Par amour des mathématiques

Discussion générale entre passionnés et amateurs de mathématiques sur des sujets mathématiques variés
achille
Membre Naturel
Messages: 94
Enregistré le: 27 Juin 2007, 13:21

par achille » 20 Aoû 2007, 14:47

oui bon mais encore il faut avoir un don supérieur pour le truc pour viser la gloire en math :triste:



flo.com
Membre Relatif
Messages: 235
Enregistré le: 17 Aoû 2007, 21:09

par flo.com » 24 Aoû 2007, 19:44

Voilà pour moi : Je prend les maths comme un jeu ! Je m'amuse quand je fait des maths ! Ca me détend !

anima
Membre Transcendant
Messages: 3762
Enregistré le: 15 Sep 2006, 13:00

par anima » 24 Aoû 2007, 20:23

achille a écrit:oui bon mais encore il faut avoir un don supérieur pour le truc pour viser la gloire en math :triste:

Bof. Une pincee de logique, un peu de memoire et beaucoup d'astuce... A vrai dire, je ne pense pas que la plupart des mathematiciens soient "naturellement matheux". Comme tout, les maths, ca se developpe.

Flo: Tu en fais, des fois, des maths? C'est dur a croire.

lapras
Membre Transcendant
Messages: 3664
Enregistré le: 01 Jan 2007, 14:00

par lapras » 24 Aoû 2007, 20:27

Désolé mais j'aimerais bien lancer ce sujet :
Est-ce que les maths sont accessibles à tout le monde ?
J'ai connu des personnes qui travaillaient comme des malades mais qui n'y arrivaient pas. pourquoi ?
Le cerveau est-il plus ou moins "fait" pour les maths ? c'est ce que je commence à penser, sinon il est me semble logique que beaucoup seraient mathématiciens, non ?

anima
Membre Transcendant
Messages: 3762
Enregistré le: 15 Sep 2006, 13:00

par anima » 24 Aoû 2007, 20:32

lapras a écrit:Désolé mais j'aimerais bien lancer ce sujet :
Est-ce que les maths sont accessibles à tout le monde ?

Je suis parfaitement d'accord avec cette affirmation. Cependant, certains s'enferment dans leur propre pensee. J'ai constate ca chez pas mal de personnes dans ma classe; les maths ne sont pas que de l'apprentissage bete et mechant, il y a aussi une logique a "decouvrir" derriere ces formules. Tu le sais bien, vu que tu es comme moi: tu cherches a savoir d'ou toutes ces formules proviennent.
Ceci n'est pas le cas chez ceux qui ont rate l'epreuve de maths cette annee, car ils se bornaient a "apprendre sans chercher a comprendre"; et beaucoup de gens pris dans le moule scolaire cherchent a faire ca plutot que les 2 en justes quantites. Voila pourquoi, au moins dans le systeme anglais, beaucoup de jeunes se disent "Oh mon dieu les maths c'est dur! Y'a tellement de trucs a savoir!" alors qu'en verite, tout peut se retrouver plus facilement que de l'apprendre. Ces gens la abandonnent au GCSE, et ne verront jamais l'erreur.

Tous ceux qui veulent y arriver y arriveront, et tous ceux qui se disent "Je vais apprendre comme un fou, comme ca je reussirai" ont tout faux. La reussite en maths est une cause et non une consequence.

lapras
Membre Transcendant
Messages: 3664
Enregistré le: 01 Jan 2007, 14:00

par lapras » 24 Aoû 2007, 20:39

Anima,
merci , tu viens d'apporter une réponse que je cherchais depuis longtemps.
Et bien je suis bien déçu, car c'est à cause de l'enseignement des maths tres "scolaire", sans démonstrations, apprentissage par coeur, que beaucoup n'aiment pas les maths, où , n'y arrivent pas !
Le seul ami que j'ai qui aime les maths est le seul qui aime à peu pres démontrer les choses.
Malheureusement, j'ai peur de tomber dans une classe de ce type à la rentrée, apprentissage des leçons, et aucune démonstrations, comme c'était le cas l'année dernieres (Les éleves = disque dur).

J'ai hâte de quitter le lycée (direction prépa si possible) pour enfin faire des maths (des vrais) :happy2:

flo.com
Membre Relatif
Messages: 235
Enregistré le: 17 Aoû 2007, 21:09

par flo.com » 24 Aoû 2007, 21:18

anima a écrit:Flo: Tu en fais, des fois, des maths? C'est dur a croire.

Je n'ais fait que répondre à la question du sujet ! Pour une fois que j'étais pas hors sujet !!!

jm69
Membre Naturel
Messages: 12
Enregistré le: 18 Aoû 2007, 22:27

par jm69 » 26 Aoû 2007, 16:19

Salut,

les maths ont un rôle essentiel dans la formalisation du 'contre-intuitif'. Toutes les disciplines sont accessibles intuitivement, parce que nous avons 'ça' en nous : psychologie, physique etc. Mais souvent la progression, la découverte, exigent une approche dirions-nous contre-intuitive.
Exemples typiques : la forme de la terre (ronde et non plate), la vitesse de la lumirère (limitée), les probabilités (contre-pied de la superstition). Des instruments intelectuels que nous n'avons pas dès la naissance et qui sont difficiles d'acquérir par la suite. Nous sommes à la base des chasseur-ceuilleurs et non des profs de math.

Et les math alors ? Il ont permis par leur formalisme (définition d'un uivers et application de fonction) de créer ce que nous appelons la "science moderne" et par la même, une fois développé, une progression du savoir exponentiel. D'ailleurs le développement des mathématiques moderne s'est fait de manière enchevêtrée à celle de la physique, puis de la chimie.

Les mathématiques permettront finalement de fusionner ces différentes sciences de la natures en une super-science de la compréhension de notre monde et de ceux qui le regardent.

Les math. ne sont pas uniquement un outil. C'est l'OUTIL qui nous dépasse, puisque ces limites nous sont inconnues au contraire d'un marteau. C'est aussi les OUTILS puisque dans ce processus de fusion global, les math. conservent leur spécificités discplinaires : math-physique, chimiques, etc.

Finalement les math. sont l'INTER-& L'INTRANET du cerveau humain et c'est peut-être un des moyen qui par sa propre performance, permettra un jour de comprendre le cerveau humain.

Flodelarab
Membre Légendaire
Messages: 6574
Enregistré le: 29 Juil 2006, 16:04

par Flodelarab » 26 Aoû 2007, 17:56

jm69 a écrit:ces limites nous sont inconnues au contraire d'un marteau.
Raciste !

Dénigre pas mon marteau.

les math. sont l'INTER-& L'INTRANET du cerveau humain
Quel est le sens de cette phrase ?

permettra un jour de comprendre le cerveau humain.

Mais c déjà fait. Lis des articles de neurobiologistes et les articles concernant les réseaux de neurones artificiels.

Ce n'est pas "comprendre" qu'on arrive pas à faire, mais "imiter" ....

anima
Membre Transcendant
Messages: 3762
Enregistré le: 15 Sep 2006, 13:00

par anima » 26 Aoû 2007, 18:01

jm69 a écrit:Les math. ne sont pas uniquement un outil. C'est l'OUTIL qui nous dépasse, puisque ces limites nous sont inconnues au contraire d'un marteau. C'est aussi les OUTILS puisque dans ce processus de fusion global, les math. conservent leur spécificités discplinaires : math-physique, chimiques, etc.

J'en deduis donc que tu pense que les maths sont une masturbation intellectuelle. Et aussi, tu devrais quand meme aller faire un tour du cote des 'autres sciences': en chimie, il n'y a guere autre chose que des regles de 3 et des logarithmes de base 10.
En physique, il y a des applications, mais pas de maths avant la physique.
En maths, il y a l'abstraction volontaire et effrenee.

anima
Membre Transcendant
Messages: 3762
Enregistré le: 15 Sep 2006, 13:00

par anima » 26 Aoû 2007, 18:11

jm69 a écrit:Jusqu'à cette découverte très récente, le cerveau d'Einstein était considéré comme normal.

...Et tout le monde oublie qu'Einstein a quand meme fait un plagiat et fait stagner la physique pendant 20 ans avec son "Rien ne peut aller plus vite que la lumiere".

kazeriahm
Membre Irrationnel
Messages: 1608
Enregistré le: 04 Juin 2006, 11:49

par kazeriahm » 26 Aoû 2007, 19:47

anima a écrit:...Et tout le monde oublie qu'Einstein a quand meme fait un plagiat et fait stagner la physique pendant 20 ans avec son "Rien ne peut aller plus vite que la lumiere".


Einstein a fait un plagiat... c'est tellement limpide !

anima
Membre Transcendant
Messages: 3762
Enregistré le: 15 Sep 2006, 13:00

par anima » 26 Aoû 2007, 19:50

kazeriahm a écrit:Einstein a fait un plagiat... c'est tellement limpide !

Tu vas arreter de me chercher sur tout ce que je dis, oui? Prouve-moi le contraire. Jusqu'a preuve du contraire, il y a eu un texte "disparu" de Poincarre, et 1 an plus tard la meme chose au nom d'Einstein.

kazeriahm
Membre Irrationnel
Messages: 1608
Enregistré le: 04 Juin 2006, 11:49

par kazeriahm » 26 Aoû 2007, 19:59

j'arreterai de te reprendre que t'arreteras de vouloir faire ton intéréssant.

T'as meme pas 20 ans et tu tranches de manière hyper brutale sur une polémique foireuse. Einstein est un plagieur. Merci salut au revoir.

quinto
Membre Irrationnel
Messages: 1108
Enregistré le: 01 Mai 2005, 13:00

par quinto » 26 Aoû 2007, 20:00

Sans parler réellement de plagiat, il est vrai que Poincaré a eu l'idée de la relativité avant Einstein.
Aujourd'hui la communauté scientifique accepte autant Poincaré qu'Einstein comme étant l'auteur de la relativité
Poincaré est à l'origine de la relativité de façon incontestable.

quinto
Membre Irrationnel
Messages: 1108
Enregistré le: 01 Mai 2005, 13:00

par quinto » 26 Aoû 2007, 20:02

anima a écrit: Et aussi, tu devrais quand meme aller faire un tour du cote des 'autres sciences': en chimie, il n'y a guere autre chose que des regles de 3 et des logarithmes de base 10.

Si tu dis ça c'est que tu n'as pas du faire beaucoup de chimie ou alors que tu n'allais pas vraiment en cours (ce qui reviens au même).

Krypton
Membre Relatif
Messages: 119
Enregistré le: 02 Juin 2007, 16:00

par Krypton » 26 Aoû 2007, 20:04

Einstein s'est surtout "approprié" les théories. Il a puisé un ensemble de connaissances existantes pour lui.
La plus célèbre équation de tous les temps est E = mc2. Elle est arbitrairement attribuée au seul Einstein (1905). Cependant, la conversion de la matière en énergie et de l'énergie en matière était connue de Sir Isaac Newton ("Gross bodies and light are convertible into one another...", 1704). Avant Einstein, l'équation peut être attribuée à S. Tolver Preston (1875), à Jules Henri Poincaré (1900) et à Olinto De Pretto (1904). Comme Einstein n'a jamais su utiliser correctement E = mc2 (Ives, 1952), il apparaît impossible de relier cette équation à quoi que ce soit provenant d'Einstein.

kazeriahm
Membre Irrationnel
Messages: 1608
Enregistré le: 04 Juin 2006, 11:49

par kazeriahm » 26 Aoû 2007, 20:05

Einstein n'a pas monté toute la relativité tout seul, d'ailleurs il n'a rien monté. Ce qu'il a su faire, c'est comprendre des équations dont le sens échappait, et surtout expliquer ce qu'il comprenait.

anima
Membre Transcendant
Messages: 3762
Enregistré le: 15 Sep 2006, 13:00

par anima » 26 Aoû 2007, 20:05

quinto a écrit:Si tu dis ça c'est que tu n'as pas du faire beaucoup de chimie ou alors que tu n'allais pas vraiment en cours (ce qui reviens au même).

Je parlais de chimie organique, ayant les cours de mon pere de license et maitrise... A vrai dire, j'y ai vu beaucoup de choses, mais tres peu de maths. C'est peut-etre faux pour de la chimie minerale, et dans ce cas-la je retire immediatement ce que j'ai dit plus haut.

Dominique Lefebvre
Membre Légendaire
Messages: 8007
Enregistré le: 03 Déc 2005, 14:00

par Dominique Lefebvre » 27 Aoû 2007, 17:59

lapras a écrit:
J'ai hâte de quitter le lycée (direction prépa si possible) pour enfin faire des maths (des vrais) :happy2:


Juste une question et une remarque en parcourant ce fil:
- c'est quoi, au juste, des vraies maths?

- je crains qu'on ne fasse plus de "vraies" maths en taupe qu'au lycée...

Pas plus d'ailleurs que de "vraie" physique!

 

Retourner vers ⚜ Salon Mathématique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités

Tu pars déja ?



Fais toi aider gratuitement sur Maths-forum !

Créé un compte en 1 minute et pose ta question dans le forum ;-)
Inscription gratuite

Identification

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Inscription gratuite