Rendre du thêatre vivant

Quand Socrate rencontre Shakespear: discussions littéraires, langues étrangères, histoire ou géographie.
Krys933
Membre Relatif
Messages: 410
Enregistré le: 27 Oct 2006, 20:46

Rendre du thêatre vivant

par Krys933 » 30 Déc 2006, 18:22

Bonjour je suis en classe de 1er je dois répondre à une question mais je ne sais pas comment m'y prendre, je doit dire quels sont les moyens empolyées pour rendre la scène vivante...le texte qui m'est proposé et l'acte 5 scène 5 de Britanicus de Racine

l'extrait commence à (Agrippine) Quel attenta, Burrhus!

et finit à ( Agippine) Le voici. Vous verrez si c'est moi qui l'inspire


Merci d'avance de votre aide.



Krys933
Membre Relatif
Messages: 410
Enregistré le: 27 Oct 2006, 20:46

par Krys933 » 01 Jan 2007, 22:44

personne ne veut m'aider?

Krys933
Membre Relatif
Messages: 410
Enregistré le: 27 Oct 2006, 20:46

par Krys933 » 03 Jan 2007, 15:51

merci de toutes vos reponses je ne sais pas laquelle choisir !

Pourtant
Membre Naturel
Messages: 23
Enregistré le: 16 Déc 2006, 17:25

par Pourtant » 04 Jan 2007, 15:00

N'ayant pas le texte, c'est difficile ^^'
Travail sur les didascalies, intonations, exagération des émotions ...

Krys933
Membre Relatif
Messages: 410
Enregistré le: 27 Oct 2006, 20:46

Voici le texte

par Krys933 » 05 Jan 2007, 20:47

[CENTER]Acte 5 scnène 5 de Britannicus de Racine

Agrippine

Quel attentat, Burrhus !

Burrhus

Je n'y poourrai survivre,
madame : il faut quitter la cour et l'empereur.

Agrippine

Quoi? Du sanf de son frère il n'a point eu d'honneur?

Burrhus

Ce dessein s'est conduit avec plus de mystère.
A peine l'empereur a vu venir son frere,
Il se leve, il l'embrasse, on se tair, et soudain
Cesar prend le premier une coupe à la main :
"pour achever ce jour sous de meilleurs auspices,
ma main de cete coupe épanche les prémices;
dit-il ; dieux, que j'appelle à cette effusion, venez favoriser notre reunion."
par les memes serments Britannicus se lie ;
la coupe dans ses mains par Narisse est remplis ;
mais ses levres à peine en ont touché les bords,
le fer ne produit point de si puissants efforts,
madame : la lumiere à ses yeuxest ravis ;
il tombe sur son lit sans chaleur et sans vie.
Jugez combien, ce coup frappe tous les esprits
la moitié s'épouvante et sort avec des cris ;
mais ceux qui de la cour ont un plus long usage
sur les yeux de Cesar composent leur visage.
Cependant sur son lit il demeure penché ;
d'aucun etonnement il ne parait touché:
"ce mal dont vous craignez, dit il , la violence;
asouvent sans preil attaqué son enfance."
Narcisse veut en vain affecter quelque ennui;
et sa perfide joue éclate malgré lui.
Pour moi, dut l'empereur punir ma hardiesse,
d'une odeiuse cour j'ai traversé la presse ;
et j'allais, accablé ce cet assassinat,
pleurer Britannicus, Cesar et tout l'état

Agrippine

Le voici. Vous verrez si c'est moi qui l'inspire[/CENTER]

Voici le texte désolé je met beaucoup de temps pour taper sur mon clavier :mur: :mur: je vous redonne la problematique ; Quels sont les moyens employés pour rendre la scène vivante?

En vous remerciant d'avance pour votre aide :king2: :king2: :king2:

Nightmare
Membre Légendaire
Messages: 13817
Enregistré le: 19 Juil 2005, 19:30

par Nightmare » 05 Jan 2007, 20:50

En même temps tu es sur un forum de maths...

Krys933
Membre Relatif
Messages: 410
Enregistré le: 27 Oct 2006, 20:46

par Krys933 » 06 Jan 2007, 04:40

oui mais il y a une section litterature..si il existe le meme forum dedié à la litterature je suis preneur

lysli
Membre Rationnel
Messages: 875
Enregistré le: 16 Fév 2006, 02:07

par lysli » 06 Jan 2007, 12:29


 

Retourner vers ♋ Langues et civilisations

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

Tu pars déja ?



Fais toi aider gratuitement sur Maths-forum !

Créé un compte en 1 minute et pose ta question dans le forum ;-)
Inscription gratuite

Identification

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Inscription gratuite