Taupin or not taupin ?

Des questions sur vos études ? Sur les métiers liés aux mathématiques ? Nos vétérans vous répondent !
Anonyme

oh la !! pas de panique

par Anonyme » 26 Juin 2005, 12:05

panique pas Julian
En fait la mention ne compte pas comme critère de selection pour les prépas (sauf peut-être pour ceux qui sont issus des dernières vagues de sélections, soit, après les résultats du bac). Mais je pense qu'alpha a voulu dire(un peu plus à raison qu'à tort que je pense bien que ce soit un peu hyperbolique ) que les élèves pris dans ces lycées en prépas ne devaient normalement avoir aucun pb pour une mention très bien(qui pour la majorité ne serait très certainement qu'une formalité.)
Mais de façon générale une fois que tu as donné ton OUI définitif à une proposition, c'est plié, quelque soit tes résultats au bac ( ou plutôt mention parce qu'il faut que tu l'ais quand même ton bac) et à moins que finalement tu ne changes d'avis pour la fac ou autre, la rentrée prochaine tu seras dans le lycée.



julian
Membre Rationnel
Messages: 765
Enregistré le: 11 Juin 2005, 00:12

par julian » 26 Juin 2005, 12:18

:D
ouai merci joe
enfin je savais que la mention ne "comptait pas" pour la prépa mais jme disais que LLG et H4 faisait une p'tite exception (vu leur prestige ) :p
autant pour moi merci de me corriger
a +

Alexandre le Grand
Membre Relatif
Messages: 116
Enregistré le: 01 Mai 2005, 18:25

par Alexandre le Grand » 26 Juin 2005, 12:24

Mais non ! C'est simplement que le niveau permet de croire que la majorité des magnoludoviciens et des... élèves D'H4 (on dit comment ?) auront la mention TB.

Anonyme

par Anonyme » 26 Juin 2005, 12:49

non, non, c'est juste que si t'es admis a llg ou h4 t'as largement les potentialités pour avoir la TB!
S'ils t'ont admis et que t'as le bac en "mention passable" tu sera tjrs admis; la seule influence que cela peut avoir (la mention) est que parfois ils classent par résultats au bac (mais cela reste a vérifier)...

Bing [Bot]
Membre Naturel
Messages: 28
Enregistré le: 15 Déc 2015, 18:13

par Bing [Bot] » 26 Juin 2005, 20:50

Aller en prépa à llg ou h4 n'implique pas obligatoirement une mention TB. En effet, à Paris, la mention TB n'a pas la même valeur qu'en province. D'ou de très bons élèves avec juste une mention B.

Alexandre le Grand
Membre Relatif
Messages: 116
Enregistré le: 01 Mai 2005, 18:25

par Alexandre le Grand » 27 Juin 2005, 13:10

zzz a écrit:En effet, à Paris, la mention TB n'a pas la même valeur qu'en province.

C'est-à-dire ? Les profs de Paris sont plus sévères ? Et pourquoi ?
Merci

khivapia
Membre Relatif
Messages: 247
Enregistré le: 23 Juin 2005, 15:02

par khivapia » 28 Juin 2005, 11:32

il ne faut pas montrer qu'il y a des inégalités entre les régions, paris a donc statistiquement les mêmes résultats qu'une région de province ;

et vu qu'il y a quand même beaucoup plus de très bons lycées à paris, il est donc plus difficile de décrocher une mention à paris que la même mention en province.

Alpha
Membre Complexe
Messages: 2176
Enregistré le: 21 Mai 2005, 13:00

par Alpha » 28 Juin 2005, 13:35

Salut,

Je ne comprends pas ce qui vient d'être dit.

Car ce qui vient d'être dit impliquerait que l'épreuve du bac ne soit pas la même dans toutes les régions, ou que la sévérité de la notation ne soit pas la même partout.

Or l'épreuve du bac est nationale, et il me semble que c'est la même dans toutes les régions, et que tous les profs, dans toute la France, qui corrigent, ont les mêmes consignes de notation, et ces consignes sont très précises et n'autorisent, en tout cas pas dans les matières principales en S qui sont les matières scientifiques, quasiment aucune différence de notation entre deux professeurs pour une même copie.


Par conséquent, j'aimerais que vous précisiez en quoi une mention TB obtenue à Paris peut avoir plus de valeur qu'une mention TB obtenue en province.


De plus, ce n'est un secret pour personne que, à Paris, même s'il y a des lycées de très bons niveau, il y en a aussi beaucoup de bas niveau, ce qui fait que dans l'ensemble il n'y a pas de raison de penser a priori que le niveau général à Paris est meilleur que celui en Province.

Alexandre le Grand
Membre Relatif
Messages: 116
Enregistré le: 01 Mai 2005, 18:25

par Alexandre le Grand » 28 Juin 2005, 15:25

Alpha a écrit:De plus, ce n'est un secret pour personne que, à Paris, même s'il y a des lycées de très bons niveau, il y en a aussi beaucoup de bas niveau, ce qui fait que dans l'ensemble il n'y a pas de raison de penser a priori que le niveau général à Paris est meilleur que celui en Province.


Oui, mais avec toutes les dérogations...
De ma 3ème, il y en a le tiers qui est maintenant à JB Say, Janson ou La Fontaine... et pas des mauvais élèves.

Alpha
Membre Complexe
Messages: 2176
Enregistré le: 21 Mai 2005, 13:00

par Alpha » 29 Juin 2005, 12:07

Salut,

Franchement, cet argument ne me convainc absolument pas.

Trouve mieux!


;)

Bing [Bot]
Membre Naturel
Messages: 28
Enregistré le: 15 Déc 2015, 18:13

par Bing [Bot] » 29 Juin 2005, 18:15

Les profs notent relativement aux autres copies. Entourées de bonnes copies, ta copie d'histoire, d'SVT, de langue, de français... paraitra plus facilement "moins bonne", et en prépa, les mentions TB de province se font souvent écrasés par des mentions B ou AB de Paris.... mais cela ne reste qu'une constatation.

Alpha
Membre Complexe
Messages: 2176
Enregistré le: 21 Mai 2005, 13:00

par Alpha » 29 Juin 2005, 18:47

Ah bon ???

Mais, dis-moi, zzz, es-tu au moins correcteur pour pouvoir affirmer cela?

Et comment peux-tu connaître tous les correcteurs de France? Car pour affirmer ce que tu affirmes, il faudrait tous les connaître, ou en connaître une très grande partie, puisque les rumeurs ne permettent pas d'affirmer quoi que ce soit.

La seule chose qui soit valable dans ce que tu dis, c'est la constatation, si encore c'est une réelle constatation, que des mentions AB en prépa se font souvent écraser par des mentions TB. Je te répondrai à cela que la prépa et le bac sont deux choses différentes, et qu'il est très courant d'être meilleur que quelqu'un au bac et au début de la prépa, puis d'être bien moins bon que cette personne par la suite.

J'ajoute qu'il est ridicule de donner des lycées parisiens une image aussi réductrice : à vous entendre, tous les élèves de Paris auraient le niveau de ceux de Louis-Le-Grand, ce qui est une absurdité monumentale, puisque tout un chacun sait bien qu'à côté de ces quelques lycées très renommés, se trouvent beaucoup de lycées qui le sont bien moins.


;)

Alpha
Membre Complexe
Messages: 2176
Enregistré le: 21 Mai 2005, 13:00

par Alpha » 29 Juin 2005, 18:58

Je tiens aussi à ajouter que je connais quelques personnes qui ont eu la mention Bien en province et qui ont écrasé des mentions TB de Paris, notamment un qui a fait Polytechnique.

Mais ce dernier venait d'un très bon lycée de Province.

Car je tiens aussi à rappeller, puisque cela a été omis, qu'il y a aussi de très bons lycée en province.

Par conséquent, il faut faire attention quand on énonce des généralités telles que celles qui ont été dites précédemment.

Je dirais même que c'est le genre de généralités faciles qu'il faut s'abstenir de faire.


;)

skalu
Membre Naturel
Messages: 42
Enregistré le: 06 Mai 2005, 22:08

par skalu » 29 Juin 2005, 19:15

Je suis tout à fait d'accord avec Alpha. Tous les parisiens n'ont pas la chance de pouvoir habiter le 16e ou le Triangle d'Or :rolleyes: -donc d'aller dans des lycées très très bien fréquentés-, ou alors de pouvoir faire des dérogations afin d'aller à LLG ou H4, ce qui est encore plus classe!
L'académie de Rennes est celle qui obtient les meilleurs résultats du bac en France, avec un taux de réussite de 86,8 pour cent en 2004...pourquoi ne demande t'on pas aux profs de Rennes de noter plus sévérement, alors, s'il faut que les écarts entre les régions ne soient pas importants? Cela voudrait signifier que tout le monde doit avoir le même pourcentage de réussite que Créteil? :D
Je crois qu'il y a là un malentendu!

Anonyme

par Anonyme » 29 Juin 2005, 19:25

les dérapages en prépa n'ont ABSOLUMENT RIEN A VOIR AVEC LA MENTION.
les élèves en prépa plongent par manque de travail, manque d'habitude de travail soutenu, malaise psychologique (solitude, éloignement, non support des premiers échecs, ..), ...
Avec le TIPE et les options, un bon élève peut aisément obtenir la TB;

dans ma classe (parisienne réputée) les AB ont explosé mais sont quand même admis en * ailleurs; il y a une différence de rythme, d'habitude de travail, d'effort plus que de niveau.

Alpha
Membre Complexe
Messages: 2176
Enregistré le: 21 Mai 2005, 13:00

par Alpha » 29 Juin 2005, 19:29

Tu confirmes donc ce que Skalu et moi disions.

Cependant, encore une fois, il existe en province des lycées de très bon niveau, ce qui interdit de faire les distinctions qui ont précédemment été faites.

;)

Alpha
Membre Complexe
Messages: 2176
Enregistré le: 21 Mai 2005, 13:00

par Alpha » 29 Juin 2005, 19:33

Je te corrige encore une fois,

Tu dis qu'un bon élève peut, avec, les options, aisément obtenir TB. Mais la plupart du temps, les options nécessitent d'accepter une charge de travail supplémentaire par rapport aux autres (sauf pour les options telles que musique, où, là, on est jugé sur un apprentissage qui remonte souvent à une période bien antérieure au bac), ce qui fait qu'il faut non seulement être un bon élève, mais en général, et surtout si on a des options, il faut déjà être assez travailleur, et, en tout cas, motivé.

Anonyme

par Anonyme » 29 Juin 2005, 20:19

Je ne vois pas où est la correction, bon admettons.
je ne fais pas de distinction paris / province dans ma sup, ça se vaut.

un bon élève régulier partout, avec les options, peut avoir TB, ce qui corrobore ce que je dis : habitude de travail, rythme, ..... SURTOUT avec option musique (pour obtenir un résultat significatif et correct au bac car cela demande ou a demandé des heures de travail pendant des années conservatoire, etc..). Bien sur si tu présentes percussion de casserole, sifflet à roulette (si, si j'ai vu !!) mais tu ne peux guère espérer plus que 11/12. soit 2 à 4 points.

quand à l'idée qu'entrer au lycée à llg ou h4, c'est classe, vu le nombre de "bêtes" qu'il y a c'est prendre le risque de se retrouver dans une classe quelconque et de ne pas y entrer en prépa, peut-être à saint-louis.

Alexandre le Grand
Membre Relatif
Messages: 116
Enregistré le: 01 Mai 2005, 18:25

par Alexandre le Grand » 29 Juin 2005, 20:28

Non inscrit a écrit:quand à l'idée qu'entrer au lycée à llg ou h4, c'est classe, vu le nombre de "bêtes" qu'il y a c'est prendre le risque de se retrouver dans une classe quelconque et de ne pas y entrer en prépa, peut-être à saint-louis.

Saint Louis ce n'est pas rien.
Et franchement j'aurais préféré être en ce mement à LLG ou H4 plutôt que dans mon lycée très moyen de proche banlieue qui envoie le plus souvent ses élèves à Janson, peut-être parfois à St Louis, un seul élève à Hoche (qui selon ma prof de physique a été pistonné) et jamais à LLG ni à H4. :(

Anonyme

par Anonyme » 29 Juin 2005, 20:59

mon propos n'est pas de "dévaloriser" st louis, mais plusieurs de mes copains (4) , plutôt bons sont allé à llg ou h4 au lycée. Aucun n'est entré en prépa à llg ou h4 , 1 en prépa ailleurs ( ste marie antony), 2 en fac ne voulant pas aller en prépa, 1 en dut et surtout en ont bavé pour suivre (2 ont redoublé dont un changement 1èreS->1èreES) et ont régressé régulièrement dans le niveau des classes.
C'est comme la prépa, faut viser son niveau au risque de se faire larguer.

 

Retourner vers ➳ Orientation

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Tu pars déja ?



Fais toi aider gratuitement sur Maths-forum !

Créé un compte en 1 minute et pose ta question dans le forum ;-)
Inscription gratuite

Identification

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Inscription gratuite