Suis-je faite pour les maths??

Bienvenue sur Maths-Forum ! Qui êtes-vous?
Règles du forum
Cette section est un espace convivial permettant aux nouveaux de se présenter.
Merci de ne pas poser des questions mathématiques dans cette section !
soradia1
Membre Naturel
Messages: 54
Enregistré le: 08 Sep 2013, 23:51

Suis-je faite pour les maths??

par soradia1 » 09 Sep 2013, 00:05

Salut
Je viens d'avoir mon bac série S1, pour ceux qui connaissent pas, c'est un bac avec Maths coeff 8.
En terminale j'ai été excellente en maths, en première et seconde j'étais juste bien en, et avant j'étais carément nulle en maths. C'est à partir de la première que j'ai commencé à aimer les mathématiques et à présent je les adore. Je compte même poursuivre des études pour devenir chercheur en maths.
Le problème c'est que je me demande si je suis vraiment aussi bien en maths que je le pense!! J'ai vu que tous les grands chercheurs excellaient depuis leur enfance et ont toujours été des génies en maths. Moi je n'ai excellé qu'en terminale et je me demande donc si les maths c'est vraiment pour moi.
Pourtant je les adore.
Un conseil svp??



Dlzlogic
Membre Transcendant
Messages: 5273
Enregistré le: 14 Avr 2009, 14:39

par Dlzlogic » 09 Sep 2013, 00:22

Bonjour et bien-venue sur sur Math-forum.
Pour réponde à votre question, à mon avis l'amour des maths dépend de deux choses, votre tournure d'esprit et votre professeur.
Si vous avez progressé de la seconde à la terminale, c'est que votre tournure d'esprit s'est affirmée, donc tout va bien.
Cependant, je mettrais une petite sourdine, sauf exception, les maths ne sont qu'un moyen pour faire d'autres spécialités, la physique, l'informatique, les finances, ou je ne sais quoi.
Donc, mon conseil, ne négligez rien.
Dans tous les cas, à très bientôt su MF.

soradia1
Membre Naturel
Messages: 54
Enregistré le: 08 Sep 2013, 23:51

par soradia1 » 09 Sep 2013, 00:53

C'est vrai que mon prof de 1ère et terminale a été très influent. Il m'a fait aimer les maths et je suis donc devenue excellente (notes genre 18/20) dans cette matière.
Mon objectif c'est de faire math pure, l'informatique c'est juste pour avoir des connaissances supplémentaires, mais ce que j'aime par dessus tout ce sont les maths.
Maintenant je me demande si je n'exagère pas en voulant faire des études poussées en maths, car avant j'étais nulle (des notes comme 05/20) et je me dis que je pourrais redevenir nulle en math.
Comment puis-je être sûre d'y arriver, être sûre que je suis vraiment douée??

Dlzlogic
Membre Transcendant
Messages: 5273
Enregistré le: 14 Avr 2009, 14:39

par Dlzlogic » 09 Sep 2013, 01:37

Je crois que la meilleure méthode pour le savoir est d'échanger, participer, comprendre, accepter la contradiction, savoir argumenter etc.
Ce forum est fait pour ça.

Avatar de l’utilisateur
leon1789
Membre Transcendant
Messages: 5318
Enregistré le: 27 Nov 2007, 17:25

par leon1789 » 09 Sep 2013, 10:24

soradia1 a écrit:Comment puis-je être sûre d'y arriver, être sûre que je suis vraiment douée??

Connais-tu des gens qui ont étudié dans une fillière maths (licence de maths, classes prépas, ...) ?
Ces personnes pourraient te raconter (et montrer quelques points de) ce que l'on fait en maths après le bac : c'est très différent du lycée ! ...c'est plus abstrait.

Des études de maths, ça peut ne pas plaire, ou bien, au contraire, absolument passionner... Tout dépend comment tu vis les maths en toi : est-ce seulement des recettes que tu as apprises et récitées (avec 18 de moyenne, je ne crois pas que ça se réduise à cela), ou bien est-ce que réfléchir à des questions de maths te vient naturellement en tête (en dehors de la classe) ? Aimes-tu faire des calculs ? Faire des démonstrations ? Qu'as-tu particulièrement apprécié dans le programme de maths en 1ère et Term S ?

Tu dis qu'avant tu avais 05/20 : connais-tu la raison à cela ? (difficulté d'assimilation, ou manque de travail, ou problèmes personnels, ...) Passer de 05 à 18 sans cours particulier, uniquement "grâce à un enseignant", c'est étrange... Soyons clair : es-tu un enfant précoce qui n'aurait pas trouvé sa place à l'école pendant des années et qui s'épanouirait enfin ?

Sylviel
Modérateur
Messages: 6359
Enregistré le: 20 Jan 2010, 14:00

par Sylviel » 09 Sep 2013, 11:35

Bonjour,

c'est sûr qu'il y a une grande différence entre les maths au lycée et les maths à l'entrée du supérieur, et encore une grande différence entre les maths de premier cycle et les maths qu'on trouve par la suite...

Tu ne peux que difficilement savoir, en terminale, si tu es "fait pour les maths". Par contre nombre de formations mathématiques (au niveau licence disons) te permettrons de repartir vers des choses plus appliquées et pratique si le besoin s'en fait sentir.

Quelle est donc ta question alors ? Tu veux savoir si tu pourras être chercheur en maths ? Personne ne peut te le dire pour le moment... Tu veux savoir quelles études suivre ? Cela me semble un peu tard pour se poser la question en Septembre ^^Tu veux savoir si ta filière a été bien choisie ? Et bien fonce et tu verras tes résultats en cours, et à la fin de l'année ! Tu veux savoir comment faire pour mettre toutes tes chances de ton côté ? Deux conseils distinct :
- travailles bien tes cours, et si tu as le temps prends en pour approfondir par toi même certaines choses, regarder des exercices ou problèmes plus compliqués...
- travailler l'informatique, au sens apprendre à coder, que ce soit dans un langage de programmation (C, Java, python...) où un langage scientifique (matlab, scilab...) ne sera pas une perte de temps. Et peut même être un atout majeur.
Merci de répondre aux questions posées, ce sont des indications pour vous aider à résoudre vos exercices.

Archytas
Habitué(e)
Messages: 1207
Enregistré le: 19 Fév 2012, 15:29

par Archytas » 09 Sep 2013, 14:17

Soradia, si tu aimes les maths c'est une raisons suffisante pour continuer sur cette voie. Personnellement en seconde je n'aimais pas ça, en première j'avais 7 de moyenne (à peu près le même profil que toi) mais maintenant je suis en MP* ce qui n'est pas si mal, je ne suis pas moins bête que la moyenne c'est juste que j'aime ça (et accessoirement je travaille beaucoup, mais quand on aime on ne comte pas comme on dit...). Dans le pire des cas ta première année (fac, prépas ou autre) ne te plaira pas, rien ne t'empèche de te rediriger vers autre chose, ce n'est pas une catastrophe au contraire c'est enrichissant !
Pour la recherche là encore on se retrouve on a les mêmes ambitions. Pourquoi se comparer à Gauss, Galois et les autres ? Il me semble qu'il y a à ce jour plus de 100 000 chercheurs en maths je ne pense pas qu'ils aient tous la renommée de ces Grands noms pourtant ils sont là et les mathématiques n'ont jamais tant avancé que maintenant. Et ce qui me plairait serait de faire partie de cette avancée à mon petit niveau dans mon coin. Avoir de la renommée ? Pourquoi pas mais je n'en fais pas une priorité. Il faut accepter le fait qu'on aura jamais un théorème à son nom mais ça n'empèche pas d'autant apprécier la matière (; !
Comment savoir si tu es bon ? Tu l'es. Fais ce que les profs te disent (et continues d'aimer ça) et tu le resteras.

soradia1
Membre Naturel
Messages: 54
Enregistré le: 08 Sep 2013, 23:51

par soradia1 » 10 Sep 2013, 00:20

leon1789 a écrit: Aimes-tu faire des calculs ? Faire des démonstrations ? Qu'as-tu particulièrement apprécié dans le programme de maths en 1ère et Term S ?

J'adore réfléchir, chercher, creuser et trouver par moi-même. En première et terminale je pouvais passer des jours sur un problème ou une question, et j'aimais y réfléchir durant mes heures libres. Quand je trouvais finalement la réponse, j'étais trooo contente :we:
Mon chapitre préféré c'était Arithmétique.
Concernant le virage de 5/20 à 18/20, c'est dû au fait que dans les basses classes (4ème 3ème) j'étais très paresseuse côté études, car je n'avais pas de réelle concurrence, et donc je n'aimais pas les maths car ça me faisait travailler et je trouvais trop compliqué. Je voulais même faire la série L, cela correspondait plus à mon profil.
En seconde J'ai intégré un lycée d'excellence et la stimulation intellectuelle a fait que je me suis vite mise au boulot. Ensuite le prof de 1ère et terminale est venu avec son enthousiasme contagieux et son amour fou pour les maths. C'est ainsi que j'ai découvert mon amour pour les maths.
L'effort qu'on fournit pour accéder au précieux résultat, la beauté d'une démonstration, la rigueur, et la Vérité, font que je veux faire des maths à un niveau plus élevé.

Avatar de l’utilisateur
leon1789
Membre Transcendant
Messages: 5318
Enregistré le: 27 Nov 2007, 17:25

par leon1789 » 10 Sep 2013, 08:06

soradia1 a écrit:J'adore réfléchir, chercher, creuser et trouver par moi-même. En première et terminale je pouvais passer des jours sur un problème ou une question, et j'aimais y réfléchir durant mes heures libres. Quand je trouvais finalement la réponse, j'étais trooo contente :we:


Bon ben c'est tout vu ! Je dirais même que tu n'as pas le choix : si tu ne tentes pas de faire des études de maths (pour cela, il y a différentes filières comme il a été dit), tu le regretteras en te disant "si j'avais osé, j'aurais peut-être pu, cela m'aurait sûrement intéressé..."

soradia1 a écrit:Mon chapitre préféré c'était Arithmétique.


Et oui, l'arithmétique, c'est le must dans le programme de Term S !


Comme l'a dit Sylviel, même (et surtout) dans des études de maths, il ne faut pas négliger l'info.
Tu auras plein de possibilités d'orientation durant tes études, vers des professions d'enseignement (bien sûr) ou d'ingénierie (maths appliquées), voire la recherche (plus délicat), etc.

Titahn
Membre Relatif
Messages: 282
Enregistré le: 06 Mar 2013, 17:51

par Titahn » 10 Sep 2013, 12:35

Si ça peut te rassurer, j'ai un ami, qui a eu à peu près le même schéma que toi en maths, en décalé.

Au lycée il était correct en maths sans plus (bac sans mention, 12 de moyenne en maths en terminale), mais a été pris dans une petite classe prépa de maths.
Suite à quoi ça a commencé à le passionner, et il a assez rapidement eu des moyennes excellentes, suite à quoi il a passé son agrégation de maths sans problème.

Donc pour rejoindre ce qui se disait plus haut, ce qui compte ce n'est pas tant que tu sois "géniale" en maths, mais c'est que tu aimes ça.

Et du coup tu comptes faire quoi cette année ?

soradia1
Membre Naturel
Messages: 54
Enregistré le: 08 Sep 2013, 23:51

par soradia1 » 10 Sep 2013, 17:49

Titahn a écrit:Et du coup tu comptes faire quoi cette année ?


Cette année je compte m'inscrire dans une université canadienne à la session d'hiver. J'ai déjà fait la demande et j'attends juste la réponse pour demander le visa. J'ai aussi fait une autre demande dans une école d'ingénieure dans le même pays, donc j'ai encore un peu le choix.




Mais là je suis décidée à me lancer. Mieux vaut faire ce que j'aime et puis on verra. Merci à tous pour vos conseils, ils m'ont vraiment aidée. A présent je suis plus rassurée et je sais que mon amour pour les maths m'aideras peut-être à atteindre mes objectifs. Dans tous les cas je suis confiante et je sais que je n'aurai pas de regrets.

Sourire_banane
Membre Irrationnel
Messages: 1355
Enregistré le: 23 Juil 2013, 13:48

par Sourire_banane » 10 Sep 2013, 20:17

Je me retrouve tellement dans ta description :)

Dlzlogic, je tiens à nuancer ton premier message : Parfois (le plus souvent des cas), les maths n'ont pas pour vocation de trouver des résultats remarquables et exploitables par d'autres sciences. Beaucoup trouvent leur avenir dans les maths par simple plaisir d'en faire, comme quelqu'un prendrait du plaisir à jouer aux échecs par exemple. Moi-même je me voue à la physique. Pourtant j'aime toujours autant les maths non pas pour ce à quoi elles servent, mais pour l'aspect esthétique de la manipulation des nombres et concepts inhérents à cette science passionante ! :we:

Dlzlogic
Membre Transcendant
Messages: 5273
Enregistré le: 14 Avr 2009, 14:39

par Dlzlogic » 10 Sep 2013, 20:49

Sourire_banane a écrit:MPC et MGP sont des voies de prépa ? Ca ressemble aux PC et MP qu'on a maintenant.
Oui, ça doit être ça, c'était les termes de la fac il y a 50 ans. On pouvait aussi faire PCB, mais il valait mieux avoir passé le bac Sciences-Ex.

Dlzlogic
Membre Transcendant
Messages: 5273
Enregistré le: 14 Avr 2009, 14:39

par Dlzlogic » 10 Sep 2013, 20:53

Dlzlogic a écrit:Oui, ça doit être ça, c'était les termes de la fac il y a 50 ans. On pouvait aussi faire PCB, mais il valait mieux avoir passé le bac Sciences-Ex.

Mais moi, j'ai mal tourné, je me suis dirigé vers la topométrie. L'informatique, c'était seulement après, puisque ça n'existait pas encore en cycle de formation théorique.
PS. pardon pour la fausse manipe.

 

Retourner vers ✌ Présentez-vous

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Tu pars déja ?



Fais toi aider gratuitement sur Maths-forum !

Créé un compte en 1 minute et pose ta question dans le forum ;-)
Inscription gratuite

Identification

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Inscription gratuite