24

Julien Santini wrote:
[color=green]
>> Bonjour ca fait plus de deux heures que je sèche sur un problème qui va

> sans
>> doute vous paraitre simple..néanmoins je rend les armes et je m'en remet
>> a vous :

>
> Bizarre que tu sois passé au travers de celui-là c'est un incontournable
> de 1ère année ...
>
>> Soient E,F,G des ensembles.
>> On se donne f : E->F et g:F->G des applications
>> Montrer que :
>> 1. si g o f est injective alors f est injective.

>
> Par contraposée f(a) = f(b) pour certains ab et alors gof(a)=gof(b) et
> gof non injective.
>
>> 2. si g o f est surjective alors f est surjective
>>

>
> Alors *g* est surjective.
> Pareil ... si g n'est pas surjective alors on a y g(x) pour tout x
> (considérer les bons ensembles ...) et donc a fortiori g(f(x')) y pour
> tout x' et gof n'est pas surjective.[/color]

Bizarre de toujours chercher a utiliser un raisonnement par la negative. On
doit pouvoir raisonner directement, non ? Genre :

1- f(a)=f(b) entraine g(f(a))=g(f(b)) entraine a=b.
2- si y\in G, alors y=g(f(x)), donc y=g(z) avec z=f(x).

Ca me parait plus sain, et surout plus constructif.

Soit dit sans desir de blesser, hein ?

>
> bye
>[color=green]
>> Merci d'avance je vous en serait vraiment reconaissant.
[/color]
^ ^

Et deux fautes, deux ;-)

A part ca, la methode pour ce genre d'exercices est simple : apprendre son
cours, reciter les definitions, et traduire la conclusion jusqu'a trouver
quelque chose d'interessant. C'est INDISPENSABLE.

Seulement apres avoir fait TOUT CELA, on pose la question sur un newsgroup.

\bye

--

Nicolas FRANCOIS
http://nicolas.francois.free.fr

We are the Micro$oft.
Resistance is futile.
You will be assimilated.

Anonyme

Re: [License première année] Composées et injections

par Anonyme » 30 Avr 2005, 19:25

> Bizarre de toujours chercher a utiliser un raisonnement par la negative.
On
> doit pouvoir raisonner directement, non ? Genre :
>
> 1- f(a)=f(b) entraine g(f(a))=g(f(b)) entraine a=b.
> 2- si y\in G, alors y=g(f(x)), donc y=g(z) avec z=f(x).
>
> Ca me parait plus sain, et surout plus constructif.


Si on peut trouver un raisonnement par contraposée, on peut forcément
trouver un raison direct; pour moi, ce qui est plus simple est plus sain ...
après, ça dépend des goûts !

Anonyme

Re: [License première année] Composées et injections

par Anonyme » 30 Avr 2005, 19:25

Julien Santini wrote:
[color=green]
>> Bizarre de toujours chercher a utiliser un raisonnement par la negative.

> On
>> doit pouvoir raisonner directement, non ? Genre :
>>
>> 1- f(a)=f(b) entraine g(f(a))=g(f(b)) entraine a=b.
>> 2- si y\in G, alors y=g(f(x)), donc y=g(z) avec z=f(x).
>>
>> Ca me parait plus sain, et surout plus constructif.

>
> Si on peut trouver un raisonnement par contraposée, on peut forcément
> trouver un raison direct; pour moi, ce qui est plus simple est plus sain
> ... après, ça dépend des goûts ![/color]

Je me permets (ca m'arrive) de ne pas etre DU TOUT d'accord avec toi. Par
exemple, ta demo n'est pas constructiviste puisqu'elle ne montre pas quel
element x\in F associer a y\in G pour que y=g(x). La mienne le fait.

D'autre part, en logique intuitionniste, ton raisonnement ne vaut pas un pet
de musaraigne, puisqu'on interdit l'utilisation du principe du tiers
exclus, qui est equivalent aux principes du raisonnement par l'absurde et
du raisonnement par contraposee.

Et toc ;-)

\bye

--

Nicolas FRANCOIS
http://nicolas.francois.free.fr

We are the Micro$oft.
Resistance is futile.
You will be assimilated.

Anonyme

Re: [License première année] Composées et injections

par Anonyme » 30 Avr 2005, 19:25

> D'autre part, en logique intuitionniste, ton raisonnement ne vaut pas un
pet
> de musaraigne, puisqu'on interdit l'utilisation du principe du tiers
> exclus, qui est equivalent aux principes du raisonnement par l'absurde et
> du raisonnement par contraposee.


http://www.crank.net/

Anonyme

Re: [License première année] Composées et injections

par Anonyme » 30 Avr 2005, 19:25

Julien Santini wrote:
[color=green]
>> D'autre part, en logique intuitionniste, ton raisonnement ne vaut pas un

> pet
>> de musaraigne, puisqu'on interdit l'utilisation du principe du tiers
>> exclus, qui est equivalent aux principes du raisonnement par l'absurde et
>> du raisonnement par contraposee.

>
> http://www.crank.net/[/color]

????

Please tell me : what's a crank ?

\bye

--

Nicolas FRANCOIS
http://nicolas.francois.free.fr

We are the Micro$oft.
Resistance is futile.
You will be assimilated.

 

Retourner vers ♲ Grenier mathématique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

Tu pars déja ?



Fais toi aider gratuitement sur Maths-forum !

Créé un compte en 1 minute et pose ta question dans le forum ;-)
Inscription gratuite

Identification

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Inscription gratuite