Explication de texte: DURKHEIM

Quand Socrate rencontre Shakespear: discussions littéraires, langues étrangères, histoire ou géographie.
Baby-louv
Messages: 3
Enregistré le: 03 Mar 2013, 23:36

Explication de texte: DURKHEIM

par Baby-louv » 31 Oct 2013, 18:12

Bonjour, voila j'ai une explication de texte à faire pour le 04 novembre sur le sujet suivant:


Représentez-vous (…) un être affranchi de toute limitation extérieure, un despote plus absolu encore que ceux dont nous parle l'histoire, un despote qu'aucune puissance extérieure ne vienne contenir et régler. Par définition, les désirs d'un tel être sont irrésistibles. Dirons-nous donc qu'il est tout-puissant ? Non certes, car lui-même ne peut leur résister. Ils sont maîtres de lui comme du reste des choses. Il les subit, il ne les domine pas. En un mot, quand nos tendances sont affranchies de toute mesure, quand rien ne les borne, elles deviennent ellesmêmes tyranniques, et leur premier esclave, c'est le sujet même qui les éprouve. Aussi, vous savez quel triste spectacle il nous donne. Les penchants les plus contraires, les caprices les plus antinomiques (1) se succèdent les uns aux autres, entraînant ce souverain soi-disant absolu dans les sens les plus divergents, si bien que cette toute-puissance apparente se résout finalement en une véritable impuissance. Un despote est comme un enfant : il en a les faiblesses, et pour la même raison. C'est qu'il n'est pas maître de lui-même. La maîtrise de soi, voilà la première condition de tout pouvoir vrai, de toute liberté digne de ce nom.

DURKHEIM

(1) antinomique : contradictoire.

QUESTIONS :

1° Dégagez la thèse de ce texte et montrez comment elle est établie.


a) Pour quelle raison croit-on qu'un despote absolu serait tout-puissant? (lignes 1 à 3)
b) expliquez :"leur premier esclave, c'est le sujet même qui les éprouve". Dites pourquoi "cette toute-puissance apparente se résout finalement en une véritable impuissance".

3° Pour être libre, faut-il être maître de soi ?



Pourriez-vous m'aider s'il vous plait (je n'y arrive pas du tout )



Kiyane
Messages: 1
Enregistré le: 26 Sep 2021, 19:46

Re: Explication de texte: DURKHEIM

par Kiyane » 26 Sep 2021, 19:49

Baby-louv a écrit:Bonjour, voila j'ai une explication de texte à faire pour le 04 novembre sur le sujet suivant:


Représentez-vous (…) un être affranchi de toute limitation extérieure, un despote plus absolu encore que ceux dont nous parle l'histoire, un despote qu'aucune puissance extérieure ne vienne contenir et régler. Par définition, les désirs d'un tel être sont irrésistibles. Dirons-nous donc qu'il est tout-puissant ? Non certes, car lui-même ne peut leur résister. Ils sont maîtres de lui comme du reste des choses. Il les subit, il ne les domine pas. En un mot, quand nos tendances sont affranchies de toute mesure, quand rien ne les borne, elles deviennent ellesmêmes tyranniques, et leur premier esclave, c'est le sujet même qui les éprouve. Aussi, vous savez quel triste spectacle il nous donne. Les penchants les plus contraires, les caprices les plus antinomiques (1) se succèdent les uns aux autres, entraînant ce souverain soi-disant absolu dans les sens les plus divergents, si bien que cette toute-puissance apparente se résout finalement en une véritable impuissance. Un despote est comme un enfant : il en a les faiblesses, et pour la même raison. C'est qu'il n'est pas maître de lui-même. La maîtrise de soi, voilà la première condition de tout pouvoir vrai, de toute liberté digne de ce nom.

DURKHEIM

(1) antinomique : contradictoire.

QUESTIONS :

1° Dégagez la thèse de ce texte et montrez comment elle est établie.


a) Pour quelle raison croit-on qu'un despote absolu serait tout-puissant? (lignes 1 à 3)
b) expliquez :"leur premier esclave, c'est le sujet même qui les éprouve". Dites pourquoi "cette toute-puissance apparente se résout finalement en une véritable impuissance".

3° Pour être libre, faut-il être maître de soi ?



Pourriez-vous m'aider s'il vous plait (je n'y arrive pas du tout )

Cambacérès
Membre Naturel
Messages: 74
Enregistré le: 27 Sep 2021, 14:11

Re: Explication de texte: DURKHEIM

par Cambacérès » 27 Sep 2021, 14:22

1) Thèse : La vraie puissance est intérieure. On peut avoir tout pouvoir sur l'ordre du monde, comme un despote, on ne contrôle pas pour autant ses passions (thème de la tragédie grecque).
Citer Auguste: "Qui est maître de soi même est maître du monde"

2) a)On pense qu'un despote est tout puissant puisque le despote, le mot antique pour dictateur, peut donner des ordres à tous parmi ses sujets
b) Ça n'est pas parce qu'on peut donner des ordres aux autres qu'on se maîtrise soi même. L'exemple parfait est le despote.

3) On peut faire un plan en 2 parties vite fait:
-La maîtrise de soi, un obstacle à la réalisation de certains désirs
-Le dépassement des désirs, la vraie liberté d'un homme esclave des pulsions

 

Retourner vers ♋ Langues et civilisations

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

Tu pars déja ?



Fais toi aider gratuitement sur Maths-forum !

Créé un compte en 1 minute et pose ta question dans le forum ;-)
Inscription gratuite

Identification

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Inscription gratuite