I maximal => A/I corps

Réponses à toutes vos questions après le Bac (Fac, Prépa, etc.)
Cryptocatron-11
Membre Rationnel
Messages: 604
Enregistré le: 18 Déc 2010, 22:19

I maximal => A/I corps

par Cryptocatron-11 » 17 Mai 2012, 20:33

Bonjour,

Je cherchais à démontrer cette assertion

" Un idéal I d'un anneau commutatif A est maximal si, et seulement si, l'anneau quotient A/ I est un corps "

Et je suis tombé sur ça :

Supposons que I soit maximal.

Montrons que tout élément x non nul de A / I est inversible. Un tel élément x du quotient est la classe d'un élément a de A qui n'appartient pas à I. Comme A est commutatif, I + a.A est un idéal. Comme cet idéal contient strictement I, il est égal à A. Cela signifie qu'il existe un élément i de I et un élément b de A tels que i + a.b = 1. Cette égalité montre que la classe x de a est inversible, d'inverse la classe de b. En conséquence, A / I est bien un corps.


J'ai souligné en rouge le truc que je ne comprend pas. La présence du i me pose problème. Est ce qu'on peut affirmer A.B=1-I avec I qui est une classe NULLE ? Avec A la classe de a et B la classe b et I la classe de i. Puis aussi 1 est la classe du neutre (donc le neutre ?). Du coup on a A.B=1 et c'est donc inversible pour tout élément non nul ...



barbu23
Membre Transcendant
Messages: 5466
Enregistré le: 18 Fév 2007, 19:04

par barbu23 » 17 Mai 2012, 20:38

Bonjour : :happy3:
Sauf erreur :
implique que implique que car parce que donc et sont inversibles dans .
Cordialement. :happy3:

Avatar de l’utilisateur
leon1789
Membre Transcendant
Messages: 5351
Enregistré le: 27 Nov 2007, 17:25

par leon1789 » 17 Mai 2012, 20:40

Moi, ce que je ne comprends pas, c'est pourquoi on doit faire toute cette démo pour montrer que "tout élément x non nul de A / I est inversible" implique "A / I est bien un corps" car c'est simplement l'application de la définition d'un corps !

Cryptocatron-11
Membre Rationnel
Messages: 604
Enregistré le: 18 Déc 2010, 22:19

par Cryptocatron-11 » 17 Mai 2012, 20:41

barbu23 a écrit:Bonjour : :happy3:
parce que

Et pourquoi ?

Avatar de l’utilisateur
leon1789
Membre Transcendant
Messages: 5351
Enregistré le: 27 Nov 2007, 17:25

par leon1789 » 17 Mai 2012, 20:43

Cryptocatron-11 a écrit:Et pourquoi ?

car i et 0 ont même classe modulo I
(i-0 appartient à I)

barbu23
Membre Transcendant
Messages: 5466
Enregistré le: 18 Fév 2007, 19:04

par barbu23 » 17 Mai 2012, 20:46

Cryptocatron-11 a écrit:Et pourquoi ?

On trouve ça clairement dans n'importe quel cours de théorie des anneaux.
Par définition :

Si tu remplaces , tu obtiens :

Cryptocatron-11
Membre Rationnel
Messages: 604
Enregistré le: 18 Déc 2010, 22:19

par Cryptocatron-11 » 17 Mai 2012, 20:47

leon1789 a écrit:car i et 0 ont même classe modulo I
(i-0 appartient à I)

Ouais j'avais remarqué mais je comprenais pas trop pourquoi le fait que la classe de 0 soit forcément une classe considérée comme nulle dans l'anneau quotient

pourquoi cl(0) est nulle dans A/I ... C'est ça mon pb

gdlrdc
Membre Relatif
Messages: 160
Enregistré le: 24 Jan 2009, 20:11

par gdlrdc » 17 Mai 2012, 20:51

Pense à Z/nZ
Si k appartient à nZ alors cl(k)=0.
Ici c'est la même chose

barbu23
Membre Transcendant
Messages: 5466
Enregistré le: 18 Fév 2007, 19:04

par barbu23 » 17 Mai 2012, 20:53

Cryptocatron-11 a écrit:Ouais j'avais remarqué mais je comprenais pas trop pourquoi le fait que la classe de 0 soit forcément une classe considérée comme nulle dans l'anneau quotient

pourquoi cl(0) est nulle dans A/I ... C'est ça mon pb

Parce que la loi est compatible avec la relation d'équivalence :
C'est à dire :
et alors
Tout découle de ce résultat, tu dois avoir ça dans le cours, comment on construit une structure d'anneau unitaire dans le quotient. :happy3:
Cordialement. :happy3:

gdlrdc
Membre Relatif
Messages: 160
Enregistré le: 24 Jan 2009, 20:11

par gdlrdc » 17 Mai 2012, 20:59

Cryptocatron-11 a écrit:Ouais j'avais remarqué mais je comprenais pas trop pourquoi le fait que la classe de 0 soit forcément une classe considérée comme nulle dans l'anneau quotient

pourquoi cl(0) est nulle dans A/I ... C'est ça mon pb


Dans la définition d'un ideal I , I est sous groupe de (A,+) donc 0 appartient à I

Cryptocatron-11
Membre Rationnel
Messages: 604
Enregistré le: 18 Déc 2010, 22:19

par Cryptocatron-11 » 17 Mai 2012, 21:14

Et aussi, je n'arrive pas à démontrer que R[X] est principal

 

Retourner vers ✯✎ Supérieur

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 17 invités

Tu pars déja ?



Fais toi aider gratuitement sur Maths-forum !

Créé un compte en 1 minute et pose ta question dans le forum ;-)
Inscription gratuite

Identification

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Inscription gratuite