Blagues mathématiques

Discussion générale entre passionnés et amateurs de mathématiques sur des sujets mathématiques variés
fahr451
Membre Transcendant
Messages: 5144
Enregistré le: 06 Déc 2006, 01:50

par fahr451 » 10 Jan 2007, 22:11

je pensais plutôt que "faire l'amour à " était une relation binaire aux propriétés intéressantes...



anima
Membre Transcendant
Messages: 3762
Enregistré le: 15 Sep 2006, 13:00

par anima » 10 Jan 2007, 22:15

yuki a écrit:Pas mal.. :zen:(comment on se soustrait? :hein: )
Dans le genre :
As tu déjà cherché à démontrer que l'amour (l'acte) était un produit scalaire ?
(on faisait çà en cours de français l'an dernier... :lol5: )
déjà : faire l'amour est une "sorte" de forme définie positive : si mr X n'est pas nul, alors [Mr X|Mr X] n'est pas nul, c'est même plutôt positif :lol3:
[jean|marie] = [marie|jean] : c'est évident !
Mais la bilinéarité c'est un peu tiré par les cheveux...
Et comment définir la norme associée...? :party:


Voyons! c'est tout simple. Définissons l'amour par des vecteurs


J'irai même plus loin en proposant une toute nouvelle définition de l'amour: un produit vectoriel. Mais avant tout, prenons un repère orthonormé de base les 3 caractéristiques de l'amour:
D'une part, on voit direct que le vecteur correspondant à l'amour entre deux personnes a les coordonnées, avec comme norme le produit des normes des 2 affections, multipliée par l'angle (quelqu'un va-t-il penser à qqchose de cochon? :ptdr: ).
On voit direct que si MrX s'oriente vers le masochisme et Mme X vers l'amour fou, l'amour sera intéressé pour les 2 partis. Par contre, si on fait le produit vectoriel dans l'autre sens, on s'apercoit que l'amour ne sera pas intéressé du tout.

(Ceci n'est qu'un postulat ;))

fahr451
Membre Transcendant
Messages: 5144
Enregistré le: 06 Déc 2006, 01:50

par fahr451 » 04 Fév 2007, 13:24

j'apporte ma contribution ( j'espère qu'elle n'a pas déjà été dite)

trois amis font une randonnée , un biologiste, un physicien, un mathématicien

à un moment au loin des moutons noirs.

le biologiste de dire : "tiens dans cette région les moutons sont noirs"
le physicien de répliquer :" ah mais non tu ne peux pas affirmer cela ; tout ce que tu peux dire c'est que dans cette région certains moutons sont noirs"
et le mathématicien en les regardant peiné : "absolument pas ; tout au plus on sait que dans cette région il existe des moutons dont au moins une face est noire"

wouf
Membre Relatif
Messages: 203
Enregistré le: 17 Fév 2007, 16:55

par wouf » 20 Fév 2007, 02:00

superbe!

un peu de finesse:
Tout le monde ici le sait je suppose, il y a 10 sorte de gens, ceux qui ont des notions de base en informatique et les autres.

olivierl
Messages: 5
Enregistré le: 20 Fév 2007, 21:38

Vive les femmes

par olivierl » 20 Fév 2007, 21:57

J'invite chacun d'entre vous à consulter le manuel de géométrie de Francis Borceux (J'utilisais ce manuel en 1ère et 2ème candi math en 1991,92,et 93) où le corps de la femme est admirablement défini en deux pages d'équations paramétriques. Si je ne me souviens pas de celles-ci, je me souviens de la conclusion de M. Borceux : "Comme quoi, le corps des femmes est bien compliqué"...
Pardon à toutes ses charmantes demoiselles.

Dominique Lefebvre
Membre Légendaire
Messages: 8007
Enregistré le: 03 Déc 2005, 14:00

par Dominique Lefebvre » 20 Fév 2007, 23:21

olivierl a écrit:Si je ne me souviens pas de celles-ci, je me souviens de la conclusion de M. Borceux : "Comme quoi, le corps des femmes est bien compliqué"....


Compliqué, certes... Devrais-je mettre un e final d'ailleurs ? Mais ces courbes ne sont elles pas parmi les plus pures et les plus belles :zen:

maths-9
Membre Naturel
Messages: 15
Enregistré le: 18 Déc 2006, 18:02

par maths-9 » 27 Fév 2007, 23:26

etudier= non rater
non etudier= rater

alors on calcul les 2 équations

etudier+non étudier= rater+non rater

on factorise

etudier(1+non)=rater(1+non)

on supprimes le facteurs (1+non)

ça reste étudier=rater

c banal mais en tt les cas jé voulu l'ajouté :id:

fahr451
Membre Transcendant
Messages: 5144
Enregistré le: 06 Déc 2006, 01:50

par fahr451 » 28 Fév 2007, 01:25

le cas qui sauve tout le monde c 'est
non = -1

maths-9
Membre Naturel
Messages: 15
Enregistré le: 18 Déc 2006, 18:02

maths

par maths-9 » 28 Fév 2007, 13:39

en fait merci pour tes blagues ell sont cool!!!merci

Piastol
Membre Naturel
Messages: 12
Enregistré le: 01 Mar 2007, 20:31

par Piastol » 02 Mar 2007, 14:17

Une autre?
Comment démontrer que le femmes posent des problèmes?
Pour commencer, les femmes c'est du temps et de l'argent, soit
Femmes = temps x argent

Or, le temps c'est de l'argent, donc
Femmes = argent ²

De plus, l'argent est la racine de tous les problèmes conjugaux
Soit Femmes = (Racine (problèmes))²
On simplifie: Femmes = Problèmes


=)

Dominique Lefebvre
Membre Légendaire
Messages: 8007
Enregistré le: 03 Déc 2005, 14:00

par Dominique Lefebvre » 02 Mar 2007, 14:24

A quand les blagues sur les blondes :triste:

Flodelarab
Membre Légendaire
Messages: 6574
Enregistré le: 29 Juil 2006, 16:04

par Flodelarab » 02 Mar 2007, 16:12

Je viens de rattrapper les 3 pages de retard que j'avais.... ouf.
C bidonnant. :ptdr:
QQ remarques:

  • Bonde: le "bouchon" au fond d'une baignoire, d'un évier, etc... s'appelle la bonde. Cela évite bien des accrocs.
  • Répétition: Il est dommage de voir des personnes répéter plusieurs fois des blagues déjà posées.


Et je participe:


Une fonction constante et marchent tranquillement dans la rue. Soudain la fonction constante aperçoit un opérateur différentiel qui approche et se sauve.
le rattrape et lui demande ce qui lui prend. "Tu ne te rends pas compte ! Si l'opérateur différentiel me rencontre, il me dérivera et il ne restera rien de moi... !"
"Ah ! Ah!", dit , "il ne m'inquiète pas, MOI, je suis e puissance x !". Et il poursuivit sa route.
Evidemment, au bout de quelques mètres, il rencontre l'opérateur différentiel.
ex : "Salut, je suis !"
L'opérateur différentiel : "Salut, je suis ..."

Dominique Lefebvre
Membre Légendaire
Messages: 8007
Enregistré le: 03 Déc 2005, 14:00

par Dominique Lefebvre » 02 Mar 2007, 16:26

Flodelarab a écrit:Je viens de rattrapper les 3 pages de retard que j'avais.... ouf.
C bidonnant. :ptdr:
QQ remarques:

  • Bonde: le "bouchon" au fond d'une baignoire, d'un évier, etc... s'appelle la bonde. Cela évite bien des accrocs.
  • Répétition: Il est dommage de voir des personnes répéter plusieurs fois des blagues déjà posées.


Et je participe:


Une fonction constante et marchent tranquillement dans la rue. Soudain la fonction constante aperçoit un opérateur différentiel qui approche et se sauve.
le rattrape et lui demande ce qui lui prend. "Tu ne te rends pas compte ! Si l'opérateur différentiel me rencontre, il me dérivera et il ne restera rien de moi... !"
"Ah ! Ah!", dit , "il ne m'inquiète pas, MOI, je suis e puissance x !". Et il poursuivit sa route.
Evidemment, au bout de quelques mètres, il rencontre l'opérateur différentiel.
ex : "Salut, je suis !"
L'opérateur différentiel : "Salut, je suis ..."


version mathématique du "vous me plaisez, on se mélange?"

anima
Membre Transcendant
Messages: 3762
Enregistré le: 15 Sep 2006, 13:00

par anima » 09 Mai 2007, 22:51

Allez, je deterre le sujet avec une blague anglaise:

"What do you get if you integrate 1 over cabin d cabin? A natural log cabin" :we:

Riemann
Membre Naturel
Messages: 95
Enregistré le: 01 Mai 2007, 15:43

par Riemann » 14 Mai 2007, 22:34

Monsieur et Madame Gale ont un fils. Comment s'appelle-t-il?
Réponse: Martin, parce que Martingale!
(faut avoir fait un peu de processus stochastique pour savoir ce qu'est une martingale)


"En mathématiques, nous sommes davantage des serviteurs que des maîtres."

Idriss
Membre Relatif
Messages: 121
Enregistré le: 03 Mar 2020, 17:59

Re: Blagues mathématiques

par Idriss » 22 Avr 2020, 02:40

Comment appelle-t-on un mathématicien raté ?

un logicien :mrgreen:

Ps : réponse en blanc...

GaBuZoMeu
Habitué(e)
Messages: 3558
Enregistré le: 05 Mai 2019, 11:07

Re: Blagues mathématiques

par GaBuZoMeu » 22 Avr 2020, 08:52

Idriss-Dattier, tu as toujours quelques problèmes avec la logique ?

Idriss
Membre Relatif
Messages: 121
Enregistré le: 03 Mar 2020, 17:59

Re: Blagues mathématiques

par Idriss » 22 Avr 2020, 23:53

Je suis un lecteur attentatif de Dattier, et je suis d'accord avec lui.

Est-ce que cela suffit à faire de moi Dattier ?

Je ne le pense pas et toi qu'en penses-tu ?

Te suffit-il de lire attentivement quelqu'un et être d'accord avec lui pour être cette personne ?

Idriss
Membre Relatif
Messages: 121
Enregistré le: 03 Mar 2020, 17:59

Re: Blagues mathématiques

par Idriss » 23 Avr 2020, 00:04

GaBuZoMeu a écrit:Idriss-Dattier, tu as toujours quelques problèmes avec la logique ?

Je me permets de répondre, pour Dattier, j'espère qu'il ne m'en voudra pas, de ce que j'ai put lire :

Ce n'est pas Dattier qui a des problèmes avec la logique, mais c'est la logique qui a un problème avec Dattier... :mrgreen:

GaBuZoMeu
Habitué(e)
Messages: 3558
Enregistré le: 05 Mai 2019, 11:07

Re: Blagues mathématiques

par GaBuZoMeu » 23 Avr 2020, 00:16

Pas mal Idriss, tu pousses même le mimétisme jusqu'à faire les mêmes fautes de français que Dattier. :hehe: :hehe: :hehe:

 

Retourner vers ⚜ Salon Mathématique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 8 invités

Tu pars déja ?



Fais toi aider gratuitement sur Maths-forum !

Créé un compte en 1 minute et pose ta question dans le forum ;-)
Inscription gratuite

Identification

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Inscription gratuite