Electrolyse au sel dans piscine

Peut-on mélanger l'huile et l'eau ? Posez vos questions de chimie ici
Chris
Messages: 5
Enregistré le: 05 Jan 2016, 19:37

electrolyse au sel dans piscine

par Chris » 05 Jan 2016, 19:48

Bonjour
Je voudrais avoir quelques précisions sur le fonctionnement de l électrolyse au sel qui équipe ma piscine équipée d'un volet roulant ...

En pièce jointe le schéma et le cycle NaCl <===> HCLO

Mes questions :
1/ Les UV sont nécessaire à la recombinaison du NaCl....Que se passe t il en l'absence d'UV (volet fermé)
2/ D'après la chimie de l’électrolyse (voir schéma ci dessous) il y a production d'hydrogène gazeux...celui çi se recombine t il ou bien s'évapore t il ?

3/ on doit injecter du PH- (H2SO4 dilué) qui doit neutraliser l’excès de soude produite

je ne comprend pas le bilan de masse final . Si on neutralise de la soude comment peut -on reconstituer le sel ?
De plus que devient le SO4 -- Va t on va finir par saturer la piscine avec un composé de SO4 ?

Pouvez vous me fournir les équations de recombinaisons de tous les produits

merci de vos réponses
Cordialement
Fichiers joints
chimie.JPG
chimie.JPG (63.49 Kio) Vu 3670 fois



maurice
Membre Rationnel
Messages: 775
Enregistré le: 27 Juin 2006, 21:40

Re: electrolyse au sel dans piscine

par maurice » 11 Jan 2016, 12:14

Tout d'abord il n'y a pas besoin de rayons UV pour électrolyse de l'eau salée que tu effectues.

Ensuite, c'est vrai qu'à la cathode, il se dégage de l'hydrogène gazeux H2 qui forme des bulles qui éclatent à la surface. H2 ne se recombine avec rien. Et c'est vrai que le sodium produit par électrolyse réagit selon l'équation : 2 Na + 2 H2O --> 2 NaOH + H2. Donc l'électrolyse produit à la cathode un dégagement de gaz H2 et la formation de NaOH qui se dissout dans l'eau. Et peu à peu l'eau salée voit sa composition modifiée. En plus du sel, il y a de la soude caustique NaOH. Cette soude est caustique, c'est-à-dire qu'elle attaque la peau. Mais il faut qu'il y en ait beaucoup pour que cet effet se manifeste. Tu devrais juger sommairement de l'effet en considérant l'importance du bouillonnement des bulles de H2 dégagées. Et cette soude est détruite par le gaz carbonique omniprésent dans l'air et dans l'eau, par la réaction: NaOH + CO2 --> NaHCO3.
Mais si on électrolyse longtemps et avec un fort courant, on peut craindre qu'il n'y ait pas assez de CO2 dans l'air et dans l'eau pour détruire toute la soude produite. Dans ce cas on peut ajouter un acide comme H2SO4, qui neutralise l'excès de soude selon l'équation :
2 NaOH + H2SO4 --> Na2SO4 + 2 H2O.
Et le sulfate de sodium produit, Na2SO4, est un sel inoffensif, non toxique et très soluble dans l'eau.

Ceci dit, tu n'arriveras jamais à saturer ton eau de piscine en sulfate de sodium. Il faudrait des années d'électrolyse avec un fort bouillonnement de gaz H2 pour y parvenir. Et, pour saturer en sulfate de sodium, tu devrais ajouter des quantités énormes d'acide sulfurique, de l'ordre de plusieurs bonbonnes de 10 litres.

Quant à moi, si c'était ma piscine, je ne rajouterais pas d'acide sulfurique du tout. Le risque d'en rajouter trop existe, et dans ce cas, c'est la tuyauterie en métal qui serait attaquée par l'excès d'acide.

Sur l'autre électrode, il se dégage du gaz chlore Cl2 qui est relativement bien soluble dans l'eau. Sitôt formé, il se dissout. Tu ne devrais donc pas voir beaucoup de bulles de Cl2 à l'anode. Ce chlore a des propriétés bactéricides et contribue à désinfecter ton eau qui sans cela se chargerait des bactéries tombées du ciel.

Chris
Messages: 5
Enregistré le: 05 Jan 2016, 19:37

Re: electrolyse au sel dans piscine

par Chris » 13 Jan 2016, 01:04

Merci Maurice
C''est plus clair... :amen:
donc on modifie bien l'eau de la piscine
en supprimant du H2
en ajoutant du Na2SO4
je ne sais pas trop ce que devient le NaHCO3

Mais je suppose que ces variation sont très faible car le pisciniste dit que l'on doit remplacer l'eau totalement au bout de 4-5 ans

Pour l'ajout en H2SO4 , j'ai un régulateur de PH car il parait l’électrolyse ne se fait bien qu'à PH 7.2...ce qui est bon aussi pour les parties métalliques

Merci encore

cordialement

maurice
Membre Rationnel
Messages: 775
Enregistré le: 27 Juin 2006, 21:40

Re: electrolyse au sel dans piscine

par maurice » 14 Jan 2016, 23:45

NaHCO3 a l'avantage de détruire aussi bien les acides que les bases que l'électrolyse ferait apparaître en solution.
L'électrolyse peut se faire à n'importe quelle valeur de pH. A 7.2, elle a l'avantage de ne consommer de NaHCO3 que pour neutraliser les acides et les bases formées par l'électrolyse. Aux autres pH, NaHCO3 est consommé pour faire revenir le pH vers la valeur de 7.2.

Chris
Messages: 5
Enregistré le: 05 Jan 2016, 19:37

Re: electrolyse au sel dans piscine

par Chris » 15 Jan 2016, 20:20

merci Maurice
Mais alors es tu en train de ma dire que ma régulation de PH ne sert à rien ?

maurice
Membre Rationnel
Messages: 775
Enregistré le: 27 Juin 2006, 21:40

Re: electrolyse au sel dans piscine

par maurice » 18 Jan 2016, 19:52

Je suis en train de ne rien te dire du tout, sauf que l'électrolyse peut se faire à n'importe quel pH.
Ceci dit, je ne sais pas pourquoi et comment tu fais ta régulation de pH ! Il y a peut-être des raisons pratiques ou sanitaires de maintenir le pH à 7.2 !

Chris
Messages: 5
Enregistré le: 05 Jan 2016, 19:37

Re: electrolyse au sel dans piscine

par Chris » 18 Jan 2016, 22:25

Oui mais il parait (je redis ce qu'on m'a dit) que le meilleur rendement est à PH7.2
Dans le précédent post tu disais que NaHCO3 ramenait le PH à 72 ...c'est pourquoi j'ai pensé que la régulation ne servait à rien
La régulation est faite comme toute les régulations: un écart mesure- consigne produit une injection de H2SO4.
Lorsque à un moment le bidon d'acide étant vide le PH est monté

 

Retourner vers ☣ Chimie

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

Tu pars déja ?



Fais toi aider gratuitement sur Maths-forum !

Créé un compte en 1 minute et pose ta question dans le forum ;-)
Inscription gratuite

Identification

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Inscription gratuite