Les filles et les sciences, ça fait deux?

Venez à la rencontre des autres membres: discussions en tous genres (sauf politiques), anniversaires, faits divers
AmbreBout
Messages: 1
Enregistré le: 15 Oct 2015, 10:33

Les filles et les sciences, ça fait deux?

par AmbreBout » 15 Oct 2015, 10:36

Les filles et les sciences, ça fait deux? Donnez votre avis en répondant à ce questionnaire!
http://www.sphinxonline.net/aba/opiiecfemmes/questionnaire.htm



beagle
Habitué(e)
Messages: 7331
Enregistré le: 08 Sep 2009, 15:14

par beagle » 15 Oct 2015, 11:50

"OPIIEC : Observatoire Paritaire des Métiers du Numérique, de l'Ingénierie, des Etudes et du Conseil et des métiers de l'évènement"

1)l'observatoire paritaire signifie qu'il ya autant de femmes que d'hommes qui travaillent dans l'observatoir?

2)ça manque de nanas? Vous en avez besoin pour vous reproduire entre vous?

3) le titre les filles et les sciences cela fait deux
est très moche
s'agit-il juste de discréditer moralement le pauvre gars qui viendrait dire que les filles c'est pas pareil que les garçons?

4)dans les métiers où les filles dominent et écrasent les garçons,
seriez-vous solidaire d'actions pour renforcer la parité fille -garçon,
je pense par exemple aux fac de médecines, les filles sont à plus de 60%.
Faut donner des points de discrimination positive aux garçons?

5)ensuite avez-vous la parité hétérosexuels homosexuels, blancs-noirs etc...?
ça vous dérange pas ?

beagle
Habitué(e)
Messages: 7331
Enregistré le: 08 Sep 2009, 15:14

par beagle » 15 Oct 2015, 12:24

http://www.lepoint.fr/economie/tampon-tax-l-assemblee-nationale-refuse-de-reduire-la-tva-15-10-2015-1973789_28.php

TVA sur tampons = TVA sur mousse à raser
voilà un beau combat égalitaire homme-femme de nos sociétés modernes ...

danyL
Membre Rationnel
Messages: 508
Enregistré le: 03 Jan 2015, 14:29

par danyL » 15 Oct 2015, 21:44

beagle a écrit:"OPIIEC : Observatoire Paritaire des Métiers du Numérique, de l'Ingénierie, des Etudes et du Conseil et des métiers de l'évènement"

1)l'observatoire paritaire signifie qu'il ya autant de femmes que d'hommes qui travaillent dans l'observatoir?

2)ça manque de nanas? Vous en avez besoin pour vous reproduire entre vous?

3) le titre les filles et les sciences cela fait deux
est très moche
s'agit-il juste de discréditer moralement le pauvre gars qui viendrait dire que les filles c'est pas pareil que les garçons?

4)dans les métiers où les filles dominent et écrasent les garçons,
seriez-vous solidaire d'actions pour renforcer la parité fille -garçon,
je pense par exemple aux fac de médecines, les filles sont à plus de 60%.
Faut donner des points de discrimination positive aux garçons?

5)ensuite avez-vous la parité hétérosexuels homosexuels, blancs-noirs etc...?
ça vous dérange pas ?


pourquoi tant de haine

beagle
Habitué(e)
Messages: 7331
Enregistré le: 08 Sep 2009, 15:14

par beagle » 16 Oct 2015, 09:08

danyL a écrit:pourquoi tant de haine


Bah déjà le titre, repris en introduction du premier message:
"Les filles et les sciences, ça fait deux?"
ça ne met pas en bonnes dispositions.

Ensuite nous sommes en pleine théorie du gender.
L'égalité homme-femme transformée en identité homme-femme.
Egalité parce que pas de différence.
Il y a eu une telle discussion il ya environ 1 an sur les maths, pourquoi moins de filles en maths.
Ce fil de discussion est à citer ici si quelqu'un le retrouve.
On y retrouve l'inné et l'acquis comme déterminant les gouts et les capacités en maths.

Ici encore, on ne recherche pas à avoir plus de femmes dans un domaine donné pour ce qu'elles pourraient apporter de par leur spécificité, de par leurs qualités.
Mais pour se rapprocher d'un ratio.
D'où ma réaction, plus de femmes dans votre domaine, c'est pour la reproduction?
J'aurais pu dire pour la déco?
Pour la clientèle?

Nous sommes ici dans l'égalitarisme crétin,
et dans la volonté de façonner l'humain, asexué ici, comme aculturel, anhistorique dans les domaines cousins où s'exerce le lobbying de l'homme nouveau.
Homme nouveau décidé de façon antidémocratique and so on ...

PS:retrouvé c'est ici
http://www.maths-forum.com/showthread.php?t=147784&highlight=gar%E7on+filles+maths

Sylviel
Modérateur
Messages: 6013
Enregistré le: 20 Jan 2010, 13:00

par Sylviel » 16 Oct 2015, 09:59

Tant qu'il y aura des parents pour refuser d'offrir des légo techniques à leur fille, tant qu'il y aura un a priori général, répété par les médias (livres, séries, films...) qui donne par défaut le rôle du scientifique à l'homme et du secrétaire à une femme, le rôle de médecin/chirurgien à l'homme et d'infirmier à une femme, je refuserais qu'on explique le faible pourcentage de femmes dans les sciences par une différence innée.

beagle
Habitué(e)
Messages: 7331
Enregistré le: 08 Sep 2009, 15:14

par beagle » 16 Oct 2015, 10:43

Sylviel a écrit:Tant qu'il y aura des parents pour refuser d'offrir des légo techniques à leur fille, tant qu'il y aura un a priori général, répété par les médias (livres, séries, films...) qui donne par défaut le rôle du scientifique à l'homme et du secrétaire à une femme, le rôle de médecin/chirurgien à l'homme et d'infirmier à une femme, je refuserais qu'on explique le faible pourcentage de femmes dans les sciences par une différence innée.


Je ne vois pas les mèmes médias, télé, films, livres que toi alors.
Lorsque l'accès aux études supérieures devient égal pour fille et garçons,
ben on voit les filles meilleures que les gars pour réussir en médecine.
Cela fait de nombreuses années que l'on est vers les 60% fille 40% garçons.
Quant à chirurgien, on est passé de postes pris dans les premeirs à l'internat il y a 30 ans à postes qui partent en dernier à l'internat.Ce n'est pas une cause de fille garçon, mais de qualité de vie, de sacrifices acceptés ou non.
Ensuite beaucoup de domaines montrent un fonctionnement différent du cerveau chez la femme par rapport à l'homme.Si on prend les troubles du langage, les dyslexies on voit dénormes différences garçon fille et on ne peut résumer en une seule phrase, une seule idée, mais les nanas semblent moins latéralisées que les garçons par exemple.
Pour Pisa on note que ce qui se rapporte à l'intelligence verbale, le français , les langues, les nanas sont au-dessus des gars.Alors le collège c'est déjà tard en effet, mais bon c'est pas parce que les gars ont bouffé un légo à mon avis.
Ensuite les sciences c'est si vaste que je ne vois pas pourquoi certains domaines scientifiques ne seraient pas préférés par les filles, des domaines où elles se sentent plus à l'aise.

Bref dans l'inné et l'acquis, je ne sais pas quelle proportion donner aux gouts et à la performance en maths , en science, entre fille fille et garçon, je ne sais pas quantifier,
mais la préoccupation d'égaliser un ratio juste pour avoir l'égalité,
je persiste à trouver cela l'égalité crétine, mais bon à chacun de penser ce qu'il veut.
Ce qui n'est pas la voie vers laquelle on se dirige en France...

Archytas
Habitué(e)
Messages: 1192
Enregistré le: 19 Fév 2012, 14:29

par Archytas » 16 Oct 2015, 13:40

Il y a deux points que je voudrais relever.
C'est vrai que comme dit Sylviel, l'éducation d'un garçon et d'une fille est très différente et on peut observer dans les médias une belle réduction des femmes (exemple de la pub qui a fait un beau flop récemment sur France 3 où on voit que les activités quotidienne d'une femme se réduisent à peu de chose...) et on peut trouver d'autres exemples dans l'éducation avec les cahier de vacances ... Bref tout ça pour dire qu'arrivée à l'age adulte on ne peut pas juger les statistiques homme/femme de manière objective sachant tout ça. Bin oui quand on te répète (certes à faible dose) que t'es plus con que les hommes t'as moins tendance à faire les même métiers, les gosses sont des éponges, tu leur montres un truc ils l'assimilent.
Autre chose, pourquoi ce serait si choquant que, comme dit beagle, les hommes et les femmes aient des aptitudes différentes (disons à la naissance) ? Par exemple pour le sport il est scientifiquement prouvé (à cause des hormones etc...) que nous n'avons pas les mêmes aptitudes mais je mets ma mains à couper que si ce n'était prouvé, les militantes féministes feraient des campagnes à la "tous égaux : si les hommes ont des meilleurs stats sportives que les femmes c'est parce qu'ils ne reçoivent pas le même entrainement, les coach sont tous des machos" (j'avoue que j'ai gravement stéréotypé la chose, mais laissez moi en vie). Je veux dire d'un point de vue strictement scientifique pourquoi les hommes et les femmes auraient les mêmes aptitudes ? En quoi ce serait choquant d'un point de vue autre que moral ? ça ne voudrait pas dire que les hommes valent mieux que les femmes ou que les femmes valent mieux que les hommes. Simplement que nous sommes différents. Exemple : les hommes seraient "meilleurs" en sciences et les femmes en lettre (j'entends en moyenne parce qu'il y aura des scientifiques femmes brillantes tout comme ils y a de grandes sportives). Mais là il se peut que les différences soient dûes à l'éducation...
Tout ça pour dire que personnellement je n'en pense rien d'une part parce que je trouve pas que ça ait une grande importance (contrairement à d'autres problèmes comme la différence de salaire pour un même travail où là je trouve qu'il y a des raisons de l'ouvrir) et d'autres part parce que rien n'est prouvé et qu'aussi limité/couard que ça puisse paraître je ne pense pas grand chose de moi même tant que la science n'a rien démontré.

Sylviel
Modérateur
Messages: 6013
Enregistré le: 20 Jan 2010, 13:00

par Sylviel » 16 Oct 2015, 13:52

Je ne dis pas qu'il n'y a pas de différence morphologique / de fonctionnement du cerveau entre homme et femme. Mais je pense qu'il y a une part d'acquis / de pression sociale qui est loin d'être nulle, et à mon avis largement majoritaire dans les différences d'aujourd'hui.

Je ne vois pas les mèmes médias, télé, films, livres que toi alors.


Ou que tu ne les questionne pas. Combien de femmes sur les plateaux télé (genre jeux télévisés) ne sont là que pour montrer un joli sourire ? Combien d'homme ? Combien de pub autour de l'enfance / des bébés s'adressent au femmes exclusivement ? Combien de boite de jeux "petit chimiste" / "légo technique" ont un petit garçon dessus ? combien une petite fille ?

La conséquence elle peut se voir par exemple sur les rêves d'enfant pour "quand ils sont grands". A un âge où il ne savent pas encore ce que tel ou tel métier leur demanderas / leur apporteras :
Combien de garçon rêve d'etre steward ? Combien de fille d'être pilote d'avion ?
Combien de garcon rêve d'être infirmier ? Combien de fille d'être infirmière ?
etc...

Exemple de liste trouvée sur le net (j'aurais préféré une vraie enquête fiable, mais je n'ai pas trouvé) :
Top 5 des femmes en France

- Prof
- Infirmière
- Écrivain ou journaliste
- Vétérinaire
- Avocate

Top 5 des femmes aux États-Unis

- Prof
- Vétérinaire
- Écrivain ou journaliste
- Infirmière
- Chanteuse (Merci Britney, Christina Aguilera et toute cette clique)

Top 5 des hommes en France

- Pilote
- Ingénieur
- Scientifique
- Médecin
- Vétérinaire

Top 5 des hommes aux États-Unis

- Sportif
- Pilote
- Scientifique
- Avocat
- Astronaute

beagle
Habitué(e)
Messages: 7331
Enregistré le: 08 Sep 2009, 15:14

par beagle » 17 Oct 2015, 09:51

Ben disons que je ne suis pas surpris de voir les garçons dans la compétition, dans le risque,
comme je n'arrive pas à ètre surpris de voir les femmes s'occuper des autres, des animaux.
Que chez les médecins on trouve un ratio plus élévé de femmes en pédiatrie, et l'inverse chez les anesthésistes (métier où il y amoins à parler, comptez jusqu'à 10 et vous allez vous taire...), je n'arrive pas à m'offusquer de freins culturels.
Les hormones males et le hormones femelles n'y sont pas pour rien.

Par contre on peut regretter un blocage des filles dans les postes à responsabilités.
Et les freins sont nombreux, culturels, choix de vie (là encore les enfants ...).
Mais les choses se sont sérieusement améliorées.
Dès lors que les femmes travaillent, dès lors que le divorce est fréquent, dès lors que la société prone l'individualité, c'est tout naturellement que les choses ont changé.Et franchement penser que l'on minimise les capacités des filles pendant la scolarité en les rabaissant, je n'ai jamais ressenti cela de mon temps déjà ancien ni actuellement (à la limite le contraire de nos jours).

Avatar de l’utilisateur
Sake
Habitué(e)
Messages: 1313
Enregistré le: 17 Juil 2014, 22:32

par Sake » 17 Oct 2015, 10:28

AmbreBout a écrit:Les filles et les sciences, ça fait deux? Donnez votre avis en répondant à ce questionnaire!
http://www.sphinxonline.net/aba/opiiecfemmes/questionnaire.htm

Il faut d'abord spécifier que le questionnaire s'adresse exclusivement aux femmes.

beagle
Habitué(e)
Messages: 7331
Enregistré le: 08 Sep 2009, 15:14

par beagle » 17 Oct 2015, 12:15

Sake a écrit:Il faut d'abord spécifier que le questionnaire s'adresse exclusivement aux femmes.


bonjour Sake,
pas question de me laisser discriminer, j'ai répondu.
Enfin j'ai laissé parler la part féminine de ma personnalité.
Le questionnaire aurait gagné à ètre rédigé par des femmes, non? C'est un peu aride je trouve.
M'a pas fait réver, je serai une nana je serais plus sensible aux spots télé pour s'engager dans l'armée.

 

Retourner vers ☕ Coin café

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Tu pars déja ?



Fais toi aider gratuitement sur Maths-forum !

Créé un compte en 1 minute et pose ta question dans le forum ;-)
Inscription gratuite

Identification

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Inscription gratuite