Bac Maroc / Bac France

Discussion générale entre passionnés et amateurs de mathématiques sur des sujets mathématiques variés
fahr451
Membre Transcendant
Messages: 5144
Enregistré le: 06 Déc 2006, 01:50

Bac Maroc / Bac France

par fahr451 » 14 Juin 2007, 20:03

bonjour à tous

pourrait-on avoir sur ce post en lien les sujets de mathématiques des bacs marocain et français 2007 pour que tous (surtout les jeunes) puissent se rendre compte de ce qu'est devenu en france l'enseignement des maths ?

par avance merci



prody-G
Membre Relatif
Messages: 376
Enregistré le: 28 Mar 2006, 16:36

par prody-G » 14 Juin 2007, 21:06

Voilà je mets le sujet de BAC d'aujourd'hui (il manque un exo parce qu'il était au verso d'une annexe, c'était un exo de fonction classique avec suite) en 3 posts.

Image

fahr451
Membre Transcendant
Messages: 5144
Enregistré le: 06 Déc 2006, 01:50

par fahr451 » 14 Juin 2007, 21:07

je te remercie

prody-G
Membre Relatif
Messages: 376
Enregistré le: 28 Mar 2006, 16:36

par prody-G » 14 Juin 2007, 21:11

Image

prody-G
Membre Relatif
Messages: 376
Enregistré le: 28 Mar 2006, 16:36

par prody-G » 14 Juin 2007, 21:13

Image

prody-G
Membre Relatif
Messages: 376
Enregistré le: 28 Mar 2006, 16:36

par prody-G » 14 Juin 2007, 21:25

Voilà c'est tout ce que j'ai. Mais pour rentrer dans le débat, j'ai bien l'impression qu'on est un peu en retard...par rapport à Sue qui parlait de démonstration de la bijectivité d'une application ou d'anima qui résout des équation différentielles de toute sorte...La dernière fois je regardais un livre de 2nde de 1984, j'y voyais les produits scalaires, les barycentres, les arcs orientés, la notion de congruences...
On peut se dire que le programme a été allégé.

Si on regarde les exos d'aujourd'hui, c'est vrai que c'est assez gentil (QCM non pénalisant, exo de spécialité = exo de complexes ). Pour moi le QCM ça fausse un peu les temps, pénalisant ou non on le traite en 10minutes, pour celui-là en tout cas.

Mais une réserve à mon objection, c'est la restitution organisée des connaissances qui est quand même un exercire qui montre une compréhension réelle du chapitre (bon c'est vrai que celui-là c'est pas le meilleur, mais la démonstration de la dérivabilité de ln ou celle de la composition de deux réflexions demandent quand même un certain esprit scientifique).

sue
Membre Irrationnel
Messages: 1014
Enregistré le: 10 Oct 2006, 22:33

par sue » 14 Juin 2007, 23:10

Bonsoir,

lol il me fait un peu peur le titre !


voilà sujet 2007 pour la branche sciences maths .


Bien que je pense qu'il y a pas vraiment moyen de comparaison avec l'existence des différences entre les deux programmes . Le sujet du Bac n'est que le reflet d'un certain programme .
Il y a des chapitres qui ne sont pas au programme de TS en france , en même temps il y a qqs uns qu'on voit pas en TS , avant peut être mais pas en TS (comme l'analytique de l'espace en 1ère) . En outre , il me semble qu'au niveau du système , il y a pas les mêmes branches . Ici on peut parler de deux branches scientifiques presque totalement différentes , sciences maths (voie des cpge) et sciences expérimentales (voie de la médecine) , pour la première on fait presque que des maths (8h) et de pc (6h) pourtant 1h/sem d'svt . pour l'autre branche s ex , on fait bcp plus d'svt , moins des maths et pc . par conséquent il y a 2 programmes de mathématiques différents .
Celà dit on peut faire une comparaison , mais elle sera bcp plus significative en restant dans un même contexte culturel .
En tout cas la baisse de niveau est parfaitement partagée ; quand j'essaye de regarder les sujets de bac aux temps de mes parents ou même qq bouqins de TC de france , j'arrive même pas à déchifrer qq symboles , le programme était bcp plus performant que celui d'aujourd'hui et avec le nouveau programme qui va être appliqué dés l'année prochaine pour les TS c'est encore plus pire . la situation ne fait que s'agraver !
mais je pense que cette baisse de niveau n'est pas dûe aux niveau des élèves mais ce qui est enseigné aux élèves .

cesar
Membre Rationnel
Messages: 841
Enregistré le: 05 Juin 2005, 09:12

par cesar » 14 Juin 2007, 23:57

sue a écrit:.
mais je pense que cette baisse de niveau n'est pas dûe aux niveau des élèves mais ce qui est enseigné aux élèves .

bien vu !!

fahr451
Membre Transcendant
Messages: 5144
Enregistré le: 06 Déc 2006, 01:50

par fahr451 » 14 Juin 2007, 23:59

je ne dis absolument pas le contraire

HAL 9000
Membre Naturel
Messages: 61
Enregistré le: 12 Juin 2007, 10:12

par HAL 9000 » 15 Juin 2007, 00:09

moi non plus, mais c'est pas aussi simple que ca... le niveau des eleves y est pour quelque chose quand même... c'est pas tout noir ou tout blanc... ce n'est pas que et uniquement les enseignants et le programme qui est la cause... c'est beaucoup plus complexe, et les eleves ont également leur part de résponsabilité dans tout ca... mais bon ca serai un long débat.

abcd22
Membre Complexe
Messages: 2426
Enregistré le: 13 Jan 2006, 16:36

par abcd22 » 15 Juin 2007, 03:18

prody-G a écrit:Mais une réserve à mon objection, c'est la restitution organisée des connaissances qui est quand même un exercire qui montre une compréhension réelle du chapitre (bon c'est vrai que celui-là c'est pas le meilleur, mais la démonstration de la dérivabilité de ln ou celle de la composition de deux réflexions demandent quand même un certain esprit scientifique).

Euh, « restitution organisée de connaissances » (le nouveau nom officiel pour « question de cours » je suppose), ça consiste à recracher des choses apprises par cœur, ça ne nécessite aucune compréhension.

abcd22
Membre Complexe
Messages: 2426
Enregistré le: 13 Jan 2006, 16:36

par abcd22 » 15 Juin 2007, 03:22

HAL 9000 a écrit:et les eleves ont également leur part de résponsabilité dans tout ca... mais bon ca serai un long débat.

Là je vois pas vraiment pourquoi, les élèves n'ont pas leur mot à dire sur le contenu des programmes, la façon dont ils sont enseignés ou le taux de réussite qu'il faut obtenir au bac.

yos
Membre Transcendant
Messages: 4858
Enregistré le: 10 Nov 2005, 22:20

par yos » 15 Juin 2007, 12:01

sue a écrit: mais je pense que cette baisse de niveau n'est pas dûe aux niveau des élèves mais ce qui est enseigné aux élèves .

Bonjour
On peut quand même mettre en cause des facteurs extérieurs à l'enseignement. Il y a aujourd'hui des sollicitations qui n'existaient pas hier. Si un lycéen passe 3h à "tchater" (ou sur des jeux vidéos) chaque jour sur son ordi par exemple, je comprends mieux ses résultats.

A propos du sujet de S, c'est indéniablement un cru facile. J'espère que ça rétablira un peu l'équilibre avec la physique où les notes sont souvent bien meilleures.

Pour la baisse de niveau de ce qu'on enseigne, c'est pas forcément catastrophique. Le plus grave, c'est les baisses d'horaires. Ensuite il faut être vigilant sur la forme : lutter contre l'assistanat. Essayer de privilégier la réflexion...
Sur les contenus des programmes, c'est pas reluisant mais c'est pas la peine non plus de s'attacher à des vieux trucs genre "de mon temps on faisait le TAF en 5ème". Cet exemple me semble important car il montre que l'on a aussi améliorer qualitativement les programmes : Jusqu'en 2000 environ, ils avaient mis le TAF en TS et c'était super pervers car les élèves n'en retenaient presque rien et en plus il servait à un seul et unique exercice (qu'on faisait 55 fois dans l'année), à savoir le th. du point fixe. Comportement Pavlovien des élèves et pire encore, des concepteurs de sujet (il y avait ça au bac chaque année). Depuis 2000, on est revenu à des trucs (qui avaient disparus de 93 à 2000) beaucoup plus chargés de sens (la continuité, le TVI, les définitions précises et les th de cv des suites, ...).
Les ROC c'est bien aussi, et il n'y a pas à apprendre des démonstrations par coeur (bien qu'hélas des collègues le font faire à leurs élèves) mais juste à montrer qu'une démo est un exercice comme un autre.
Sans parler de l'arithmétique en spémath qu'on pouvait croire disparue à tout jamais des programmes (pas d'arithmétique de 83 à 2000).
Bref il y a aussi du mieux, et si des sujets pas trop méchants redonnent un peu le gout des maths aux élèves, je dis tant mieux et j'espère qu'ils seront plus nombreux à choisir la spécialité maths du même coup.

fahr451
Membre Transcendant
Messages: 5144
Enregistré le: 06 Déc 2006, 01:50

par fahr451 » 15 Juin 2007, 12:25

yos a écrit:Les ROC c'est bien aussi, et il n'y a pas à apprendre des démonstrations par coeur (bien qu'hélas des collègues le font faire à leurs élèves) mais juste à montrer qu'une démo est un exercice comme un autre.
.


merci de ces précisions et de ton relatif optimisme (je me demandais pourquoi en effet on ne voyait plus de point fixe dans les sujets après n'avoir vu que ça que ça)

en revanche je suis plus réservé sur le point cité
je pense qu 'il est bon d'apprendre par coeur à un moment donné(bien avant la terminale à mon sens)certaines preuves pour ensuite n'en garder que les idées conductrices et acquérir une "culture"

SimonB
Membre Irrationnel
Messages: 1180
Enregistré le: 25 Mai 2007, 23:19

par SimonB » 15 Juin 2007, 12:45

yos a écrit:Les ROC c'est bien aussi, et il n'y a pas à apprendre des démonstrations par coeur (bien qu'hélas des collègues le font faire à leurs élèves) mais juste à montrer qu'une démo est un exercice comme un autre.


Les ROC's me paraîtraient bien meilleures si les points pouvaient également être négatifs...

Sans parler de l'arithmétique en spémath qu'on pouvait croire disparue à tout jamais des programmes (pas d'arithmétique de 83 à 2000).


On n'en fait malheureusement qu'en spécialité mathématiques ; le programme de la spé est excellent à mon avis, mais, en revanche, le programme d'enseignement général ne se résume qu'aujourd'hui qu'à une liste de recettes (intégration par parties, probabilités, statistiques, géométrie dans le plan complexe : quelques formules, et c'est gagné). Hélas.

yos
Membre Transcendant
Messages: 4858
Enregistré le: 10 Nov 2005, 22:20

par yos » 15 Juin 2007, 13:17

Salut Fahr.
fahr451 a écrit:je pense qu 'il est bon d'apprendre par coeur à un moment donné(bien avant la terminale à mon sens)certaines preuves pour ensuite n'en garder que les idées conductrices et acquérir une "culture"

Ben ça j'en sais rien! Pour ma part, je n'ai jamais appris une preuve par coeur. N'ayant pas fait prépa, j'ai échappé à ça, mais je crois que j'y aurais échappé de toute façon ; je m'explique :
j'ai collé en prépa durant une douzaine d'années, et en sup on pose toujours une question de cours. Ceux qui réussissent le mieux à ce truc sont les étudiants qui ont compris la démo et qui la restituent correctement à partir de quelques points qu'ils ont mémorisés. A côté de ça, certains te fourguent un texte qu'ils ont appris par coeur (et j'ai souvent admiré leur courage), comme moi j'apprendrais un texte russe avec tous les contresens et absurdités dus au fait que la fonction copier-coller de leur cerveau est déficiente (et aussi à un cours mal recopié parfois).
Mais je reconnais que mes arguments sont assez triviaux.

Ma remarque sur les ROC était une réponse à abcd22. Les questions de ce type sorties au bac ces dernières années ne relevaient pas d'une liste de démo à connaître (au grand dam de certains de mes collègues).

fahr451
Membre Transcendant
Messages: 5144
Enregistré le: 06 Déc 2006, 01:50

par fahr451 » 15 Juin 2007, 13:25

par coeur sans comprendre en maths : l'horreur absolue;

au moins pour le russe si tu racontais trop n'importe quoi y avait toujours la solution de t'envoyer le KGB, le pauvre colleur doit être lui, bien démuni

prody-G
Membre Relatif
Messages: 376
Enregistré le: 28 Mar 2006, 16:36

par prody-G » 15 Juin 2007, 13:54

HAL 9000 a écrit:moi non plus, mais c'est pas aussi simple que ca... le niveau des eleves y est pour quelque chose quand même... c'est pas tout noir ou tout blanc... ce n'est pas que et uniquement les enseignants et le programme qui est la cause... c'est beaucoup plus complexe, et les eleves ont également leur part de résponsabilité dans tout ca... mais bon ca serai un long débat.


Je suis d'accord avec toi. Sinon je ne verrais pas l'intérêt d'alléger le programme si la majorité des élèves étaient performants, puisque a priori la France aspire à un développement de la culture scientifique chez les jeunes. Mais effectivement abcd22 l'Education Nationale se focalise principalement sur le taux d'obtention du BAC. Et ce serait vraisemblablement du fait d'une éventuelle baisse du niveau des niveau des élèves (pour les raisons que cite yos par exemple) qu'il y a un allègement du programme. Malheuresement je n'ai pas assez de recul et mes constations de cet allègement ne se fondent que sur un bouquin de 1984...

De même je suis d'accord avec yos, les démonstrations, même en Terminale tu peux pas les apprendre TOUTES par coeur sans la comprendre. Y a qu'à regarder cette démonstration : l'intégrale de a à x de f est l'unique primitive de f s'annulant en a.

SimonB
Membre Irrationnel
Messages: 1180
Enregistré le: 25 Mai 2007, 23:19

par SimonB » 16 Juin 2007, 09:42

fahr451 a écrit:par coeur sans comprendre en maths : l'horreur absolue;

au moins pour le russe si tu racontais trop n'importe quoi y avait toujours la solution de t'envoyer le KGB, le pauvre colleur doit être lui, bien démuni


J'ai connu un colleur (qui n'en prenait pas au petit déjeuner), en sup, qui se faisait avoir par du par-coeur-mal-recopié... C'était d'un formateur !

 

Retourner vers ⚜ Salon Mathématique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

Tu pars déja ?



Fais toi aider gratuitement sur Maths-forum !

Créé un compte en 1 minute et pose ta question dans le forum ;-)
Inscription gratuite

Identification

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Inscription gratuite