Régulation de la testostéronémie

La science du vivant vous interpelle?
titia51
Membre Naturel
Messages: 23
Enregistré le: 25 Mai 2007, 21:50

régulation de la testostéronémie

Messagepar titia51 » 26 Mai 2007, 19:03

j'ai du mal a comprendre le terme de "rétroaction négative" au niveau de l'axe hypothalamo - hypophysaire !!!! :hein:



S@m
Membre Irrationnel
Messages: 1107
Enregistré le: 18 Juin 2005, 19:42

Messagepar S@m » 27 Mai 2007, 01:02

Salut!

Une rétroaction, c'est la réponse d'une hormone à sa propre stimulation. Lorsqu'elle est négative, cela signifie que l'effet produit va dans une diminution de production de l'hormone.

Je prens l'exemple de la testosterone (mais c'est valable aussi pour les ooestrogenes, la progesterone etc). La testosterone est produite par le testicule sous l'action en gros de la FSH et de la LH.
Lorsqu'elle est produite, elle "intime l'ordre" à l'axe hypothalamo-hypohysaire de diminuer la production de GnRH ( produite par l'hypothalamus) et de FSH & LH (produite par l'hypophyse, et normalmenet induite par la GnRH). Avec moins de FSH et LH, le testicule est moins stimulé! Du coup il produit moins de testosterone!

C'est pourquoi on apelle ça rétroaction négative: rétroaction parcque c'est la testosterone qui agit sur un autre complexe (l'axe hypothalamo-hypophysaire) pour controler sa production, et "négative" parcque l'effet immédiat est une diminution.

A noter que puisque sur le coup moins de testosterone est produite, hypophyse (sous l'influence de la GnRH de l'hypothalamus) produira de nouveau un peu plus de FSH et LH (puisque moins soumise à la retroaction négative de la testosterone) et du coup, un peu plus de testosterone sera produite, qui de nouveau effectuera une forte rétroaction...etc...c'est une forme de cycle :++:

Voici un site, peut-etre un peu compliqué encore mais avec de beaux schémas, surtout en bas :++: http://www.snv.jussieu.fr/vie/dossiers/cybernetique/03homme.htm

titia51
Membre Naturel
Messages: 23
Enregistré le: 25 Mai 2007, 21:50

Messagepar titia51 » 27 Mai 2007, 20:10

merci pour le site...et merci pour cette explication :id:

==>Lorsqu'elle est produite, elle "intime l'ordre" à l'axe hypothalamo-hypohysaire de diminuer la production de GnRH ( produite par l'hypothalamus) et de FSH & LH (produite par l'hypophyse, et normalmenet induite par la GnRH). Avec moins de FSH et LH, le testicule est moins stimulé! Du coup il produit moins de testosterone


je ne comprends pas pourquoi une fois qu'elle est produite (la testostérone) la GnRH diminue :hein: ainsi que le taux de FSH et LH vu que c'est grace a ces 2 gonadostimulines qu'il y a de la testostérone...

S@m
Membre Irrationnel
Messages: 1107
Enregistré le: 18 Juin 2005, 19:42

Messagepar S@m » 28 Mai 2007, 16:13

Ben dans ce cas là tu n'as pas compris le principe!
Relis bien ce que j'ai écrit.
Le but en fait c'est qu'il y'ai une régulation. Quand il n'y a pas assez de testosterone il en faut plus et inversement.

Donc ce que fais le corps, c'est qu'au lieu d'atteindre des extremes pour corriger (par exemple attendre qu'il y'en ai énormément pour stopper tout d'un coup la production en attendant que le taux baisse), le corps décide de corriger petit à petit. C'est à dire qu'on produit, mais que juste après, on relimite!

La testosterone a un effet rétroactif négatif sur l'axe hypothalamo hypophysaire, afin au final de faire légerement baissé sa propre production ( de testosterone).
Si tu ne le comprends pas tout de suite, commence par l'admettre :++:

titia51
Membre Naturel
Messages: 23
Enregistré le: 25 Mai 2007, 21:50

Messagepar titia51 » 28 Mai 2007, 19:49

d'accord c'est à dire que si la production était continue il y en aurait trop...
c'est pourquoi la sécrétion est pulsatile ? :we:

S@m
Membre Irrationnel
Messages: 1107
Enregistré le: 18 Juin 2005, 19:42

Messagepar S@m » 28 Mai 2007, 20:12

heu nan pas vraiment, elle est pulsatile parcque c'est comme ça lol :zen:
Jpeux essayer une explication mais c'est vraiment pas de ton programme.

titia51
Membre Naturel
Messages: 23
Enregistré le: 25 Mai 2007, 21:50

Messagepar titia51 » 28 Mai 2007, 20:14

d'accord... si c'est pas de mon programme pas la peine...mais nous on a appris que la testostérone était sécrétée de façon pulsatile... :hein:

S@m
Membre Irrationnel
Messages: 1107
Enregistré le: 18 Juin 2005, 19:42

Messagepar S@m » 28 Mai 2007, 20:23

Ah oui oui ca c'est clair!
Faut le savoir d'ailleurs!

par contre attention, ca n'est pas la testosterone qui est secretée de façon pulsatile, mais les neurhormones et hormones qui en sont à l'origine soit la gnRH, la FSH et la LH.

Ca en effet il faut le savoir.

Ce que je voulais dire c'est que ca n'était pas pour la régulation qu'il y'avait sécretion pulsatile ;)

La regulation se fait uniquement grace au systeme de retrocontrole :happy2:

titia51
Membre Naturel
Messages: 23
Enregistré le: 25 Mai 2007, 21:50

Messagepar titia51 » 28 Mai 2007, 20:41

d'acord :we: merci monsieur :zen:

S@m
Membre Irrationnel
Messages: 1107
Enregistré le: 18 Juin 2005, 19:42

Messagepar S@m » 28 Mai 2007, 22:22

Madame :ptdr:

 

Retourner vers ☤ Biologie

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Tu pars déja ?



Fais toi aider gratuitement sur Maths-forum !

Créé un compte en 1 minute et pose ta question dans le forum ;-)
Inscription gratuite

Identification

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Inscription gratuite