Aide précieuse :317 vidéos de mathématiques terminale S

Discussion générale entre passionnés et amateurs de mathématiques sur des sujets mathématiques variés
videomaths
Messages: 8
Enregistré le: 12 Sep 2007, 00:15

aide précieuse :317 vidéos de mathématiques terminale S

par videomaths » 12 Mar 2008, 01:12

:we:

[FONT=Tahoma]POUR TOUS une aide pratique pour les exponentielles,logarithmes,complexes,géométrie spatiale et integration des centaines de vidéos gratuites (du jamais vu sur le net ) et je vais en rajouter encore
à tous bon travail[/FONT]
[http://www.video-maths.fr



rugby09
Membre Rationnel
Messages: 992
Enregistré le: 04 Déc 2007, 19:25

par rugby09 » 12 Mar 2008, 02:21

videomaths a écrit::we:

[FONT=Tahoma]POUR TOUS une aide pratique pour les exponentielles,logarithmes,complexes,géométrie spatiale et integration des centaines de vidéos gratuites (du jamais vu sur le net ) et je vais en rajouter encore
à tous bon travail[/FONT]
[http://www.video-maths.fr

Bonjours, j'ai regardé la partie sur le produit scalaire et ca a l'air trés interaissant!! :++:

anima
Membre Transcendant
Messages: 3762
Enregistré le: 15 Sep 2006, 13:00

par anima » 12 Mar 2008, 02:35

rugby09 a écrit:Bonjours, j'ai regardé la partie sur le produit scalaire et ca a l'air trés interaissant!! :++:

Bof. J'ai rapidement feuilleté, et j'ai trouvé les explications un peu légeres. Ca sert a utiliser les formules, mais ca ne sert pas a savoir d'ou elles viennent, ou ce qu'elles veulent dire.

rugby09
Membre Rationnel
Messages: 992
Enregistré le: 04 Déc 2007, 19:25

par rugby09 » 12 Mar 2008, 02:39

anima a écrit:Bof. J'ai rapidement feuilleté, et j'ai trouvé les explications un peu légeres. Ca sert a utiliser les formules, mais ca ne sert pas a savoir d'ou elles viennent, ou ce qu'elles veulent dire.

oui cet vrais mais ca explique comment les appliquer.

anima
Membre Transcendant
Messages: 3762
Enregistré le: 15 Sep 2006, 13:00

par anima » 12 Mar 2008, 02:50

rugby09 a écrit:oui cet vrais mais ca explique comment les appliquer.

Ca rend les maths mécanique, donc? Pourtant, il me semblait que certains points dans les examens (20% ou plus) étaient donnés pour des raisonnements astucieux, et non pas pour de l'application de formules...

rugby09
Membre Rationnel
Messages: 992
Enregistré le: 04 Déc 2007, 19:25

par rugby09 » 12 Mar 2008, 02:54

anima a écrit:Ca rend les maths mécanique, donc? Pourtant, il me semblait que certains points dans les examens (20% ou plus) étaient donnés pour des raisonnements astucieux, et non pas pour de l'application de formules...

a oui 20% :doh: je ne s'avait pas du tout.

anima
Membre Transcendant
Messages: 3762
Enregistré le: 15 Sep 2006, 13:00

par anima » 12 Mar 2008, 03:05

rugby09 a écrit:a oui 20% :doh: je ne s'avait pas du tout.

En tout cas, le bac européen est structuré ainsi. L'équation différentielle a résoudre et en général la question de géométrie ne sont pas donnés aux gens qui savent betement appliquer des formules.

Si tu veux une idée, l'an dernier, quand j'ai passé mon bac, la question de géo (25 points) était simple au début...et apres, une question sur une famille de spheres, avec visualisation a la clé.
L'équa diff: , si je me souviens bien.

Pour ce qui est du bac en France, je pense que c'est plus ou moins pareil. Sinon, imagines un peu le nombre de notes au dessus de 15!

Dominique Lefebvre
Membre Légendaire
Messages: 8007
Enregistré le: 03 Déc 2005, 14:00

par Dominique Lefebvre » 12 Mar 2008, 09:49

anima a écrit:En tout cas, le bac européen est structuré ainsi. L'équation différentielle a résoudre et en général la question de géométrie ne sont pas donnés aux gens qui savent betement appliquer des formules.

Si tu veux une idée, l'an dernier, quand j'ai passé mon bac, la question de géo (25 points) était simple au début...et apres, une question sur une famille de spheres, avec visualisation a la clé.
L'équa diff: Image, si je me souviens bien.

Pour ce qui est du bac en France, je pense que c'est plus ou moins pareil. Sinon, imagines un peu le nombre de notes au dessus de 15!


Bonjour anima,

A la lecture rapide des sujets de math de TS que j'effectue chaque année, je crois que tu es malheureusement trop optimiste! A moins que je me trompe fortement, ce que j'aimerai, les sujets me semblent relever du bachotage....

Patastronch
Membre Irrationnel
Messages: 1345
Enregistré le: 23 Aoû 2005, 01:53

par Patastronch » 12 Mar 2008, 11:31

anima a écrit:Pour ce qui est du bac en France, je pense que c'est plus ou moins pareil. Sinon, imagines un peu le nombre de notes au dessus de 15!


Je me souviens que dans mon lycée (classé dernier des lycée parisiens de catégories moyennes a l'époque) on avait 40% de reussite au bac scientifique. Recement ce pourcentage est passé a 83% et le classement de mon ancien lycée est toujours le meme. Ce qu'il faut en conclure ? Les étudiants sont soient plus brillants , ou alors, ce qui est certainement le cas, le niveau demandé a enormément baissé. Donc je doute que le bac francais demande aujourd'hui une quelconque ingéniosité (ou alors pour quelques misérables points symbolique) sachant qu'a mon époque c'était deja que des questions d'applications immédiate des formules (et qu'on avait un droit a un formulaire fournit pendant l'épreuve).

videomaths
Messages: 8
Enregistré le: 12 Sep 2007, 00:15

on progresse avec la multiplication de raisonnements diverse

par videomaths » 12 Mar 2008, 13:18

oui étant professeur de mathématiques et donnant des cours depuis 20 ans j'en ai aider des élèves à comprebdre les fondements scientifiques et il vient une chose évidente : + on pratique + les mécanismes d'adaptation à la résolutions de questions sont rapides et l'on décortique ainsi les problèmes en sous-questions faciles à résoudre -n'oublions pas la dépendance des questions
bientot dans mes vidéos il y aura des exercices à étages de raisonnement mais commencons à expliquer les choses simples pour compliquer ensuite car il est trés facile de faire un exercice ingérable pour un élève de ts moyen

Alpha
Membre Complexe
Messages: 2176
Enregistré le: 21 Mai 2005, 13:00

par Alpha » 12 Mar 2008, 14:45

Dominique Lefebvre a écrit:Bonjour anima,

A la lecture rapide des sujets de math de TS que j'effectue chaque année, je crois que tu es malheureusement trop optimiste! A moins que je me trompe fortement, ce que j'aimerai, les sujets me semblent relever du bachotage....


C'est la conséquence inévitable de l'existence d'une unique filière scientifique après une seconde générale.

Dominique Lefebvre
Membre Légendaire
Messages: 8007
Enregistré le: 03 Déc 2005, 14:00

par Dominique Lefebvre » 12 Mar 2008, 15:03

Alpha a écrit:C'est la conséquence inévitable de l'existence d'une unique filière scientifique après une seconde générale.

Salut Alpha,
Pour ma part je pense que cela est propre au système éducatif français, qui privilègie les connaissances aux aptitudes de raisonnement.
Par curiosité, regarde un bouquin de physique (niveau TS ou L1) américain et compare le à un ouvrage équivalent français. Dans le premier, on enseigne la physique presque sans math, dans le second on enseigne les maths appliquées à la physique (je grossis un peu le trait...)

C'est aussi manifeste en math!
Après tout, la TS est vue comme l'antichambre de la prépa. C'était plus clair dans le temps : on allait de math'élem (TC et maintenant TS) en math sup pour finir en math spé....

Alpha
Membre Complexe
Messages: 2176
Enregistré le: 21 Mai 2005, 13:00

par Alpha » 12 Mar 2008, 15:21

Je pense pareil, mais il est tout aussi vrai que l'unicité de la filière scientifique après une seconde générale, conjuguée à l'exigence d'un certain pourcentage de résultat (le bac n'ayant plus la même vocation de sélection qu'avant), implique que les exigences ne puissent être très élevées. En effet, la masse des élèves sortant d'une seconde générale étant importante et ne pouvant être répartie que dans 3 filières, il suffit d'être correct en maths, en physique, et pas trop mauvais ailleurs, pour aller en filière scientifique. Dès lors, impossible d'exiger un niveau plus que bon à la sortie : la sélection effectuée est trop large pour cela.

Au Maroc par exemple, il existe différents bacs scientifiques, dont le bac maths, censé réunir les meilleurs en sciences (ou du moins en maths). Ceci favorise les différences de niveau : ceux qui sont très bons peuvent progresser plus vite et exploiter leurs capacités en se concentrant davantage sur la matière qui les intéresse le plus et où ils sont les meilleurs, ceux qui ont plus de difficulté ou qui sont intéressés par d'autres matières (physique, bio) suivent également une formation qui leur est plus adaptée. Ce système sélectif peut certes déplaire à certains, mais il a le mérite d'encourager la performance, d'être pro-performant alors que le notre a tendance à être contre-performant : la politique égalitariste de l'éducation nationale tend à maintenir tout le monde au autour d'un même niveau moyen.

anima
Membre Transcendant
Messages: 3762
Enregistré le: 15 Sep 2006, 13:00

par anima » 12 Mar 2008, 16:15

Dominique Lefebvre a écrit:Par curiosité, regarde un bouquin de physique (niveau TS ou L1) américain et compare le à un ouvrage équivalent français. Dans le premier, on enseigne la physique presque sans math, dans le second on enseigne les maths appliquées à la physique (je grossis un peu le trait...)

En toute honneteté, le systeme américain est similaire au systeme anglais. Et le systeme anglais n'est vraiment pas beau a voir; on y enseigne les maths et la physique en inculquant des formules, des formules, et encore des formules.
Cas de figure exemplaire: en arrivant a l'université de Bristol, mon groupe (5 autres personnes) ne connaissait ni la second loi de Newton, ni le théoreme de l'énergie cinétique. Par contre, ils savaient parfaitement que pour une chute libre, et que . Et ca continue en université; les 3/4 des formules données dans mon cours ne sont pas démontrées, j'ai du passer 2h/semaine a tout prouver.

Ne parlons meme pas des maths. Cas de figure incroyable: "Nous allons apprendre ce qu'est le logarithme. log(0) n'existe pas, fonction croissante, log(1)=e". RIEN a propos de

Alpha
Membre Complexe
Messages: 2176
Enregistré le: 21 Mai 2005, 13:00

par Alpha » 12 Mar 2008, 16:22

Ca donne froid dans le dos. :doh:

 

Retourner vers ⚜ Salon Mathématique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 12 invités

Tu pars déja ?



Fais toi aider gratuitement sur Maths-forum !

Créé un compte en 1 minute et pose ta question dans le forum ;-)
Inscription gratuite

Identification

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Inscription gratuite