Baisse du QI

Des questions sur vos études ? Sur les métiers liés aux mathématiques ? Nos vétérans vous répondent !
beagle
Vétéran
Messages: 6361
Enregistré le: 08 Sep 2009, 15:14

baisse du QI

par beagle » 28 Juin 2016, 12:20




beagle
Vétéran
Messages: 6361
Enregistré le: 08 Sep 2009, 15:14

Re: baisse du QI

par beagle » 28 Juin 2016, 12:42

Si l'on avait accepté d'aller au-delà des programmes scolaires, au-delà des méthodes pédagogiques.
Si l'on avait accepté d'étudier le pourquoi il fallait sans cesse baisser le niveau , les exigences, parce que les élèves ne sont plus les mèmes, ben on l'aurait su plus tot.
Perso je reste sur un facteur majeur qui est la baisse du rapport signal/bruit qui empèche les jeunes d'intégrer et travailler le signal.Je reste sur un décalage de la courbe de Gauss concernant le déficit attentionnel en général.Et que donc l'augmentation des hyperactifs n'était pas une invention des labos pharmaceutique, ni du ressort de la mauvaise éducation parentale.La diminution du nombre d'heures de sommeil chez les jeunes...
Bon je tourne autour du même sujet.
Et je ne prétends avoir le SEUL UNIQUE facteur.
Mais celui-là les signaux étaient là pour l'appréhender.

Juste un petit exemple sur la mémorisation.La mémoire se réorganise et travaille la nuit durant le sommeil à partir des infos de la journée.Tous les étudaints le savent, revoir un cours juste avant de se coucher pour une meilleure mémorisation.Et bien les études ont montré que cette réorganisation se faisait également dans la journée.Oui, sauf que si on sature avec du bruit toute la journée, ben nada ...

Si on observe la manière d'aborder un problème durant la journée.Dans un monde de l'hyperactivité l'information n'est pas gardée en mémoire de travail, en RAM pour ètre analysée.L'hyperactif cela rentre et cela sort aussitôt.Cela donne quoi, ben de l'essai erreur, appuyer sur tous les boutons et voir immédiatment ce qui change.Et non pas reflechir quel bouton pourrait faire quoi...C'est tout un mode opératoire différent.
Plus personne n'ouvre un manuel d'utilisation, take the telecommande and go.Try!

Plus intuitif que réflexif.
Donc où sont les études montrant une augmentation du QI coef d'intuition?

beagle
Vétéran
Messages: 6361
Enregistré le: 08 Sep 2009, 15:14

Re: baisse du QI

par beagle » 28 Juin 2016, 12:52

salut beagle, tu dis:"Donc où sont les études montrant une augmentation du QI coef d'intuition?"

sauf que l'intuition est opérationnelle lorsqu'elle repose sur une culture du sujet.
L'intuition dans le vide cela ne va pas loin souvent.

Pseuda
Vétéran
Messages: 2062
Enregistré le: 08 Avr 2015, 13:44

Re: baisse du QI

par Pseuda » 28 Juin 2016, 16:40

beagle a écrit:salut beagle, tu dis:"Donc où sont les études montrant une augmentation du QI coef d'intuition?"

sauf que l'intuition est opérationnelle lorsqu'elle repose sur une culture du sujet.
L'intuition dans le vide cela ne va pas loin souvent.

Bonjour,

Tu te parles à toi-même ? J'ai lu une étude très récente (2-3 mois) et sérieuse, qui prouve que l'utilisation intensive des smartphones, internet, réseaux sociaux, jeux vidéos, etc..., est à l'origine de la baisse d'attention et de concentration que l'on connaît actuellement (prouvée scientifiquement). Mais le plus dur évidemment est de remettre la main sur l'étude. Un lien avec l'hyperactivité ?

Mais fallait-il une étude scientifique pour en être convaincu ? Que faire ?

beagle
Vétéran
Messages: 6361
Enregistré le: 08 Sep 2009, 15:14

Re: baisse du QI

par beagle » 28 Juin 2016, 18:58

Que faire?
Faudra sans doute changer nos modes de vie: bouffe, activité physique, absence d'activité ah, ah.

Il me semble avoir vu passé récemment que pour la première fois l'espérance de vie reculait.

Et comme les taxes d'ordures ménagères augmentent , elles, régulièrement, faudra réfléchir sans doute.
Les anglais ont commencé à réagir il me semble ...

Avatar de l’utilisateur
zygomatique
Vétéran
Messages: 6885
Enregistré le: 20 Mar 2014, 13:31

Re: baisse du QI

par zygomatique » 29 Juin 2016, 20:08

salut

1/ l'espérance de vie en bonne santé diminue ...

2/ les performances physiques des jeunes diminuent (test sue le 500m, endurance et autres)

les raisons : la malbouffe, le surpoids, moins d'efforts avec les objets connectés (vive le progrès), la pollution, ...

3/ comment évaluer les capacités intellectuelles d'une personne sachant à peine lire, écrire, compter, calculer ?

et donc qui aura du mal à exprimer ses capacités intellectuelles ...

ou encore : quel est le rendement de notre école ?
Ce qui est affirmé sans preuve peut être nié sans preuve. EUCLIDE

Eliza
Membre Naturel
Messages: 17
Enregistré le: 30 Juin 2016, 00:21

Re: baisse du QI

par Eliza » 30 Juin 2016, 01:03


Pseuda
Vétéran
Messages: 2062
Enregistré le: 08 Avr 2015, 13:44

Re: baisse du QI

par Pseuda » 30 Juin 2016, 18:28

Bonsoir,

Cela fait peur. Qui va entretenir nos centrales nucléaires conçues et mises en route par nos ingénieurs dans les années 70 ? Qui va trouver d'autres sources d'énergie quand il n'y aura plus de pétrole, de gaz, et d'uranium ? Et que nous serons quelques milliards de plus sur la terre...

Calvinator2000
Membre Naturel
Messages: 35
Enregistré le: 20 Avr 2015, 11:10

Re: baisse du QI

par Calvinator2000 » 02 Juil 2016, 12:18

Je pense que le niveau de "l'élite" reste le même que les années précédentes.
Concrètement, je pense que le niveau de l'étudiant moyen qui intègre l'X,Ulm, ou autre "grande école" est sensiblement le même que les années précédentes.
Donc pas de soucis pour la gestion des sujets critiques tels que les centrales nucléaires.

C'est surtout le niveau moyen du lycéen et des étudiants post-bac qui chute.

beagle
Vétéran
Messages: 6361
Enregistré le: 08 Sep 2009, 15:14

Re: baisse du QI

par beagle » 02 Juil 2016, 12:48

Calvinator2000 a écrit:Je pense que le niveau de "l'élite" reste le même que les années précédentes.
Concrètement, je pense que le niveau de l'étudiant moyen qui intègre l'X,Ulm, ou autre "grande école" est sensiblement le même que les années précédentes.
Donc pas de soucis pour la gestion des sujets critiques tels que les centrales nucléaires.

C'est surtout le niveau moyen du lycéen et des étudiants post-bac qui chute.


Possible, mais si la courbe de Gauss se décale, cela peut décaler les extrémités aussi.
Et j'avais discuté avec un prof d'une grande école qui était plutôt catastrophé car les étudiants mémorisant beaucoup moins bien, il fallait à chaque fois reperdre du temps à revoir les prérequis pour avancer...Ils ne les trouvait pas moins c.. mais moins apprenant ...

Quant aux élites non scientifiques, hum je préfère ne pas développer sur ce forum...

Eliza
Membre Naturel
Messages: 17
Enregistré le: 30 Juin 2016, 00:21

Re: baisse du QI

par Eliza » 03 Juil 2016, 12:04

Lors de tests standards et de ceux qui le sont moins, la réussite avec sa mémoire pour seul allié est un fait rare !
La plage de variabilité des résultats d'un test à l'autre dénotera la validité en moyenne sur une centaine de cas.
Ce n'est pas avec la logique réduite ne tenant compte des comportements induits, qu'on mesurera le potentiel.

Matt_01
Vétéran
Messages: 603
Enregistré le: 30 Avr 2008, 18:25

Re: baisse du QI

par Matt_01 » 11 Juil 2016, 22:22

J'ai pas lu l'article, j'essaie de rebondir sur ce que vous avez dit.
De mon point de vue, la situation vis à vis du QI n'est pas inquiétante et même prévisible. De manière générale (et donc pour les tests de QI), la performance s'acquiert avec de la pratique et un bon entraînement. La société actuelle fait que la pratique est mise un peu de côté, mais pour autant la "technique d'entraînement" se développe. Quelqu'un qui veut réussir dans un domaine se donnera le temps de pratiquer et aura autant, voire plus de possibilités qu'auparavant.

beagle
Vétéran
Messages: 6361
Enregistré le: 08 Sep 2009, 15:14

Re: baisse du QI

par beagle » 12 Juil 2016, 11:41

Matt_01 a écrit:J'ai pas lu l'article, j'essaie de rebondir sur ce que vous avez dit.
De mon point de vue, la situation vis à vis du QI n'est pas inquiétante et même prévisible. De manière générale (et donc pour les tests de QI), la performance s'acquiert avec de la pratique et un bon entraînement. La société actuelle fait que la pratique est mise un peu de côté, mais pour autant la "technique d'entraînement" se développe. Quelqu'un qui veut réussir dans un domaine se donnera le temps de pratiquer et aura autant, voire plus de possibilités qu'auparavant.


Et bien c'est optimiste ça!
D'abord il n' y avait pas plus d'entrainement à ces tests autrefois que maintenant.
Ces test ne sont qu'un marqueur, il y en a quantité d'autres.
Si le cerveau fonctionne en réseau que le réseau n'est pas alimenté que les connexions ne sont pas faites, penser que c'est peu important car le cerveau s'adaptera toujours à ce qui est demandé est bien optimiste.
Je préfère penser en courbes de Gauss.Et décaler les courbes de Gauss vers du moins connaissant, moins Qi moins ceci cela, ben on peut aussi s'inquiéter.Alors oui, au niveau de l'humanité en piochant dans les extrêmes des courbes de Gauss des chinois et des indiens il y a aura toujours du potentiel.
Mais les ONG chinoises nous livreront-elles du riz?

lulu math discovering
Membre Rationnel
Messages: 631
Enregistré le: 24 Aoû 2015, 10:47

Re: baisse du QI

par lulu math discovering » 13 Juil 2016, 12:34

Attention à la pensée essentialiste et à la discrimination statistique !!

Si le sommet de la courbe est décalé, cela ne décrit pas pour autant la répartition sur l'axe du QI (courbe de Gauss plus étirée ?)

Et puis, personnellement j'ai mes doutes car j'ai toujours entendu parler d'une augmentation du QI.

D'après Wikipédia : "l'effet Flynn est le nom attribué à l'accroissement lent et régulier du résultat moyen à des tests de type Q.I. observés depuis 100 ans dans les pays industrialisés. Ce sont les tests les plus liés aux matières scolaires qui connaissent les plus faibles progressions. L'accroissement de la scolarité, et le niveau scolaire, jouent dans l'augmentation des scores aux tests « culturels ». Philippe Dumas défend l'idée que l'exposition intensive des tout jeunes aux objets des TIC (Technologie de l'Information et de la Communication) serait un facteur-clé de l'effet Flynn. On peut aussi envisager que la scolarisation croissante, et donc l'acquisition de connaissances dans les disciplines fondamentales (mathématiques, raisonnement logique, français, langues vivantes), donne les clés d'une compréhension plus fine, plus générale, plus « culturelle». Une bonne maîtrise des outils de base offre une marge de progression plus importante dans des domaines connexes, et aussi plus complexes."

Et ce paragraphe semble contredire l'article : "Une étude d'Aden et Shayer datée de 20058 et portant sur 25000 enfants scolarisés en Grande-Bretagne suggère au contraire une inversion pure et simple de l'effet Flynn, et une « régression de trois ans d'âge mental » des élèves britanniques entre 1975 et 2005. Cependant des études ultérieures démontrent que chaque pays a son rythme d'une part mais qu'également l'effet Flynn ne profite qu'aux moins doués, le King's College de Londres étant un établissement d'élite ne correspond pas à ce critère. Cependant la tendance d'une stagnation voire d'une légère régression de l'effet Flynn en Occident est bel et bien établie, les causes en sont encore à l'étude d'autant que le phénomène n'est pas homogène."

beagle
Vétéran
Messages: 6361
Enregistré le: 08 Sep 2009, 15:14

Re: baisse du QI

par beagle » 13 Juil 2016, 13:08

"Et puis, personnellement j'ai mes doutes car j'ai toujours entendu parler d'une augmentation du QI."

idem l'espérance de vie
idem les performances sportives

c'est cette augmentation régulière qui pourrait bien ètre stoppée voir inversée pour certains domaines.
Mais l'idée de comprendre pourquoi, d'avancer des hypothèses ne se conçoit que lorsque c'est accepté.

Si on reprend PISA, ou d'autres marqueurs de scolarité, pendant des années on a dit , mais non le niveau ne baisse pas.Le déni pour diverses raisons ...

Peut-ètre que le déni baisse avec les années :lol:

lulu math discovering
Membre Rationnel
Messages: 631
Enregistré le: 24 Aoû 2015, 10:47

Re: baisse du QI

par lulu math discovering » 13 Juil 2016, 14:57

Pour les performances sportives, je n'ai aucune fichtre idée de comment cela évolue selon les catégories d'âge et les pays, donc... désolé je ne pourrai certainement pas te répondre sur ce terrain.

Par contre tu ne m'enlèvera pas l'idée que l'espérance de vie augmente, à moins que tu prennes en exemple un pays en guerre, ou subissant une famine, etc

Après avoir rapidement regardé ce qu'était PISA, je commenterai en disant que
1° la France n'est pas forcément une référence en terme de qualité d'organisation de l'enseignement (on est d'accord)
2° la France a un niveau plutôt moyen en maths mais les mathématiciens français sont parmi les meilleurs du monde (la spécificité française :lol: )
3° la complexité de la langue française explique certainement en partie son score pas très honorable

Concernant les sciences... oh et puis j'en sais rien... :gene:

Avatar de l’utilisateur
fatal_error
Modérateur
Messages: 5745
Enregistré le: 22 Nov 2007, 13:00

Re: baisse du QI

par fatal_error » 13 Juil 2016, 20:38

hello,

pas d'accord avec toi beagle, sur le fait de la diversion.
Quand t'es en cours, t'as toujours un moyen de faire une c.....rie. ptet avant tu lancais des avions, maintenant tu fais ca virtuellement..

moi jdirais bien qu'on remarque plus les c**** que les autres, et comme on est de plus en plus nombreux, ben ...

daccord pour considérer la mémoire comme un muscle qui se travaille, idem pour la concentration, mais dire que l'environnement actuel nous permet de nous concentrer seulement moins qu'avant, bof bof.

c'est plutot qu'on a moins envie de se focaliser sur un sujet. On est actuellement dans l'intense où faut tout tester, évidemment, on se concentre moins sur un sujet précis. Mais on peut tjs faire le nerd si on le désire, simplement ya plus de divertissement qu'avant.

ps: sans avis pour intuitif vs réflexif. Aux échecs kaspa, naka ont qd même une sacrée intuition :)
la vie est une fête :)

lulu math discovering
Membre Rationnel
Messages: 631
Enregistré le: 24 Aoû 2015, 10:47

Re: baisse du QI

par lulu math discovering » 13 Juil 2016, 21:11

Je suis d'avantage d'accord avec toi fatal_error.

D'autant plus qu'il est possible actuellement de véritablement progresser dans un domaine précis aujourd'hui sans forcément prendre de cours "traditionnels" ou même se forger une culture très facilement.
Cela n'aurait pas été possible il y a 30 ans.

Eh oui internet n'est pas qu'un monstre qui corrompt la jeunesse, ça a même des effets bénéfiques !

Avatar de l’utilisateur
zygomatique
Vétéran
Messages: 6885
Enregistré le: 20 Mar 2014, 13:31

Re: baisse du QI

par zygomatique » 08 Oct 2016, 21:06

Par contre tu ne m'enlèvera pas l'idée que l'espérance de vie augmente, à moins que tu prennes en exemple un pays en guerre, ou subissant une famine, etc


certes ... et encore on vient d'atteindre une limite avec Jeanne Calment ...et il semble que cela restera très exceptionnel ....

et l'espérance de vie en bonne santé ? (parce que maintenir un corps en vie c'est assez easy ... mais dans quel état ....
Modifié en dernier par zygomatique le 09 Oct 2016, 20:11, modifié 1 fois.
Ce qui est affirmé sans preuve peut être nié sans preuve. EUCLIDE

Avatar de l’utilisateur
Lostounet
Admin
Messages: 7682
Enregistré le: 16 Mai 2009, 12:00

Re: baisse du QI

par Lostounet » 08 Oct 2016, 21:19

Joli déterrage Zygo xD

Retourner vers ➳ Orientation

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Tu pars déja ?



Fais toi aider gratuitement sur Maths-forum !

Créé un compte en 1 minute et pose ta question dans le forum ;-)
Inscription gratuite

Identification

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Inscription gratuite